Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
2 juillet 2014 3 02 /07 /juillet /2014 07:40
Repost 0
1 juillet 2014 2 01 /07 /juillet /2014 14:42

 

"La vérité suprême est simple... Mais les gens ont soif de quelque chose de sophistiqué, d'attrayant et d'énigmatique.

Le Soi est chose évidente.

Qu'attendez-vous ?"



Ramana Maharshi

 

http://lapiqreduscorpion.blogspot.fr/2012/11/quattendez-vous-le-simple-5.html

Qu'attendez-vous ?"
Repost 0
1 juillet 2014 2 01 /07 /juillet /2014 14:41
Repost 0
1 juillet 2014 2 01 /07 /juillet /2014 14:28

Sans doute pourriez-vous objecter que la vision de Ce-que-vous êtes réellement ne dure pas, mais vient et s’en va, comme le sentiment de renoncer va et vient, et elle se laisse peut-être plus difficilement maintenir.

Soit. Essayez et vous découvrirez que cette vision, tout à l’opposé de ce sentiment, est toujours disponible. Vous pouvez voir Ce que vous êtes et Qui vous êtes quelle que soit votre occupation, ambiance ou humeur; rien n’est plus facile ni plus naturel. Et cette vision n’est pas non plus intermittente. Elle se présente à l’esprit hors du temps, dans ce sens qu’elle est une vision dans le Lieu où absolument rien, pas même le lieu et le temps, ne subsiste. Ce n’est pas là une théorie à méditer mais un fait à vérifier. Regardez derechef et vous verrez l’aucune chose (no-thing) que vous êtes maintenant, et constaterez que votre vision ne se lit pas comme si elle débutait à tel ou tel moment de l’horloge pour prendre fin après autant de secondes, de minutes ou d’heures. Vous constaterez aussi qu’elle ne peut être séparée, par quelque intervalle, d’autres « occasions de voir ». Comme le remarque un maître Zen: « Voir Ce qui n’est rien – c’est cela la véritable vision, la vision éternelle. ». Où il n’y a pas de temps, il n’y a ni volonté, ni intention, ni choix, ni lieu; ce sont là des rejetons du temps. Paradoxalement, le véritable abandon à la Volonté divine consiste non pas à se départir seulement de sa volonté personnelle mais de toute volonté pour reposer dans ce qui est. L’unique chemin menant en ce lieu de non-désir consiste à y prêter attention et à voir que l’on n’avait jamais été ailleurs. Ici même, à zéro centimètre de lui-même, au centre exact de l’univers propre à chacun réside le Dieu qui est le calme au milieu de la tempête.

 

Douglas Harding

Toujours disponible.
Repost 0
1 juillet 2014 2 01 /07 /juillet /2014 13:47
Repost 0
1 juillet 2014 2 01 /07 /juillet /2014 13:45

 

« Vous ne pouvez transcender ce que vous ne connaissez pas.
Pour aller au delà de vous-même, vous devez vous connaitre «

 

Nisargadatta Maharaj

Citation du jour.
Repost 0
1 juillet 2014 2 01 /07 /juillet /2014 13:39
Repost 0
1 juillet 2014 2 01 /07 /juillet /2014 13:35

"L'éveil correspond précisément au réveil de notre personnage. Réalisant la primauté de notre Nature, il n'y a plus la nécessité d'exister à travers un jeu, de lui superposer un quelconque rôle. C'esl dans la fraîcheur de notre ouverture et grâce à notre honnêteté que le mensonge tombe, qu'il se trouve démasqué. A cet instant, nous nous retrou­vons au niveau du Ciel absolu qui embrasse tout. Le Ciel absolu est immobile, il n'est pas dans les histoires. Il n'en a jamais eu. Malgré tout, en lui, apparaissent et se succèdent des événements, des climats et toutes sortes de formes. Nous retrouvant dans cette vue propre au Ciel, nous constatons que cette Nature porte en elle toutes les manifestations qui s'élèvent. Nous n'avons pas le Ciel ou bien les surgissements relatifs. Ce n'est pas l'un ou l'autre.

 

Il n'y a pas d'alternance. Toutes les formes appartiennent au Ciel. Elles font partie de lui. À aucun moment, elles ne remettent en question la Nature ou l'espace dans lequel elles apparaissent." 

 

Denis Marie

Fraîcheur de notre ouverture.
Repost 0
1 juillet 2014 2 01 /07 /juillet /2014 13:22
Repost 0
29 juin 2014 7 29 /06 /juin /2014 08:52

Le bonheur de demain n'existe pas. Le bonheur c'est tout de suite ou jamais. Ce n'est pas organiser, enrichir, dorer, capitonner la vie, mais savoir la goûter à tout instant. 

Réné Barjavel

Goûter la Vie.
Repost 0

Présentation

  • : Le blog de RV
  • Le blog de RV
  • : Bavardage sur le Tout et le Rien en particulier. Psittacisme sur Ce qui est.
  • Contact

La Vie est ce qui est

cequiest:

"Et ceci est ce qui arrive… lire ces mots, entendre des sons, ressentir, penser « alors, et après ? ». Et bien « après » est encore ceci ! la Vie étant simplement ce qui est… l’avènement dans l’anéantissement, la fin dans le commencement, le rien dans le tout."
                                                                                                                                                 Tony Parsons

Rechercher

Le Paradis est déjà là !



"Nous prétendons que nous avons perdu la paradis seulement pour la joie de le retrouver à nouveau. Quand le paradis est retrouvé , il est réalisé qu' il n' avait jamais été perdu.
Mais aussi longtemps que nous cherchons le paradis, il est impossible de remarquer qu'il est déjà là."
                                                                                                                                         Richard Sylvester

Relaxe toi, tu es déjà arrivé !

Vous imposez des limites à votre véritable nature d'être infini, puis vous vous désolez de n'être qu'une créature limitée, ensuite vous mettez en œuvre des pratiques spirituelles pour transcender ces limites inexistantes. Mais si votre pratique même implique l'existence de ces limites, comment pourraient-elles vous permettre de les transcender ?        

                                                                                                                                              Ramana

Liens