Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
22 mars 2013 5 22 /03 /mars /2013 11:57
thumbnail-copie-3
Nous nous félicitons d’un million de choses, nous nous attribuons de bonnes notes. Mais il y a une chose qui est superbe et nous ne réalisons jamais à quel point c’est incroyable : Je suis . J’existe. Non pas Je suis ceci ou je suis cela, mais simplement Je suis. Ça, c’est la grande merveille. Je suis ! Après cela, des milliards d’univers sont une bagatelle.
Les êtres humains sont si incroyablement blasés. Vous leur montrez quelque chose comme ça et ils disent : « Et après ! Qu’est-ce qu’il y a là de si extraordinaire ? Bien sûr, l’Être doit forcément être. La Conscience doit forcément exister. C’est naturel. »
C’est tout à fait irrégulier. C’est contre toutes les règles. Et c’est vous qui le faites en cet instant même, Ici. Ce n’est pas un  miracle qui se produit quelque part ailleurs. Cela se passe exactement Ici, oui, Ici même. Vous êtes un magicien, vous vous faites sortir vous-même de ce chapeau du Non-Être, et vous n’avez pas la moindre idée de comment vous le faites. Pour moi, je me fonde précisément sur cela que je ne peux pas comprendre.
Cela est une qualité qui n’a pas son pareil sur terre à mes yeux. Il n’y a rien qui l’égale, c’est une qualité absolument unique et totalement inexplicable. Songez ! Il n’y qu’une seule Conscience (je ne trouve aucune preuve de l’existence de conscience multiples), appelez-la Dieu, ou le Je suis, ou votre véritable Soi. Appelez-la comme vous voulez. Et cette Conscience unique vit dans l’émerveillement constant devant sa propre création de la Conscience, ignorant totalement comment elle le fait, et infiniment réjouie. Je suis impossible, se dit-elle, et pourtant Je suis. Bang, me voici !
Douglas Harding
Repost 0
22 mars 2013 5 22 /03 /mars /2013 10:47

L'hymne officiel des Roms:


DZELEM, DZELEM

 


 
Repost 0
Published by RV - dans musique
commenter cet article
21 mars 2013 4 21 /03 /mars /2013 09:59

 


 
Repost 0
21 mars 2013 4 21 /03 /mars /2013 09:50

bob

 

 

Si l’idée de séparation est vue pour ce qu’elle est : une croyance erronée, un fantôme, quel processus pourrait-il y avoir ?

Nous nous sommes hypnotisés en croyant que nous sommes ce « je » séparé, cette entité séparée, cet individu. Cela ne va pas mourir en une nuit ou immédiatement. Voir est immédiat, mais les vieilles habitudes vont revenir encore et encore, car ces formes sont des répétitions. Ce sont des répétitions de formes de pensées sur qui et ce que je pense être.

 

Qu’est-ce qui est illuminé ? Ou qui ? C’est seulement le « moi » qui croit ne pas être illuminé ou pas entier, pas complet. Si vous regardez, vous verrez que ce « moi » n’est qu’une image, qu’une idée. Il ne peut voir de lui-même, il ne peut être conscient. Il n’a aucun pouvoir. Alors, cette pensée qui n’a aucun pouvoir, comment peut-elle devenir entière ou complète ? De par sa nature, la pensée divise. Tout le processus de la pensée n’est qu’une division en couples d’opposés. Si sa nature même est de diviser, comment pourrait-elle devenir complète ? Vous devez voir que le seul moment où il y ait complétude, c’est quand il n’y a pas de pensée. Elle est là et l’a toujours été.

 

(...)

Oui, ce qui est également faux, car il s’agit seulement de voir la pensée et comprendre son fonctionnement. Elle perd alors son emprise. Il faut bien comprendre que le « moi » ne peut rien changer. Le « moi » c’est le mental et le mental ne peut changer le mental.

 

Bob Adamson dit Bob Sailor de Melbourne 'disciple de Nisagardatta Maharaj)

Repost 0
20 mars 2013 3 20 /03 /mars /2013 10:03

Karen a vécu un éveil initial en février 2008. Depuis, elle a basculé son allégeance au moi vers ce qui l'anime désormais: la Vie.

 

 


 
Repost 0
20 mars 2013 3 20 /03 /mars /2013 10:01
P1010042
« Si vous croyez qu’il faut que vous pratiquiez le silence, trouviez le silence, gardiez le silence, alors vous n’avez pas compris.
 Tout ceci, l’univers tout entier, se manifeste à partir du Silence !
 Il ne s’agit pas de courir après le silence.

 Il s’agit de reconnaître le Silence qui ne peut être perturbé où que vous soyez, quelles que soient les circonstances, quelle que soit l’intensité du bruit. Là, les réactions de quelque nature qu’elles soient n’existent pas. Ce n’est pas un comportement ni une " mise en pratique " : vous et le Silence êtes identiques. »

 

Mooji

Repost 0
20 mars 2013 3 20 /03 /mars /2013 09:30

 


 
Repost 0
Published by RV - dans musique
commenter cet article
20 mars 2013 3 20 /03 /mars /2013 09:25
chien-qui-medite
Ainsi, la première chose à faire est de comprendre " qui suis-je " ? C’est cela la réalisation de Soi, se connaître soi-même, rien d’autre.

Ne soyez pas un dieu, sinon, un jour ou l’autre vous deviendrez un chien ! Si vous lisez le mot " god " à l’envers, le mot devient " dog ", n’est-ce pas ? Tous les êtres sont devenus des chiens car ils veulent toujours quelque chose, comme les chiens ! Le chien a toujours la langue pendante car il veut toujours quelque chose. De même, tous les jours, vous êtes dans l’attente de quelque chose, vous êtes toujours dans le désir. Que faites-vous toute votre vie ? Vous allez au bureau pourquoi ? Parce que votre patron vous paie à la fin du mois. Vous n’avez pas la langue pendante comme le chien, mais finalement vous êtes comme lui.

 


Ranjit Maharaj

 


Ranjit Maharaj est né à Bombay le 4 janvier 1913. À 12 ans, il rencontra son Maître, Siddharameshwar Maharaj, un grand Maître méconnu en son temps. Ranjit Maharaj commença seulement à enseigner en 1983 à l'âge de 70 ans, quand de plus en plus de chercheurs venaient se présenter chez lui. La spécificité de l'enseignement de Maharaj repose sur sa position radicale et son caractère direct : " Tout est illusion, donc quel que soit ce que le ' je ' effectue, c'est aussi une illusion. " Par conséquent, il n'offre aucune méthode afin d'améliorer ce qui n'existe pas, l'illusion. Les voiles d'ignorance disparaissent et nous réalisons notre nature véritable à travers la connaissance et le rejet des fausses identifications qui ont été adoptées. " La découverte de votre nature véritable est des plus faciles, puisque vous êtes Cela. "
La Connaissance n'est qu'un remède au mal de l'ignorance, car une fois l'ignorance évanouie, il ne reste rien de la Connaissance. " Ni la connaissance, ni l'ignorance ne subsistent dans la Réalité. Quand je n'existe pas, quand je ne suis pas, Elle seule est, et c'est ça la Réalité, c'est-à-dire Soi-même sans soi-même. "
Ranjit Maharaj est décédé le 15 novembre 2000 à 18h16 en sa résidence de Bombay. Ses paroles dans ses derniers jours furent : " Ceci n'est plus utile, ceci doit partir. "

Repost 0
20 mars 2013 3 20 /03 /mars /2013 09:13
bonsai
Pourquoi s’inquiéter, vous êtes toujours la Réalité. Vous vous inquiétez pour rien, comprenez que vous êtes la Réalité et ensuite vous n’aurez plus rien à faire. Tant que le mental mène la danse, vous serez dans l’obligation d’agir. Oubliez cela.
Pourquoi courir après tout ces non-sens? Tout le monde court après un mirage. Un jour, quand le soleil sera couché et le mirage dissipé, vous vous arrêterez sans avoir trouvé d’eau. Comme le cerf, vous penserez avoir joué de malchance, mais l’eau n’a jamais été là ! Vous attendez que la joie vous vienne des autres, mais personne ne peut vous la donner. À moins de vous oubliez vous-même, jamais vous ne serez heureux. Le "je" doit être brisé, mettez le frein à main et la voiture s’arrête. Mettez le frein à votre mental et vous serez la Réalité, vous serez non mental. Le Maître vous aide à déraciner votre ego, ne vous inquiétez de rien, vous êtes la Réalité. Le problème c’est que vous considérez le Maître comme un corps et non pas comme la Réalité. Pourtant il vous répète qu’il est la Réalité, que vous l’êtes également, que tous sont la Réalité, mais non, ce qui vous importe c’est de " voir " le Maître.
Quand vous comprendrez que vous ne faites qu’un avec la Réalité, vous oublierez tout. Lui et vous ne faites plus qu’Un. L’unité clôt le débat, il n’ y a plus de Maître ni de disciples. Quand l’unité s’épanouit dans votre esprit, vous devenez Elle, la Réalité. Le Maître sera toujours là pour vous aider. »
  

  Ranjit Maharaj

 

Extrait du sit; http://milajesuis.blogspot.fr/

Repost 0
19 mars 2013 2 19 /03 /mars /2013 09:58

 


 
Repost 0
Published by RV - dans film
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de RV
  • Le blog de RV
  • : Bavardage sur le Tout en particulier et le Rien en général. Psittacisme sur Ce qui est.
  • Contact

La Vie est ce qui est

cequiest:

"Et ceci est ce qui arrive… lire ces mots, entendre des sons, ressentir, penser « alors, et après ? ». Et bien « après » est encore ceci ! la Vie étant simplement ce qui est… l’avènement dans l’anéantissement, la fin dans le commencement, le rien dans le tout."
                                                                                                                                                 Tony Parsons

Rechercher

Le Paradis est déjà là !



"Nous prétendons que nous avons perdu la paradis seulement pour la joie de le retrouver à nouveau. Quand le paradis est retrouvé , il est réalisé qu' il n' avait jamais été perdu.
Mais aussi longtemps que nous cherchons le paradis, il est impossible de remarquer qu'il est déjà là."
                                                                                                                                         Richard Sylvester

Relaxe toi, tu es déjà arrivé !

Vous imposez des limites à votre véritable nature d'être infini, puis vous vous désolez de n'être qu'une créature limitée, ensuite vous mettez en œuvre des pratiques spirituelles pour transcender ces limites inexistantes. Mais si votre pratique même implique l'existence de ces limites, comment pourraient-elles vous permettre de les transcender ?        

                                                                                                                                              Ramana

Liens