Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 décembre 2016 1 12 /12 /décembre /2016 12:09
Repost 0
12 décembre 2016 1 12 /12 /décembre /2016 10:50

 

"Dans un village, un homme ouvrit un commerce et installa une grande enseigne au-dessus de la porte: « Poisson frais à vendre ici. »

Un premier client se présenta et se mit à rire:

– Poisson frais à vendre ici ? Est-ce qu’ailleurs on vend du poisson ava­rié ?
Cela ne veut rien dire « poisson frais ».

Le commerçant trouva la remarque pertinente. Il effaça le mot « frais » et l’enseigne devint:
« Poisson à vendre ici. »

Une vieille dame passa devant le magasin.

– Poisson à vendre ici ? Vends-tu aussi du poisson ailleurs ?

« Ici » fût effacé. Il resta: « Poisson à vendre. »

Un troisième client arriva et s’étonna :

– Poisson à vendre ? Existe-t-il un endroit où l’on donne du poisson gratuitement ?

« À vendre » disparut aussitôt de l’enseigne, qui se résuma au seul terme:

« Poisson ».

Un peu plus tard, un vieillard s’arrêta et interpella le mar­chand:

– Poisson ! Cela se voit que tu vends du poisson, puisque nous l’avons sous les yeux !

Le dernier mot fut enlevé de l’enseigne. Enfin un passant s’étonna :

– Pourquoi as-tu une enseigne vide ?

Et l’enseigne fut décrochée."

 

http://www.metafora.ch/poisson-frais-a-vendre-ici/

Histoire du jour.
Repost 0
12 décembre 2016 1 12 /12 /décembre /2016 10:48
Repost 0
11 décembre 2016 7 11 /12 /décembre /2016 15:12

 

"Ma quête s'arrête à la seconde ou je ne cherche plus à empêcher la naissance de quoi que se soit en moi .
A la seconde ou je cesse de croire qu'il y a quoi que ce soit qui ne devrait pas être là ...
A cette seconde là , c 'est l'éveil .... c'est la libération . "


Isabelle Padovani

Citation du jour.
Repost 0
11 décembre 2016 7 11 /12 /décembre /2016 15:11
Image du jour.
Repost 0
11 décembre 2016 7 11 /12 /décembre /2016 15:05

 

"Les soufis font une distinction intéressante entre ce qu'ils nomment "états", et "stations". Un état est un moment d’accès temporaire à une qualité humaine essentielle, telle que l'élan vital, la joie, la force, la bienveillance, etc...Une station est la même qualité lorsque nous l'avons totalement intégrée, de sorte que nous avons accès à elle de façon permanente, chaque fois que nous y faisons appel.
Dans la période de grâce du début de l'amour, nous expérimentons l'état d'amour et de présence, mais nous ne sommes pas encore installés dans la station de l'amour et de la présence. Nous entrapercevons l'or de notre vraie nature, mais nous découvrons bien vite que nous n'avons pas encore complètement accès a cet or. Il demeure encore enchâssé dans le minerai de fer de nos schémas conditionnés.
Si l'amour ou tout autre qualité de notre être doit devenir une station dans nos vies, plutôt qu'un simple état passager, nous devons traverser un processus de raffinage dans lequel l'or est extrait du minerai.

Ce raffinage est le voyage de l'amour conscient....»

 

John Welwood


Pour une psychologie de l'éveil

 

http://chronophonix.blogspot.fr/

John Welwood: "Raffinage."
Repost 0
11 décembre 2016 7 11 /12 /décembre /2016 15:02
Repost 0
11 décembre 2016 7 11 /12 /décembre /2016 14:59

 

"Je t'écouterai toujours profondément, mais je n'essaierai jamais de te guérir, de te sauver, de faire que tu arrêtes de ressentir ce que tu ressens ou de te donner des réponses issues de la mémoire et usées. Je ne prétendrai jamais être "celui qui sait", "l'illuminé", un missionnaire d'une vérité conceptuelle très éloignée de l'expérience présente en temps réel, immédiate et de première main. Je ne ferai jamais de drame avec toi, je ne me permettrai pas d'aller dans le sens de tes histoires et de les entretenir, ainsi que d'approuver tes conclusions mentales et tes peurs, je ne confondrai pas ce que tu es avec l'histoire, avec le rêve que je fabrique à ton sujet.

Mais, ami, je te rencontrerai dans les feux de l'enfer, je tiendrais ta main là-bas, je marcherai avec toi aussi loin que tu auras besoin de marcher, et je ne me retournerai pas, car tu es moi-même, et dans les plus profonds recoins de notre expérience nous sommes intimement l'un l'autre, et nous ne pouvons pas prétendre le contraire.

Ainsi, si tu te sens confus, ressens que tu es confus maintenant. Si tu te sens effrayé, ressens que tu es effrayé maintenant. Si tu es ennuyé, ennuyons-nous profondément ensemble. Si tu brûles de rage, brûlons ensemble un moment et voyons ce qui arrive."

"Quand nous brisons le moule, que nous déchirons les schémas périmés, et que nous prenons l'engagement inattendu d'accorder de la dignité à notre expérience présente en étant radicalement reliés à ce qui est réellement ici, sans le juger ou sans le repousser, peut-être

qu'une grande guérison est possible." 

 Jeff Foster

"Tomber amoureux de ce qui est."

 

http://lavieestleplusgranddesguru.over-blog.com/

Jeff Foster: "Sans le juger ou sans le repousser."
Repost 0
11 décembre 2016 7 11 /12 /décembre /2016 14:57
Repost 0
11 décembre 2016 7 11 /12 /décembre /2016 14:48

Il y a de nombreuses années de cela, quand ces profonds changements ont commencé à se produire dans ma vie, je me suis soudain retrouvé à passer beaucoup de temps seul. J'ai eu l'occasion, à cette époque, de m'installer seul dans une paix et un silence ininterrompus. Ce n'était là ni une intention ni une décision de ma part. Je me suis contenté de me conformer à ce qui était ressenti comme juste au fond de mon cœur et de mon être. Tout semblait comme si Dieu avait prévu les choses de cette façon. Une assez longue période s'est écoulée dans l'introspection silencieuse et la conscience de soi. Il me restait peu d'attention pour quoi que ce fût d'autre. J'ai vécu dans une sorte d'état en dehors du temps, emmitouflé dans cette sensation d'être, à la fois silencieuse et bénie, comme dans un cocon.
Plus de 25 années ont passé depuis lors, et je réalise que je n'ai pas pris le temps de simplement rester seul. Je sais que c'est l’absorption dans la puissance et le courant ininterrompu de la grâce de l’Être Suprême qui a rendu tout cela possible ici et maintenant. Ce temps d'immersion profonde dans le Soi a rendu possibles toutes ces années passées à voyager de par le monde en partageant le Satsang. C'est toujours présent aujourd'hui au service de votre propre éveil. J'ai fait part à certains d'entre vous de ce qu'un profond désir se faisait ressentir de façon régulière en moi de reposer à nouveau dans la retraite de mon propre cœur. Je n'ai pas de grande idée ni de projection quant aux fruits que cela portera.
Je suis ici pour vous inviter, vous, mon Sangha, à entrer dans votre propre retraite au cours du mois qui vient. La plupart d'entre vous ont bien sûr des activités et un travail qui doit se poursuivre, mais en même temps, je vous encourage à être dans cet état intérieur et de demeurer très conscients du Soi alors même que vos activités extérieures se poursuivent. Prenez le temps de véritablement vous poser et vous imprégner de ce que je vous ai montré comme étant votre vraie nature et votre vraie position en tant que la conscience constante et immuable. Ce n'est pas difficile. L'indication est très simple, très pure, très claire, mais il vous faut vous y arrêter et ne pas être impatients. Et regarder... non pas seulement les choses qui vont et viennent mais Cela qui ne va ni ne vient - le Soi conscience. Ne faites qu'un avec Cela car ce n'est pas distinct de vous. Remarquez que votre travail et vos activités quotidiennes se déroulent spontanément de façon plus harmonieuse lorsque vous maintenez votre esprit dans votre cœur.
Cette invitation s'adresse à tous ceux qui sont en quête de la Vérité et qui entendent ceci, où que vous vous trouviez. Utilisez cette occasion de maintenir votre attention à l'intérieur du cœur de l'être. Chaque fois que le mental part à la dérive, ramenez-le au cœur de la conscience silencieuse et sans forme. Intérieurement, vous devez demeurer, vous connaître et vous reconnaître en tant que l'Immuable. Et cette harmonie entre le non-manifeste et le manifeste, qui est la complétude unique et entière, se révèlera comme étant votre nature fondamentale. Progressivement, la pure compréhension se changera en éveil ultime.
Rien de ce que vous apprenez dans ce monde ne reste profondément en vous si cela ne reste que dans votre mental sous la forme de concepts. Vous devez boire mes paroles et indications en profondeur. C'est comme quand vous êtes amoureux, vous accueillez et étreignez complètement l'amour intérieurement de sorte qu'il ne fait qu'un avec votre être. Ce "tomber amoureux", cette intériorisation de l'attention est quelque chose de très naturel. Rien n'est gaspillé dans ce mouvement. Ce n'est pas une réalisation personnelle. C'est un élan universel qui se déploie et s'exprime par la bénédiction et l'amour envers le monde.
Être conscient du Soi nous oblige et nous pousse à sortir de l'ignorance du rôle et de l'état d'identité personnelle pour nous propulser dans la Conscience Universelle. Ainsi, tandis que votre vie suit son cours jour après jour, je vous encourage à maintenir votre attention immergée dans la source qui est votre véritable Soi.
Enfin, je vous prie d'accorder votre pleine attention à ceci : continuez à grandir dans l'amour, le respect et le service que vous honorez les uns pour les autres. C'est un Sangha très mature et éclairé qui apprend les uns des autres et s'inspire mutuellement pour aller vers l'éveil complet à la Vérité intemporelle. Une authentique Communauté soutient et encourage cette sincérité et cette intégrité pour regarder en face ce qui est vrai et ce qui est faux sans sacrifier l'amour, l'harmonie et le profond respect qui sont le parfum du Soi Unique. Sans amour, il n'y a pas de Sangha et pas de vraie vie. J'ignore s'il existe un autre endroit sur cette planète où l'amour, la sagesse et la Vérité soient aussi profondément vivants et vénérés qu'ici, au sein du Cœur-Sahaja.
Mes bien aimés, ne gaspillez pas votre vie à courir après l'éphémère. Transcendez l'ego. Ne laissez pas passer votre chance.
Amour éternel"


Moojibaba
 

 

https://www.facebook.com/permalink.php?story_fbid=946127438865700&id=220402271438224&substory_index=0

Mooji: "Ne laissez pas passer votre chance."
Repost 0

Présentation

  • : Le blog de RV
  • Le blog de RV
  • : Bavardage sur le Tout et le Rien en particulier. Psittacisme sur Ce qui est.
  • Contact

La Vie est ce qui est

cequiest:

"Et ceci est ce qui arrive… lire ces mots, entendre des sons, ressentir, penser « alors, et après ? ». Et bien « après » est encore ceci ! la Vie étant simplement ce qui est… l’avènement dans l’anéantissement, la fin dans le commencement, le rien dans le tout."
                                                                                                                                                 Tony Parsons

Rechercher

Le Paradis est déjà là !



"Nous prétendons que nous avons perdu la paradis seulement pour la joie de le retrouver à nouveau. Quand le paradis est retrouvé , il est réalisé qu' il n' avait jamais été perdu.
Mais aussi longtemps que nous cherchons le paradis, il est impossible de remarquer qu'il est déjà là."
                                                                                                                                         Richard Sylvester

Relaxe toi, tu es déjà arrivé !

Vous imposez des limites à votre véritable nature d'être infini, puis vous vous désolez de n'être qu'une créature limitée, ensuite vous mettez en œuvre des pratiques spirituelles pour transcender ces limites inexistantes. Mais si votre pratique même implique l'existence de ces limites, comment pourraient-elles vous permettre de les transcender ?        

                                                                                                                                              Ramana

Liens