Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
7 août 2014 4 07 /08 /août /2014 13:22
Repost 0
7 août 2014 4 07 /08 /août /2014 13:14

 

"Voir à partir de   qui vous êtes vraiment, au lieu de la vision d'une  personne individuelle, vous place au-dessus du champ de bataille. D'ici vous voyez le problème réel et la solution réelle. D'ici le problème peut être résolu et vu comme inexistant. Il n'y a aucun problème. Il n'y a aucun but. Il n'y a aucune séparation. Vous n'êtes pas un individu. Vous n'êtes pas une personne.

De "Tout ce qui est", vous regardez la pitrerie innocente et les manigances espiègles du temps, de l'espace et des symboles et vous ne le prenez plus au sérieux. De "Tout ce qui est", vous n'avez aucun but. Sans un but, il n'y a aucune signification. La vie,  juste, est . Vous arrêtez d'essayer d'attraper des ombres. Vous arrêtez d'essayer de contrôler des mirages. Vous arrêtez d'essayer de capturer le temps et de  le forcer à devenir l'éternité. Vous arrêtez d'essayer de résoudre des problèmes, vous arrêtez d'essayer de changer les gens, vous arrêtez d'essayer d'être meilleur,  vous arrêtez d'essayer d'obtenir quelque chose, vous arrêtez de vous inquiéter, vous arrêtez de planifier, vous vous arrêtez , tout court .

Vous arrêtez d'essayer de vous séparer de la Réalité. Vous arrêtez d'essayer de manipuler, modeler et changer l'image dans le miroir, en vous rendant compte que l'image est faite de Vous et Vous ne changez pas. Vous êtes permanents. Vous êtes la seule réalité.

 

Cheryl Abram

 

https://www.facebook.com/thelastsatsang

La Vie, juste, est.
Repost 0
7 août 2014 4 07 /08 /août /2014 13:06
Repost 0
7 août 2014 4 07 /08 /août /2014 13:01

De nombreux chercheurs spirituels restent "bloqués" dans l'absolu, la transcendance. Ils s'accrochent à l'extase, la paix ou l'indifférence. Lorsque la motivation auto-centrée pour vivre disparaît, de nombreux chercheurs deviennent indifférents. Ils voient la perfection de toute l'existence et ne trouvent aucune raison pour faire quoi que ce soit, y compris s'occuper d'eux-mêmes ou des autres. J'appelle cela "prendre un faux refuge". C'est un piège très subtil de l'ego, une fixation dans l'absolu et toute forme inconsciente d'attachement qui se fait passer pour la libération. Ce peut être très difficile d'éveiller quelqu'un de cette fixation fallacieuse car ils n'ont littéralement aucune motivation pour lâcher. Coincées dans une forme d'indifférence divine, de telles personnes croient avoir atteint le sommet de la montagne, alors qu'en réalité elles se cachent à mi-pente.

L'illumination ne veut pas dire que l'on doive disparaître dans le royaume de la transcendance. Être fixé dans l'absolu est simplement le pôle opposé de la fixation dans le relatif.

A l'apparition de la véritable réalisation, il y a une profusion d'amour impersonnel et de sagesse qui ne se fixent dans le cadre d'aucune expérience.

S'éveiller à la vision absolue est profond et transformateur, mais s'éveiller de tous les points de vue fixes est la naissance à la véritable non dualité.

Si la vacuité ne peut pas danser, ce n'est pas la véritable Vacuité.

Si le clair de lune n'inonde pas le ciel nocturne, ne se réfléchit pas dans chaque goutte d'eau, sur chaque brin d'herbe, alors vous regardez seulement votre propre rêve vide.

Je dis : Éveillez-vous ! Alors, votre coeur sera inondé d'un Amour que vous ne pourrez pas contenir.

 

Adyashanti

Adyashanti: "La danse de la vacuité."
Repost 0
7 août 2014 4 07 /08 /août /2014 08:01
Repost 0
7 août 2014 4 07 /08 /août /2014 07:56

 

Vide, calme et dépourvue de soi

est la nature de toute chose.

Il n'y a ni fin, ni commencement,

ni moyen terme d'aucune sorte.

Tout est illusion,

comme dans une vision ou un rêve.

Tous les êtres dans le monde

sont au-delà du domaine des mots.

Leur nature ultime, pure et véritable

est comme l'infinité de l'espace

 

Prajnaparami

Citation du jour.
Repost 0
6 août 2014 3 06 /08 /août /2014 09:59
Repost 0
6 août 2014 3 06 /08 /août /2014 09:50

 

« Essayez de voir les choses comme elles sont »

 

« La Vérité est neutre, ni bonne ni mauvaise, les choses étant simplement ce qu’elles sont ».

 

Prajnanpad

Citation du jour.
Repost 0
6 août 2014 3 06 /08 /août /2014 09:30
Repost 0
6 août 2014 3 06 /08 /août /2014 09:25

 

« Si vous croyez au lieu de voir, vous vous trouvez affecté, agité, mais si vous voyez, vous voici calme, libre de toute émotion ».

Ainsi parlait Swami Prajnanpad.

A l’un de ses disciples qui lui demandait qu’est-ce que le mental, il répondait :

- « Le mental ? Oh, aucune importance ! Ce n’est rien. Oubliez. Laissez tomber ».

Interloqué, le disciple revenait à la charge :

- « Alors, rien n’a d’importance ? »

- « Rien ! », concluait Swamiji.

Rien n'a d'importance.
Repost 0

Présentation

  • : Le blog de RV
  • Le blog de RV
  • : Bavardage sur le Tout et le Rien en particulier. Psittacisme sur Ce qui est.
  • Contact

La Vie est ce qui est

cequiest:

"Et ceci est ce qui arrive… lire ces mots, entendre des sons, ressentir, penser « alors, et après ? ». Et bien « après » est encore ceci ! la Vie étant simplement ce qui est… l’avènement dans l’anéantissement, la fin dans le commencement, le rien dans le tout."
                                                                                                                                                 Tony Parsons

Rechercher

Le Paradis est déjà là !



"Nous prétendons que nous avons perdu la paradis seulement pour la joie de le retrouver à nouveau. Quand le paradis est retrouvé , il est réalisé qu' il n' avait jamais été perdu.
Mais aussi longtemps que nous cherchons le paradis, il est impossible de remarquer qu'il est déjà là."
                                                                                                                                         Richard Sylvester

Relaxe toi, tu es déjà arrivé !

Vous imposez des limites à votre véritable nature d'être infini, puis vous vous désolez de n'être qu'une créature limitée, ensuite vous mettez en œuvre des pratiques spirituelles pour transcender ces limites inexistantes. Mais si votre pratique même implique l'existence de ces limites, comment pourraient-elles vous permettre de les transcender ?        

                                                                                                                                              Ramana

Liens