Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
31 janvier 2013 4 31 /01 /janvier /2013 17:36

4928600-md.jpg

 

 

 

" Nous réalisons qu’une approche intégrale de la spiritualité est une combinaison du meilleur de l’horizontal et du vertical, de la translation et de la transformation, du légitime et de l’authentique."   Ken Wilber

 

 

" Le but de la vie humaine est d'intégrer ces deux pôles, celui de son moi attaché au monde spatio-temporel où s'écoule son existence, et celui de son Être essentiel enraciné dans l'Être. "  Durkheim


« C'est le propre des âmes asservies que de se laisser enfermer dans les alternatives. » Hegel

Repost 0
31 janvier 2013 4 31 /01 /janvier /2013 17:33

39236

 

  Souvent « spiritualistes » (personnes qui suivent des pratiques spirituelles) et personnes en psychothérapie se critiquent mutuellement.

 

Les premiers reprochant aux seconds de se regarder le nombril, de renforcer leur ego au lieu de l'affaiblir par l'observation vigilante  et de remettre aux calendes grecques le travail spirituel en se donnant l'excuse qu'ils doivent d'abord purifier leur psyché;

 

Les seconds critiquant les premiers en leur disant qu'ils ne font que fuir lâchement dans la spiritualité leurs problèmes psychologiques au lieu de les affronter, tout en  se  justifiant  à grand renfort de citations de sages « bien » sélectionnées et sorties de leur contexte.

 

Ces arguments polémiques ne sont pas déniés de fondements car ils mettent de façon pertinente  l'accent sur les écueils de ces deux voies. Mais les deux approches ne doivent pas être vues comme  contradictoires, antinomiques et inconciliables, bien au contraire, en comprenant leur intérêt et leur  rôle différent, car situés  à deux niveaux distincts,  l'un essentiel, l'autre existentiel,  nous devons les utiliser pour devenir des êtres humains complets et épanouis.

 

Rv

 

Repost 0
31 janvier 2013 4 31 /01 /janvier /2013 09:50

Isabelle Padovani

 

 


 
Repost 0
30 janvier 2013 3 30 /01 /janvier /2013 10:28

jk2.jpg

 

 

Alors, pourquoi la réincarnation ?


Réfléchissez, il faudrait quelqu’un qui se réincarne. Cette idée d’incarnation vous concerne tant que vous croyez être une entité personnelle. Admettez que vous n’arriviez pas à vous dégager de cette fausse interprétation ; acceptez-le tranquillement, avec un sourire. Vous savez bien qu’en vous braquant contre vous-même, en luttant, vous resterez dans cette chaîne ininterrompue et sans espoir, alors, laissez vivre cette notion erronée, ne la contrariez pas, accueillez-la, elle ne trouvera plus d’aliment pour se fortifier, pour subsister et votre énergie se libérera, vous permettant une vue plus juste.

 

                                                                                Jean Klein

Repost 0
30 janvier 2013 3 30 /01 /janvier /2013 10:19

 


 
Repost 0
Published by RV - dans musique
commenter cet article
30 janvier 2013 3 30 /01 /janvier /2013 10:03

 


 
Repost 0
29 janvier 2013 2 29 /01 /janvier /2013 10:34

nisargadatta maharaj 59

 

Comment y arriver ?


Il n’est besoin ici d’aucun « comment ». Gardez en mémoire le sentiment « je suis », fondez-vous en lui jusqu’à ce que pensée et sentiment deviennent un. En renouvelant les tentatives, tôt ou tard vous obtiendrez le juste équilibre entre attention et affection et votre intellect sera alors fermement ancré dans cette pensée-émotion « je suis ». Quoi que vous puissiez penser, dire ou faire, ce sentiment immuable et chaleureux d’être demeurera en tant qu’arrière-plan permanent de toute activité cérébrale.


Et c’est ce que vous appelez libération ?


C’est ce que j’appelle état naturel. Que peut-il y avoir de gênant dans le fait d’être, de connaître, d’agir spontanément et dans la joie ? Pourquoi considérer cet état comme tellement exceptionnel que le corps ne puisse y survivre ? Qu’a donc le corps de si mauvais qu’il mérite la mort ? Révisez votre attitude envers votre corps et laissez-le tranquille. Ne le dorlotez pas, ne le torturez pas, laissez-le fonctionner, la plupart du temps juste en dessous du seuil de l’attention consciente.


Je suis hanté par le souvenir de mes merveilleuses expériences. Je voudrais les retrouver.


C’est parce que vous voulez les retrouver que vous ne pouvez pas les atteindre. Cet état d’avidité barre le chemin à toute expérience de quelque profondeur. Rien de grand ne peut arriver à un esprit sachant exactement ce qu’il veut, parce que rien de ce qui peut être souhaité et visualisé n’a une grande valeur.

 

                                                                          Nisagardatta

Repost 0
29 janvier 2013 2 29 /01 /janvier /2013 10:32

 


 
Repost 0
Published by RV - dans humour
commenter cet article
29 janvier 2013 2 29 /01 /janvier /2013 10:19

 


 
Repost 0
28 janvier 2013 1 28 /01 /janvier /2013 10:09

 


 
Repost 0
Published by RV - dans musique
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de RV
  • Le blog de RV
  • : Bavardage sur le Tout et le Rien en particulier. Psittacisme sur Ce qui est.
  • Contact

La Vie est ce qui est

cequiest:

"Et ceci est ce qui arrive… lire ces mots, entendre des sons, ressentir, penser « alors, et après ? ». Et bien « après » est encore ceci ! la Vie étant simplement ce qui est… l’avènement dans l’anéantissement, la fin dans le commencement, le rien dans le tout."
                                                                                                                                                 Tony Parsons

Rechercher

Le Paradis est déjà là !



"Nous prétendons que nous avons perdu la paradis seulement pour la joie de le retrouver à nouveau. Quand le paradis est retrouvé , il est réalisé qu' il n' avait jamais été perdu.
Mais aussi longtemps que nous cherchons le paradis, il est impossible de remarquer qu'il est déjà là."
                                                                                                                                         Richard Sylvester

Relaxe toi, tu es déjà arrivé !

Vous imposez des limites à votre véritable nature d'être infini, puis vous vous désolez de n'être qu'une créature limitée, ensuite vous mettez en œuvre des pratiques spirituelles pour transcender ces limites inexistantes. Mais si votre pratique même implique l'existence de ces limites, comment pourraient-elles vous permettre de les transcender ?        

                                                                                                                                              Ramana

Liens