Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
9 juin 2013 7 09 /06 /juin /2013 14:48

Un vacher avait l'habitude de rentrer ses bêtes tous les soirs et de les attacher séparément à des pieux avec des cordes courtes. Mais un soir, une vache perdit sa   corde. Le jeune vacher ne savait comment faire. Puis soudain, il eut l'idée d'amener la vache à son pieu et de faire semblant de l'accrocher avec une corde inexistante.  La vache, habituée à être attachée, ne bougea pas de la nuit.

Au petit matin, le vacher détacha toutes ses bêtes à cornes et les accompagna au pâturage. Mais la vache sans corde ne les suivit pas. Quand le vacher s’en aperçut, il ne comprit pas le sens du comportement de sa vache. Puis tout d'un coup, il se souvint de sa ruse opérée la vieille et fit semblant d'enlever la corde imaginaire. La vache, alors libérée de sa corde illusoire rejoignit le troupeau. »

  

Le fait de s'identifier à l'activité du mental nous fait croire que nous sommes prisonniers et nous nous efforçons de nous libérer sans nous rendre compte qu’il n’y a personne à libérer car il n’y a jamais eu de prisonnier.



« La seule liberté dont nous disposions est de devenir conscient de ce que nous sommes en réalité. C'est la seule liberté que nous ayons. Il n'y a pas d'autre liberté »
Jean Klein

Personne à libérer.
Repost 0
9 juin 2013 7 09 /06 /juin /2013 14:34
Repost 0
9 juin 2013 7 09 /06 /juin /2013 14:23

Par la quête de : " Qui suis-je ? ", le mental devient silencieux. La pensée " Qui suis-je ? " détruit toute autre pensée, et, de la même façon que le bâton utilisé pour remuer le bûcher funéraire, elle finira par être elle-même détruite. Puis la réalisation du Soi surviendra.
Lorsque d'autres pensées émergent, il ne faut pas les entretenir mais rechercher plutôt : " A qui cette pensée apparaît-elle ? " Peu importe combien de pensées se présentent. Pour chaque pensée qui émerge, il faut se poser la question avec assiduité : " A qui cette pensée est-elle apparue ? " La réponse sera alors " à moi ". Sur ce, si l'on se demande : " Qui suis-je ? ", le mental retourne à sa source, et la pensée qui avait surgit devient silencieuse. Ainsi, grâce à une pratique régulière, le mental acquerra la capacité de rester dans sa source. Lorsque le mental, sous sa forme subtile, passe par le cerveau et les organes sensoriels, les noms et les formes grossières apparaissent. Lorsqu'ils demeurent dans le Cœur, les noms et les formes disparaissent. Ne pas permettre à l'activité mentale de s'extérioriser et la maintenir dans le Cœur est ce qu'on appelle : " intériorité " (antar-mukha). Laisser le mental quitter le Cœur est appelé : " extériorisation " (bahir-mukha). Ainsi, lorsque le mental demeure dans le Cœur, le " je " qui est la source de toute pensée s'évanouira, et le Soi, à jamais présent, brillera. Quoi que l'on fasse, il faut agir sans l'ego " je ". Lorsqu'on se conduit de la sorte, la nature de tout ce qui apparaît alors, est celle de Siva (Dieu).

- Ramana Maharshi

Qui suis-je ?
Repost 0
9 juin 2013 7 09 /06 /juin /2013 14:22
Repost 0
9 juin 2013 7 09 /06 /juin /2013 14:18

L’éveil est ordinaire
parce qu’il ne s’agit pas d’une performance.
Il ne repose pas sur le fait d’atteindre un état spécial,
ou une quelconque transcendance.

L’éveil est ordinaire parce qu’il n’est pas “autre”.

Nous nous éveillons à ce que nous sommes réellement, à notre nudité.

Généralement, nous parlons “d’atteindre l’éveil”,
mais il serait plus approprié de dire que nous “perdons”
ou que nous laissons nos illusions.

Le dormeur lorsqu’il s’éveille se retrouve simplement là où il se tenait déjà,
dans son lit.

 

Denis Marie

Simplement là !
Repost 0
9 juin 2013 7 09 /06 /juin /2013 13:53

Après Mira-Ganga, ancienne disciple et compagne de Papaji, un autre "éveillé" de Papaji avec ce même maître: Issac Shapiro.

Repost 0
8 juin 2013 6 08 /06 /juin /2013 10:02

L'esprit originel a toujours été présent sous vos yeux. Vous n'avez rien à acquérir pour le voir car rien ne vous a jamais manqué pour cela. Si vous en êtes incapables c'est à cause de votre incessante jacasserie avec vous-mêmes et avec les autres. Vous passez votre temps à supposer, comparer, supputer, commenter, développer, expliquer, justifier et citer ce que vos petits esprits ont retenu et cru comprendre des Écritures et des paroles de vieux bavards tels que moi, de préférence à celles de ceux à qui on a donné une fois morts, une telle autorité qu'elles ne sauraient plus désormais être mises en doute. Dans ces conditions comment pouvez-vous espérer voir l'esprit originel dans son instantanéité ?

Crânes tondus, parce que vous êtes agités comme des singes et passez votre temps à des futilités, votre existence s'écoule comme une eau fangeuse. Pas d'issue pour vous.

 

Vieu Tcheng

Crânes tondus...
Repost 0
8 juin 2013 6 08 /06 /juin /2013 09:19

 

Il ne s'agit pas d'arrêter de fumer.

Il ne s'agit pas d'apprendre à corriger tes faiblesses,
à abandonner tes vices supposés.

Il ne s'agit pas de délaisser des relations,
de te retirer dans la solitude.

Il ne s'agit pas de jeter ton argent.

Il s'agit de réaliser dans ce moment que tu es CE que tu es de toute façon,
au-delà de toute idée.

Que tu as toujours été, et que tu seras toujours.
Au delà de la naissance et au delà de la mort.

 

 

Cedric Parkin

Juste réaliser....
Repost 0
8 juin 2013 6 08 /06 /juin /2013 09:07
Repost 0
8 juin 2013 6 08 /06 /juin /2013 08:54

Cette question "qui suis je ?" n'est pas une question psychologique .

 

C'est une question naturelle et il ressemble à une flèche. Vous devez juste en suivre la direction et cela n'a aucun rapport avec n'importe quelle psychologie, n'importe quelle préparation.

C'est naturel; c'est votre nature naturelle que vous connaissez.

 

Vous êtes d'abord et ensuite toutes les choses sont créées.

  On doit juste obtenir un aperçu(une lueur) de notre être, c'est tout. Une fois que vous avez un aperçu(une lueur) vous ne pouvez jamais être confu. Vous pouvez jouer beaucoup de rôles comme un enfant, comme une mère, comme un grand homme, comme un pape, mais vous n'êtes pas embarrassés, ils sont juste des rôles. Mais obtenez d'abord un aperçu(une lueur) de votre Être et  ensuite la volonté divine répondra au reste.

 

Mira (Ganga)

 

http://nonduality.com/mira.htm

Pas de préparation, juste voir....
Repost 0

Présentation

  • : Le blog de RV
  • Le blog de RV
  • : Bavardage sur le Tout et le Rien en particulier. Psittacisme sur Ce qui est.
  • Contact

La Vie est ce qui est

cequiest:

"Et ceci est ce qui arrive… lire ces mots, entendre des sons, ressentir, penser « alors, et après ? ». Et bien « après » est encore ceci ! la Vie étant simplement ce qui est… l’avènement dans l’anéantissement, la fin dans le commencement, le rien dans le tout."
                                                                                                                                                 Tony Parsons

Rechercher

Le Paradis est déjà là !



"Nous prétendons que nous avons perdu la paradis seulement pour la joie de le retrouver à nouveau. Quand le paradis est retrouvé , il est réalisé qu' il n' avait jamais été perdu.
Mais aussi longtemps que nous cherchons le paradis, il est impossible de remarquer qu'il est déjà là."
                                                                                                                                         Richard Sylvester

Relaxe toi, tu es déjà arrivé !

Vous imposez des limites à votre véritable nature d'être infini, puis vous vous désolez de n'être qu'une créature limitée, ensuite vous mettez en œuvre des pratiques spirituelles pour transcender ces limites inexistantes. Mais si votre pratique même implique l'existence de ces limites, comment pourraient-elles vous permettre de les transcender ?        

                                                                                                                                              Ramana

Liens