Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
11 avril 2013 4 11 /04 /avril /2013 09:13

v790B.jpg

 

 

Cette expérience s'inspire des travaux de Douglas Harding et de Franck Terreaux combinés.
Pour la réaliser, il faut simplement observer ce qui est donné, ce quiapparaît de soi-même dans l'instant ici présent.

Prenez quelque chose que vous aimez manger.

Le petit « moi », s’imagine être le contrôleur tout puissant de la vie. Cette expérience – parmi tant d’autres – va lui démontrer qu’il n’en est rien.

 

"Puisque  je  contrôle tout, je contrôle le ressentir du goût et de la saveur lorsque je suis en train de manger. 


Je suis donc capable de ne pas ressentir de goût puisque je contrôle."

Pendant quelques secondes, je vais de toutes mes forces et avec la conviction la plus totale, refuser le goût et l’apparition de la saveur lorsque je mettrais le gâteau en bouche.


Je me concentre fortement et je me dis mentalement :

"Je ne veux absolument rien ressentir lorsque je mangerais ce délicieux biscuit !!"

A présent, je porte très attentivement un morceau de biscuit à ma bouche  et j’observe…

 

 Il est complètement impossible de ne rien ressentir, je peux essayer de toutes mes forces de ne pas avoir de goût, l'apparition de la saveur est automatique et instantanée. Et même plus, le goût et la saveur du biscuit et du chocolat explosent et sont décuplés lorsque je refuse tout ressentir.


""" C'est plus fort que moi. """


Je remarque aussi que tout l’environnement que je perçois – la pièce où je me trouve – est teintée du goût de chocolat et de biscuit.

 

C'est l'extase du biscuit !

(Plus sérieusement, En fait c’est une évidence, les choses se font naturellement, par elles-mêmes sans besoins d'un quelqu’un-qui-fait et nous le savons au fond de nous-mêmes, mais la force de saisie du "moi"  se relâche  quand son impuissance  lui est démontrée par l’expérience.)

 

Cette expérience est également une méditation de la vie et de la mort. En effet, je suis témoin de l’inexistence de saveur avant de gouter le gâteau, je constate l’explosion de la saveur (la naissance) lorsque je porte le gâteau en bouche, est je demeure toujours présent pendant la durée (la vie) et lorsque le goût commence à s’estomper pour finir par disparaître (la mort). J'existe avant l'apparition et après la disparition de la forme.

 

                                                                                                               Mila

 

Extrait de l'excellent site:

 

http://lapiqreduscorpion.blogspot.fr/2012/02/jeux-2-extase-du-biscuit-lillusion-du.html

Repost 0
11 avril 2013 4 11 /04 /avril /2013 08:58

Les Soeurs Goadec - Ar Verjelenn

 


 
Repost 0
Published by RV - dans musique
commenter cet article
11 avril 2013 4 11 /04 /avril /2013 08:56

Ar Re Yaouank - Breizh Positive

 



 
Repost 0
Published by RV - dans musique
commenter cet article
11 avril 2013 4 11 /04 /avril /2013 08:47
rien-copie-1.jpg
La connaissance de soi est la connaissance que le Soi n'est pas un individu dans le monde, mais l'Espace qui accueille le monde.
Si vous regardez en ce moment au-dessus de vos épaules tandis que vous lisez cet article, que voyez-vous ? Une tête ? Un spectateur ? Quelqu’un ? Une chose fermée et colorée ? Une boule de chair limitée et close sur elle-même ?
Ou au contraire ne voyez-vous pas un espace vide, sans limites et sans forme.
Quand vous inversez la flèche de votre attention de 180° en regardant ce lieu à partir duquel vous regardez maintenant, ne voyez-vous pas une vacuité immense et sans forme, une NON-CHOSE remplie de  TOUTES LES CHOSES du monde ?

                                                                              José Le Roy 
Repost 0
11 avril 2013 4 11 /04 /avril /2013 08:37

Sous titré en français

 

 

 


 
Repost 0
11 avril 2013 4 11 /04 /avril /2013 08:32
NisargadattaJeanedit.jpg

« Le monde est bâti sur les transactions déshonnêtes, sur la fraude. Mais la plus grande fraude, la plus grande escroquerie, c’est la spiritualité mais ne le répétez pas, vous vous ferez des ennemis. 

Avez-vous eu besoin d’exercices particuliers pour entrer dans le ventre de votre mère ? Y a-t-il quelque chose à faire pour que la graine en terre produise des racines ? Tout ce qui se produit, se produit spontanément. Si une graine prend racine, laissez-la pousser, ne vous en mêlez pas. 

 Le monde de la spiritualité est une fraude, il ne peut exister que par la fraude. » 

 

 

                                                                                       Nisargadatta Maharaj

 

 
  

 

Repost 0
11 avril 2013 4 11 /04 /avril /2013 08:30
5046.jpg
Il n’existe rien de tel que la mort ou la naissance ; personne n’est en servitude, personne n’aspire à la délivrance. Il n’existe ni candidat à la libération ni libéré. C’est là indéniablement l’ultime vérité !

 

                                                               Avadhuta Upanishad

Repost 0
11 avril 2013 4 11 /04 /avril /2013 08:26

 


 
Repost 0
11 avril 2013 4 11 /04 /avril /2013 08:17

7941239eb4db469384828ec2383a17b4.jpg

 

 

La non-dualité n'est pas nier la dualité, la rejeter ou vouloir la supprimer.... Ceci est recréer une dualité supplémentaire au nom de la non-dualité...
La non-dualité est vivre l'unité au coeur de la dualité, c'est-à-dire prendre en compte l'existence des polarités dans le relatif, sans en souffrir en les opposant ou en validant une morale qui qualifierait une polarité de "bien" et l'autre comme "mal"...

La non-dualité n'est pas répéter à longueur de journée "il n'y a personne", "QUI dit cela ?" ou "il n'y a que Cela, tout est parfait "...
La non-dualité est découvrir, au-delà du voile de la personnalité, la présence impersonnelle que nous sommes, puis goûter avec émerveillement sa manifestation en tant que la personnalité unique que nous sommes...

La non-dualité n'est pas appliquer au relatif, à la dualité, des principes relevant de l'absolu, de l'unité...
La non-dualité est l'art de discerner ce qui relève du plan relatif et ce qui relève du plan de absolu, d’agir en fonction de ce discernement et des principes régissant chaque plan, tout en ayant conscience que tout est Un...

La non-dualité n’est pas non-action, dire « il n'y a rien à faire »…
La non-dualité est absence de ré-action, action surgissant de l’espace non réactif qui accueille tout ce qui est puis pose l’action survenant de l’élan du vivant, ajustée à l’intention de l’instant… Mouvement fluide au cœur du flux de la Vie…

La non-dualité n'est pas l'absence de pensées, le détachement des émotions, la mise à distances des sensations...
La non-dualité est présence tranquille, bienveillante, ouverte à tout ce qui nous traverse, pensées, émotions, sensations...

La non-dualité n'est pas croire que l'ego est un obstacle à la libération de la souffrance...
La non-dualité est la vision claire que tout ce qui est, est l'expression de l'Unité "en tant que" ceci...

La non-dualité n’est pas exclusion de quoi que ce soit…
La non-dualité est vision inclusive de tout ce qui est, y compris de ce qui semble être l’obstacle à la perception de tout ce qui est…

 

                                                                 Isabelle Padovani

Repost 0
10 avril 2013 3 10 /04 /avril /2013 13:42

6906955-md.jpg

 

 

 

« Laissons le bien comme bien et le mal comme mal. La vie est la vie, la mort est la mort, la fleur est la fleur, l’eau est l’eau, l’herbe est l’herbe et la terre est la terre. Concentrez vos pensées sur la question « Qui suis-je ? ».


                                                                                                    Ikkyû

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de RV
  • Le blog de RV
  • : Bavardage sur le Tout et le Rien en particulier. Psittacisme sur Ce qui est.
  • Contact

La Vie est ce qui est

cequiest:

"Et ceci est ce qui arrive… lire ces mots, entendre des sons, ressentir, penser « alors, et après ? ». Et bien « après » est encore ceci ! la Vie étant simplement ce qui est… l’avènement dans l’anéantissement, la fin dans le commencement, le rien dans le tout."
                                                                                                                                                 Tony Parsons

Rechercher

Le Paradis est déjà là !



"Nous prétendons que nous avons perdu la paradis seulement pour la joie de le retrouver à nouveau. Quand le paradis est retrouvé , il est réalisé qu' il n' avait jamais été perdu.
Mais aussi longtemps que nous cherchons le paradis, il est impossible de remarquer qu'il est déjà là."
                                                                                                                                         Richard Sylvester

Relaxe toi, tu es déjà arrivé !

Vous imposez des limites à votre véritable nature d'être infini, puis vous vous désolez de n'être qu'une créature limitée, ensuite vous mettez en œuvre des pratiques spirituelles pour transcender ces limites inexistantes. Mais si votre pratique même implique l'existence de ces limites, comment pourraient-elles vous permettre de les transcender ?        

                                                                                                                                              Ramana

Liens