Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
25 juillet 2013 4 25 /07 /juillet /2013 04:57
Repost 0
25 juillet 2013 4 25 /07 /juillet /2013 04:54


Le mental est une boîte à outils qui permet à la manifestation d’apparaître comme réelle. Il imagine, croit ou ne croit pas selon ce qui se passe. Qui vous êtes n’est pas du tout concerné. En réalité, qui vous êtes n’a pas la capacité d’imaginer quoi que ce soit. Qui vous êtes ne connaît rien de qui vous pensez être. Les mensonges offerts par le mental ne sont rien d’autre qu’un écran de fumée, un mouvement apparent qui a la capacité au sein de lui-même d’aimer ou de ne pas aimer ce qu’il a créé. Ne vous inquiétez de rien de tout cela, car rien n’est à changer ou à arranger ici. Toutefois, l’apparence de la manifestation semblera se poursuivre, car le mental joue un rôle de contrôle. C’est le mental qui essaye de contrôler le mental, qui essaye de minimiser la souffrance, et essaye de se détruire lui-même en imaginant que sans lui il serait plus heureux. Voyez le jeu de la vie pour ce qu’il est. Ce que vous êtes est au-delà.

Jac O'Keeffe

Ce que vous êtes est au-delà.
Repost 0
24 juillet 2013 3 24 /07 /juillet /2013 08:04
Repost 0
24 juillet 2013 3 24 /07 /juillet /2013 07:58

Ce que vous avez à faire c'est d'être et non d'être ceci ou cela. "Je suis ce que je suis" résume la vérité toute entière. La méthode se résume à "Soyez tranquille".

 

Si on réalise en son coeur qu'elle est sa vraie nature, on constatera que c'est la sagesse infinie, la vérité et le bonheur, sans commencement et sans fin.

 

Il n’existe ni création, ni destruction, ni déterminisme, ni libre-arbitre, ni sentier, ni réalisation. 

 

Quelle est votre nature réelle? Est-elle d'écrire, de marcher ou bien est-elle tout simplement d'être? La réalité unique et inaltérable est le fait d'être. Tant que vous n'aurez pas réalisé ce niveau d'être à l'état pur, vous devrez poursuivre votre enquête.

 

Laissez venir ce qui vient; laissez aller ce qui va. Déterminez ce qui demeure.

 

C'est la nature du mental de vagabonder. Vous n'êtes pas le mental.

 

Votre devoir est d'Être et non pas d'être ceci ou cela.

 

La réalisation est à la portée de chacun, elle ne fait aucune différence entre les aspirants. Les obstacles ne sont rien d'autre que ce doute même que vous avez d'être capable ou non d'y arriver, et aussi l'idée en vous : je n'ai pas réalisé. Libérez-vous de ces obstacles. 

 

La réalisation consiste à vous débarrasser de l'illusion de croire que vous n'êtes pas réalisé.

 

Tout ce qui nous est demandé pour réaliser notre Être véritable, c’est de faire silence. Quoi de plus facile ?

 

L'Existence ou la Conscience sont l'unique réalité. Conscience plus veille, nous l'appelons veille. Conscience plus sommeil, nous l'appelons sommeil. Conscience plus rêve, nous l'appelons rêve. La Conscience est l'écran sur lequel toutes les images vont et viennent. L'écran est réel, les images sont seulement des ombres sur l'écran.

 

Ramana Maharshi

Quoi de plus facile ?
Repost 0
24 juillet 2013 3 24 /07 /juillet /2013 07:28
Repost 0
23 juillet 2013 2 23 /07 /juillet /2013 10:09

 

 

 Il y a beaucoup de contrebande entre le Mexique et les États-Unis. Un jour, un Mexicain se présente à la frontière juché sur un vélo chargé d'un gros sac paraissant plutôt lourd. Il se fait arrêter par le douanier de service: "stop! je veux voir ce qu'il y a dans le sac!" Le cycliste annoncer que c'est seulement du sable. Et effectivement, il n'y a que du sable. Le douanier le laisser donc passer. Ce manège se répète deux ou trois fois par semaine pendant un bon moment et le fonctionnaire sait bien qu'il y a quelque chose de louche là-dessous.

    Un jour où il est en train de boire un coup côté mexicain, l'homme au vélo pousse la porte du bar. Le douanier s'approche: "je vous vois souvent à la frontière, mais aujourd'hui je ne suis pas ne service, laissez-moi vous payer un verre.

   Ils prennent donc plusieurs verres ensemble et au bout d'un moment, le douanier demande au Mexicain "pour en revenir à ce qui se passe à la frontière, vous arrivez toujours avec ces sacs de sable, je les inspecte et ce n'est jamais que du sable. Mais je sais bien qu'il y a autre chose. Nous sommes amis maintenant - je ne vous dénoncerai pas - mais je brûle de savoir ce que vous passez comme çà en douce?

    "des vélos ! " répond le Mexicain.

Commentaire:

     Tony Parsons : "d'un côté le secret est caché et de l'autre, il est totalement exposé"! Tout ce qui est, p. 71. Le douanier est quelqu'un qui "cherche", donc il ne voit que ce qu'il recherche, alors que la vérité est sous son nez, mais il il n'a pas l'attention ouverte et libre, donc il ne voit pas ce qui est évident. C'est la même chose avec la présence. Elle est l'essentiel de ce que nous cherchons, elle est toujours là, mais nous passons à côté, et nous ne trouvons que les objets, du coup nous sommes déçu, "ce n'est jamais tout à fait cela", la vie est décevante, elle ne m'apporte jamais de complète satisfaction!  Le secret de la Vie est toujours déjà-là, mais l'esprit ne peut pas le voir, parce qu'il "cherche" suivant sa propre idée!

 

extrait du site: http://sergecar.perso.neuf.fr/

Humour de Tony parsons (2)
Repost 0
23 juillet 2013 2 23 /07 /juillet /2013 10:07

 Adam déambule dans le jardin d'Eden, se sentant très seul.

     "Qu'as-tu donc? " lui demande Dieu. Adam se plaint alors qu'il n'a personne à qui parler et Dieu lui promet de la compagnie, précisant que ce serait une femme.

     "Cette femme", lui dit-il "va te faire la cuisine, te laver les pieds... Elle sera toujours d'accord avec toutes tes décisions que tu prendras. Elle portera tes enfants et ne te demanderas jamais de te lever au milieu de la nuit pour t'en occuper. Elle ne se disputera pas avec toi et sera la première à reconnaître qu'elle a tort lorsque vos avis divergeront. Elle n'aura jamais la migraine et te dispensera amour et compassion chaque fois que tu en auras besoin".

     Adam s'enquiert : "Combien va me coûter une telle compagnie?" et Dieu répond: "un bras et une jambe".

     Adam demande alors : "Que puis-je avoir pour une côte?"

Commentaire:

     Tony Parsons : Tout ce qui est,  p.225. Et on comprend qu'Adam a été exaucé! Mais il n'a jamais obtenu la "femme parfaite". De même que "l'homme parfait" n'a jamais existé que comme une simple idée, la "femme parfaite" non plus. Ce sont des idéaux, pas la réalité. Les attendre, c'est soupirer auprès d'un rêve.

Humour de Tony Parsons.
Repost 0
23 juillet 2013 2 23 /07 /juillet /2013 10:01
Repost 0
23 juillet 2013 2 23 /07 /juillet /2013 09:45

  Qu’est ce que l’Eveil alors ? « C’était une attention nue, sans jugement, à une réalité qui n’avait pas cessé de me dévisager : mon absence totale de visage. Bref, tout cela était parfaitement simple, ordinaire et direct, au-delà du raisonnement, de la pensée et des mots. En dehors de l’expérience elle-même ne surgissait aucune question, aucune référence, seulement la paix, la joie sereine et la sensation d’avoir laissé tomber un insupportable fardeau ». Dans l’évidence, pas de question. L’Eveil est l’état-sans-question. Limpide, léger, joyeux. Sans le fardeau de l’ego et le poids qu’il traîne le plus souvent. L’éveil est légèreté de la conscience, mais en même temps, du sein de la Vacuité, il redonne le poids du monde, car le paradoxe est bien pour Harding, en perdant la tête, d’avoir regagné un monde, comme si justement, pour remettre les pieds sur terre, il fallait couper la tête au mental et à ses errances dans le fantasme. Quand nous disons d’ordinaire « il a perdu la tête ! » que voulons nous dire ? Il plane, il est ailleurs, il est embarqué dans un désir délirant, bref, en réalité, il se prend la tête avec une pensée et en est totalement possédé ! En perdant la tête, au sens où le prend Harding, c’est la vision fausse du mental qui est décapitée. Le je suis est ramené à sa véritable essence qui n’est rien d’autre que la pure conscience dépourvue de toute identification. Vacuité pure et sans objet et pourtant Vacuité qui est Plénitude de l’Invisible, saturée de Présence. Aussi comprenons-nous que dans cette droite logique, Harding ait délibérément proposé un cheminement qu’il appelle « la voie sans tête » ! Voie sans guru, sans église, sans organisation, sans technique, voie de la compréhension immédiatement accessible de la Vacuité.

 

 Serge Carfantan

Qu'est ce que l'Eveil ?
Repost 0
23 juillet 2013 2 23 /07 /juillet /2013 09:25
Repost 0

Présentation

  • : Le blog de RV
  • Le blog de RV
  • : Bavardage sur le Tout et le Rien en particulier. Psittacisme sur Ce qui est.
  • Contact

La Vie est ce qui est

cequiest:

"Et ceci est ce qui arrive… lire ces mots, entendre des sons, ressentir, penser « alors, et après ? ». Et bien « après » est encore ceci ! la Vie étant simplement ce qui est… l’avènement dans l’anéantissement, la fin dans le commencement, le rien dans le tout."
                                                                                                                                                 Tony Parsons

Rechercher

Le Paradis est déjà là !



"Nous prétendons que nous avons perdu la paradis seulement pour la joie de le retrouver à nouveau. Quand le paradis est retrouvé , il est réalisé qu' il n' avait jamais été perdu.
Mais aussi longtemps que nous cherchons le paradis, il est impossible de remarquer qu'il est déjà là."
                                                                                                                                         Richard Sylvester

Relaxe toi, tu es déjà arrivé !

Vous imposez des limites à votre véritable nature d'être infini, puis vous vous désolez de n'être qu'une créature limitée, ensuite vous mettez en œuvre des pratiques spirituelles pour transcender ces limites inexistantes. Mais si votre pratique même implique l'existence de ces limites, comment pourraient-elles vous permettre de les transcender ?        

                                                                                                                                              Ramana

Liens