Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
20 janvier 2014 1 20 /01 /janvier /2014 10:45
Repost 0
20 janvier 2014 1 20 /01 /janvier /2014 10:41

 

« Ne méditez pas- soyez !

Ne pensez pas que vous êtes- soyez !

Ne pensez pas à être- vous êtes ! » Ramana Maharshi

 

***

« Ne chercher plus ! Sachez que de corps et d’esprit, vous ne différez point du Bouddha patriarche, et aussitôt vous serez sans affaire. »  Lin Tsi

 

***

« Dieu existe quand toi tu n'existes pas. » Osho

 

          ***

 

       « Il n’y  a qu’une  chose  qui vous  empêche  d’être  Cela. C’est  votre  peur  de  devenir  Impersonnel. «  Nisargadatta Maharaj

 

                                                                       ***

« Il faut s'abandonner à fond ». Tauler

 

***

« Nous n'aurons de cesse de tout explorer et le terme de notre exploration nous ramènera au lieu de notre origine et nous le verrons pour la première fois. »

Little Gidding

 

***

« Le sens final de ce devenir est une "extinction", un épanouissement et un anéantissement dans le UN divin qui est, lui, au-delà du devenir et du disparaître. » Durkheim

***

 « La parfaite santé et le plein éveil sont en réalité la même chose. »  Tarthang Tulku

***

« Votre vraie nature est tranquillité, lumière, déploiement sans périphérie ni centre. C'est l'être non-conditionné, c'est l'amour. «  Jean Klein

***

« Votre tête est déjà dans la gueule du tigre et il n'y a pas d'échappatoire. »                                                              Ramana Maharshi

Citations du jour.
Repost 0
19 janvier 2014 7 19 /01 /janvier /2014 09:40
Repost 0
19 janvier 2014 7 19 /01 /janvier /2014 09:33

 

« Le sage est une radio qui chante, il n’y a personne à l’intérieur. »

Ramana Maharshi

 

            « Le Nirvana, on l’appelle joie éternelle, parce qu’il n’y a personne qui en jouit ou n’en jouit pas. »

   Houei-Neng

 

« Vous devez accepter de mourir, de laisser filer tout ce que vous savez, tout ce qu'on vous a enseigné, tout ce que vous possédez, y compris votre vie, ou du moins ce que vous croyez à ce stade être votre vie. Cela demande de l'audace. C'est une sorte de suicide »

Francis Lucille  

Citations du jour.
Repost 0
19 janvier 2014 7 19 /01 /janvier /2014 09:32
Repost 0
18 janvier 2014 6 18 /01 /janvier /2014 11:28

Nous occupons par habitude le point de vue de ce que l’on peut appeler la personnalité, l’égo. De ce point de vue-là, nous sommes dans un état de choix constant, nous choisissons l’agréable, nous évitons le désagréable, nous cherchons la sympathie, nous évitons l’antipathie. On pourrait dire que le corps et toute la structure qu’il contient et qui représente notre personnalité sont orchestrés en fonction de cet égo. Celui-ci exploite le corps, la pensée et le psychisme, il intervient dans la démarche naturelle de la pensée, du corps. Inutile de dire qu’à partir du point de vue où nous nous plaçons, celui de la personnalité, nous employons uniquement un fragment de nos virtualités, notre cérébralité utilise à peu près un tiers de ce dont nous sommes capables.

Si ceci est constaté, c’est-à-dire, si au moment où nous objectivons cette personnalité, nous nous situons spontanément en dehors d’elle, nous nous plaçons comme étant celui qui la perçoit, nous pouvons dire que nous occupons désormais un état impersonnel. Cette non-personnalité est l’essence, elle est la source de la personnalité, mais elle n’exploite pas, comme le fait l’égo, le corps, le mental, la pensée. Nous nous plaçons au point de vue transpersonnel, toute la personnalité trouve une intégration dans cette non-personnalité, elle y trouve sa source, elle y trouve effectivement son centre de gravité. C’est dans ce sens que l’on peut dire que ce centre est régulateur, pas dans un sens actif ; il agit par sa simple présence.

Du point de vue de cette non-personnalité, qu’on peut aussi appeler la position du non-choix, le choix se fait spontanément, mais nous ne choisissons pas. Cette position est éminemment morale, éthique, esthétique et fonctionnelle. Ce choix est forcément toujours adéquat à toutes les situations. Il n’a pas besoin d’être contrôlé et c’est à ce moment-là seulement que le corps et le mental trouvent leur liberté et leurs possibilités illimitées. Mais la non-personnalité, la conscience n’interviennent pas comme un régulateur actif, celle-ci joue le rôle d’un régulateur par sa simple présence et non par un dynamisme orienté.

 

Jean Klein

Simple présence.
Repost 0
18 janvier 2014 6 18 /01 /janvier /2014 10:20

Les poèmes de Sainte Thérèse de Lisieux en musique.

Repost 0
18 janvier 2014 6 18 /01 /janvier /2014 10:05
Etre est l'ultime résidu.

 

Il n’y a nulle part où aller. Pour que vous puissiez aller quelque part, il faudrait que vous soyez divisé. Or, vous n’êtes qu’unité. Où que vous alliez, vous restez toujours vous-même. Dans le sommeil profond, dans le sommeil de rêve et dans l’état de veille, vous êtes toujours unique réalité. Rien ne peut perturber ce que vous êtes. Les états se succèdent en vous. Comment pourriez-vous vous succéder à vous-même ?

Votre désir d’immersion en Cela vient de Cela que vous êtes déjà. Vous ne faites que chercher ce que vous êtes. Tout effort pour atteindre Cela ne fait que vous en éloigner.

Portez attention à ce que vous n’êtes pas : projection, idée, pensée, croyance, opinion.

« Ce que vous êtes » se révèle lorsque « ce que vous n’êtes pas » vous quitte. Être est l’ultime résidu, cela qui ne peut être enlevé alors que tout vous a quitté, y compris le vous qui est lui-même quitté. Sans vous, vous êtes. Vous ne pouvez même pas vous fondre avec ce que vous êtes. L’or fondu n’est-il pas toujours de l’or ?

Jean-Marc Mantel

Repost 0
18 janvier 2014 6 18 /01 /janvier /2014 09:54
Repost 0
18 janvier 2014 6 18 /01 /janvier /2014 09:48

 

« Allez boire au bar ou prier à l'église sont des évasions. Je n'ai rien contre mais s'évader par telle ou telle avenue revient au même: vous vous évadez de vous même. »

UG Krishnamurti

Je suis libre.

Je suis libre.

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de RV
  • Le blog de RV
  • : Bavardage sur le Tout et le Rien en particulier. Psittacisme sur Ce qui est.
  • Contact

La Vie est ce qui est

cequiest:

"Et ceci est ce qui arrive… lire ces mots, entendre des sons, ressentir, penser « alors, et après ? ». Et bien « après » est encore ceci ! la Vie étant simplement ce qui est… l’avènement dans l’anéantissement, la fin dans le commencement, le rien dans le tout."
                                                                                                                                                 Tony Parsons

Rechercher

Le Paradis est déjà là !



"Nous prétendons que nous avons perdu la paradis seulement pour la joie de le retrouver à nouveau. Quand le paradis est retrouvé , il est réalisé qu' il n' avait jamais été perdu.
Mais aussi longtemps que nous cherchons le paradis, il est impossible de remarquer qu'il est déjà là."
                                                                                                                                         Richard Sylvester

Relaxe toi, tu es déjà arrivé !

Vous imposez des limites à votre véritable nature d'être infini, puis vous vous désolez de n'être qu'une créature limitée, ensuite vous mettez en œuvre des pratiques spirituelles pour transcender ces limites inexistantes. Mais si votre pratique même implique l'existence de ces limites, comment pourraient-elles vous permettre de les transcender ?        

                                                                                                                                              Ramana

Liens