Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
8 avril 2017 6 08 /04 /avril /2017 12:27
Repost 0
7 avril 2017 5 07 /04 /avril /2017 07:51

 

"Peut être bien pour paraphraser Thoreau que la majorité des “chercheurs spirituels” mène une vie de calme résignation¹. Pourquoi ? Parce qu’ils sont imbibés de croyances totalement inhibantes, croyances malheureusement élevées au rang de certitudes évidemment non remises en cause et encore, dans le meilleur des cas.

Car la plupart du temps ces croyances sont de sournoises et efficaces manipulatrices qui agissent dans l’ombre. Voici les dix principales croyances ou certitudes chéries par la grande majorité des chercheurs dits spirituels, nous essayerons ensuite de découvrir qu’elles sont les vérités éternelles qui sont occultées par ces mécanismes diaboliques.

1 – Je suis une entité séparée et indépendante. (croyance de base universelle)

2 – Je suis  » chercheur spirituel  » à vie. (croyance de base du chercheur spirituel)

3 – La découverte du Soi est ce qu’il y a de plus difficile au monde.

4 – La découverte du Soi est le but du Chemin.

5 – La découverte du Soi ce n’est pas quelque chose de concret.

6 – La découverte du Soi passe par un perfectionnement du moi.

7 – La découverte du Soi est à réaliser dans le monde.

8 – La découverte du Soi est progressive.

9 – La découverte du Soi est une expérience mystique extraordinaire.

10 – La découverte du Soi se fait par la compréhension intellectuelle.

S’il existe un point sur lequel la majorité des instructeurs spirituels actuels s’accordent, c’est bien celui que l’on pourrait nommer “La croyance de Base”, (Croyance n° 1). C’est la lila divine, le grand jeu dans tous les sens du mot jeu, le divin divertissement dans lequel Dieu joue à se prendre pour une entité séparée, autonome, indépendante, décidante, agissante, étanche dit Daniel Morin. Pour pouvoir ensuite se chercher (de temps en temps !) et se retrouver (rarement)......"

 

Alain Bayod

 

(lire la totalité de cet excellent article :

 http://volte-espace.fr/les-dix-croyances-du-chercheur-spirituel-alain-bayod/ )

Alain Bayod: "Les dix croyances du chercheur spirituel."
Repost 0
7 avril 2017 5 07 /04 /avril /2017 07:49
Humour du jour.
Repost 0
7 avril 2017 5 07 /04 /avril /2017 07:45
Repost 0
7 avril 2017 5 07 /04 /avril /2017 07:37
Image-citation du jour. (Christian Bobin)
Repost 0
7 avril 2017 5 07 /04 /avril /2017 07:35

 

"La vie n’a pas besoin d’être pensée. Point. 
Juste besoin d’être vue, et le reste se fait tout seul. 
Le simple fait de la voir … fait. 
Ce qui se vit est assez fort pour que les choses continuent à être sans futur.

On est plongés dans un état sans question, juste à vivre l’instant. "

 

Yolande

Citation du jour.
Repost 0
7 avril 2017 5 07 /04 /avril /2017 07:30
Repost 0
7 avril 2017 5 07 /04 /avril /2017 07:28

 

"Nous inventons des problèmes et ensuite nous les prenons très au sérieux. Puis nous passons le reste de nos vies à essayer de résoudre un problème qui n'existe pas.
L'ego peut parfois ressembler à un lion rugissant mais en réalité ce n'est qu'une souris effrayée qui hurle à l'univers. 
Cela ne veut pas dire que je nie un problème après l'avoir rendu réel.
C'est délicat parce qu'il est facile de nous illusionner au point de croire que nous avons lâché prise d'un problème alors que nous n'avons fait que le recouvrir. 
La paix est l'indicateur. 
Nous sentons-nous plus en paix ? "

 

K.WAPNICK

- Enseignant UCEM

K.WAPNICK: "La paix est l'indicateur."
Repost 0
7 avril 2017 5 07 /04 /avril /2017 07:26
Repost 0
7 avril 2017 5 07 /04 /avril /2017 07:19

 

"Dieu c’est très simple. Il a été recouvert de tant de projections, de tant de voiles ! 
Dieu, c’est être. 
C’est le fait d’être, la conscience d’être.

Je suis Dieu. Tout est Dieu. C'est aujourd'hui pour moi une adhésion complète, à tel point que j'ai du mal à concevoir que ce ne soit pas une évidence pour tout le monde. Non pas seulement par l’expérience directe. C’est rationnel, mathématique : je suis, j’existe = je suis Dieu, puisque Dieu est ce qui est.
Nous sommes de la conscience et nous pouvons sentir cela. Nous pouvons aisément sentir que nous sommes, et que nous sommes conscients d’être. Nous pouvons donc très facilement accéder à Dieu.
[...]
Je suis Dieu faisant l’expérience d’une forme humaine et de la sensation d'un individu spécifique. Je suis l’Un faisant l’expérience du deux. 
C’est ce que nous sommes tous.
Dans tous mes aspects, dans tous mes états, je reconnais que je suis Dieu.
Qu’importe « pour qui je me prends », un individu, ou Dieu, ou l’union des deux. Je suis tout cela, tout cela est Dieu.
Depuis l’individu, je reconnais que je suis Dieu et l’émotion de joie, une joie profonde, incommensurable, jaillit de mon cœur et s’élève jusqu’à Dieu. 
Depuis le plan de l’Etre, je sais que je suis Dieu et cela est normal, cela est. Rien d’extraordinaire à être ce que l’on est ! Je suis Dieu, et alors ? En réalité, depuis le plan de l’Etre, la notion même de Dieu disparaît.
Je m’amuse à naviguer entre les plans, Dieu est joueur !
Depuis l’individu, je me dis : « je suis Dieu, alors je peux tout faire, j’ai tous les pouvoirs ? » 
En tant que Dieu, je réponds : « que pourrais-je bien faire d’autre que ce que je suis précisément en train de faire, être ? »
[...]
Je me regarde dans la glace. Je suis à la fois la forme que je vois dans le miroir, et Dieu s’expérimentant à travers cette forme. 
Depuis Dieu, je regarde cette image, cette forme, cette expérience. Aucune découverte. Je la connais très bien et je l’aime, profondément et inconditionnellement. Dans ces yeux que je contemple, une flamme se met à vibrer. Ces yeux n’avaient encore jamais vu, dans le miroir, cette flamme briller en eux. C’est une lueur vive et sautillante, une étoile qui scintille, à la fois puissante, joyeuse, aimante et paisible. 
Je porte mon attention sur le ressenti de la forme. 
Pour la forme, qui se reconnaît en tant que Dieu se manifestant, et qui voit dans son propre regard celui de Dieu, cet amour incroyablement lumineux et intime, c’est une joie orgasmique.
L’émotion de la forme et l’amour de Dieu s’épousent alors, dans une fusion amoureuse. La fusion s’étend au-delà de la forme, et je ne suis plus qu’Amour pour tout ce qui est. Je vois la manifestation de Dieu partout, et je suis tout cela. Matière et esprit, forme et sans-forme, temporelle et éternelle, limitée et infinie."

 


Suyin Lamour

La Joie d'être

Suyin Lamour: "Dieu, c'est Etre."
Repost 0

Présentation

  • : Le blog de RV
  • Le blog de RV
  • : Bavardage sur le Tout et le Rien en particulier. Psittacisme sur Ce qui est.
  • Contact

La Vie est ce qui est

cequiest:

"Et ceci est ce qui arrive… lire ces mots, entendre des sons, ressentir, penser « alors, et après ? ». Et bien « après » est encore ceci ! la Vie étant simplement ce qui est… l’avènement dans l’anéantissement, la fin dans le commencement, le rien dans le tout."
                                                                                                                                                 Tony Parsons

Rechercher

Le Paradis est déjà là !



"Nous prétendons que nous avons perdu la paradis seulement pour la joie de le retrouver à nouveau. Quand le paradis est retrouvé , il est réalisé qu' il n' avait jamais été perdu.
Mais aussi longtemps que nous cherchons le paradis, il est impossible de remarquer qu'il est déjà là."
                                                                                                                                         Richard Sylvester

Relaxe toi, tu es déjà arrivé !

Vous imposez des limites à votre véritable nature d'être infini, puis vous vous désolez de n'être qu'une créature limitée, ensuite vous mettez en œuvre des pratiques spirituelles pour transcender ces limites inexistantes. Mais si votre pratique même implique l'existence de ces limites, comment pourraient-elles vous permettre de les transcender ?        

                                                                                                                                              Ramana

Liens