Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
11 novembre 2017 6 11 /11 /novembre /2017 11:15
Image-citation du jour.
Repost 0
11 novembre 2017 6 11 /11 /novembre /2017 11:14
Repost 0
11 novembre 2017 6 11 /11 /novembre /2017 10:57

 

«L’ego, c’est le passé qui recouvre le présent.»

 

Swamiji Prajnanpad

Citation du jour.
Repost 0
11 novembre 2017 6 11 /11 /novembre /2017 10:55
Repost 0
11 novembre 2017 6 11 /11 /novembre /2017 10:51

 

"Comment ce 'je' qui n'est pas réel peut-il mourir? Comment ce qui ne dort pas peut-il s'éveiller? C'est le 'je' qui soudainement s'interroge et demande; "Finalement qui suis-je?"... C'est ce 'je' de rêve, ce 'je' fantôme qui "s'éveille" à lui-même 'non-je' et se réalise Conscience Absolue.

Y a t-il mort d'homme? Non. L'identité est-elle criminelle? Ni oui ni non. Elle n'est simplement pas réelle. Faux et usage de faux. Qui reste pour combattre ou juger quoi? Personne!.. Est-ce la fin? Ça n'a jamais commencé! L'ego meurt-il? Qui demande?... Y a t-il  jamais eu quelqu'un?... (silence)... Que se passe-t-il?.. Rien. Quelle heure est-il?... Il est toujours l'heure d'être.

C'est toujours 'Maintenant & Ici'. C'est la seule 'bonne heure', le seul bonheur et la seule "Bonne Nouvelle" ou Évangile qui soit. Quoi?... Rien. C'est très joueur!... Sans ce 'je' où se mirer et se réfléchir, comment être se manifesterait-il?... D'ailleurs il ne se manifeste pas. C'est Cela qui Est.

Qui ou quoi reste là pour témoigner?..."

 

Charles Coutarel

 

Source : http://satsangeurope.free.fr/satsangfrance/pfr.consc09.htm

Charles Coutarel: "C'est toujours 'Maintenant & Ici'."
Repost 0
11 novembre 2017 6 11 /11 /novembre /2017 10:50
Repost 0
11 novembre 2017 6 11 /11 /novembre /2017 10:21

 

« Quand le moment présent est là, c’est qu’il n’y a personne pour le vivre. Quand vous êtes là en tant que personne, vous ne pouvez vivre que dans le futur ou le passé. Vous ne pouvez pas être présent à la sensation, vous pouvez uniquement être une avec la sensation. Donc vivre le présent cela veut dire que l’idée d’être une personne n’est pas là. Dans l’instant, il n’y a pas de problème, le problème intervient quand on se réfère à l’image d’un soi-même. Apprendre à aborder la vie d’une manière neuve. Il y a des gens qui ne regardent pas. Des gens passent devant Notre-Dame sans la regarder parce qu’ils l’ont déjà vue, d’autres ne regardent pas la pleine lune pour la même raison, d’autres ne regardent pas leur mari parce qu’ils l’ont déjà vu. Tôt ou tard vous n’avez plus besoin d’une mémoire du futur. » 

« Dans le moment présent, il y a émerveillement. La personne que vous regardez, le nuage, cela vous émerveille, parce que c’est unique, cela ne se reproduira jamais plus. La pleine lune est toujours neuve, un être humain est toujours neuf. Si vous le reconnaissez  cela veut dire que vous vivez dans la mémoire. … Quand vous vous rendez compte que tous les jours vous projetez une image sur votre environnement, que vous voyez vos enfants de manière restrictive, cela fait un choc en vous. Vous vous apercevez que vous ne voyez jamais vraiment vos enfants, vous voyez uniquement le concept que vous avez formé à une certaine époque: ils sont comme ceci, comme cela, et vous ne laissez jamais l’enfant remettre en question ce concept. Quand il est mis en question cela vous fait réagir. Il suffit de se rendre compte, de voir combien on est toujours dans ce schéma.

Tout est là :  quand vous avez profondément vu que tout ce que vous pensez, que tout ce que vous regardez est uniquement un schéma, que l’on n’est jamais libre face à la nouveauté, une explosion se fait, qui est due au fait de voir profondément que l’on vit constamment en référence. Et cela par peur : on a peur de trouver un nouveau conjoint tous les jours, on a peur de voir un enfant que l’on ne connaît pas. … Vous ne pouvez jamais faire le tour d’un être humain. Si vous vous ennuyez avec quelqu’un, c’est que vous vivez dans des références, il n’y a rien qui soit ennuyeux, il n’y a que la richesse. Un être humain, une perception, un arbre, c’est pareil, c’est infini. Quand vous laissez un arbre s’exprimer, c’est constamment nouveau. Des gens sortent de la maison et ne regardent jamais l’arbre, parce qu’ils l’ont déjà vu : c’est cela la dépression, c’est s’imaginer avoir déjà vu. »

 

Eric Baret

 

Extrait du livre « Le sacre du dragon vert – Pour la joie de ne rien être » de Éric Baret aux Éditions Almora. (p164-165)
Eric Baret: "Dans l’instant, il n’y a pas de problème."
Repost 0
11 novembre 2017 6 11 /11 /novembre /2017 10:16
Repost 0
10 novembre 2017 5 10 /11 /novembre /2017 14:26

 

"J'avais l'habitude de penser qu'il était très important d'avoir ce qu'on appelle une raison d'être. J'ai passé des années à essayer de la trouver. Je me suis rendu très malheureux en agissant ainsi. Tout le monde semblait en avoir une, mais je ne pouvais trouver la mienne.

Comme c'est magnifique de réaliser que la vie n'a besoin de remplir aucune fonction, que sa finalité est son apparence présente, sans finalité.
La musique a-t-elle une finalité ? Et le coucher de soleil ou la danse ont-ils une finalité ? 
Leurs finalités résident dans l'écoute, la vision, la danse. 
La vie est tout à la fois pleine de signification et dénuée de toute signification. Elle est les deux et ni l'un, ni l'autre.

Comme c'est magnifique de voir que ma raison d'être - si une telle chose existe - c'est d'être assis ici, la respiration se fait, le coeur bat, des sons se produisent.

Quelle magnifique liberté !"

 

Jeff Foster

 

https://www.facebook.com/divinepagaille/?ref=py_c

Jeff Foster; "Raison d'être ?"
Repost 0
10 novembre 2017 5 10 /11 /novembre /2017 14:23
Humour du jour.
Repost 0

Présentation

  • : Le blog de RV
  • Le blog de RV
  • : Bavardage sur le Tout en particulier et le Rien en général. Psittacisme sur Ce qui est.
  • Contact

La Vie est ce qui est

cequiest:

"Et ceci est ce qui arrive… lire ces mots, entendre des sons, ressentir, penser « alors, et après ? ». Et bien « après » est encore ceci ! la Vie étant simplement ce qui est… l’avènement dans l’anéantissement, la fin dans le commencement, le rien dans le tout."
                                                                                                                                                 Tony Parsons

Rechercher

Le Paradis est déjà là !



"Nous prétendons que nous avons perdu la paradis seulement pour la joie de le retrouver à nouveau. Quand le paradis est retrouvé , il est réalisé qu' il n' avait jamais été perdu.
Mais aussi longtemps que nous cherchons le paradis, il est impossible de remarquer qu'il est déjà là."
                                                                                                                                         Richard Sylvester

Relaxe toi, tu es déjà arrivé !

Vous imposez des limites à votre véritable nature d'être infini, puis vous vous désolez de n'être qu'une créature limitée, ensuite vous mettez en œuvre des pratiques spirituelles pour transcender ces limites inexistantes. Mais si votre pratique même implique l'existence de ces limites, comment pourraient-elles vous permettre de les transcender ?        

                                                                                                                                              Ramana

Liens