Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
25 avril 2017 2 25 /04 /avril /2017 11:19
Image-citation du jour.
Repost 0
25 avril 2017 2 25 /04 /avril /2017 11:13

 

"Le vœu du jour (le même chaque jour depuis longtemps...):


«Je souhaite être exactement là où je suis,

tel que je suis,

ici et maintenant»


Voilà un vœu qui a l'avantage d'être exaucé exactement au moment où il est formulé..."

 

https://www.facebook.com/vivrenpresence/

Citation du jour.
Repost 0
25 avril 2017 2 25 /04 /avril /2017 11:08
Repost 0
25 avril 2017 2 25 /04 /avril /2017 11:05

 

«Le rêveur réfléchit et se dit : « Je vais abandonner le rêveur que je crois être, faire comme s’il était une illusion, ne plus y penser, faire le silence, me calmer, écouter, évaluer... Je vais jeûner, accepter le moment présent, méditer… » Il a la croyance qu’il doit faire un mouvement personnel pour provoquer l’arrêt du rêve, pour s’éliminer lui-même. Il accumule des frustrations à l’intérieur de lui. Celles-ci pourrissent et le rendent encore plus malheureux
La roue tourne; le rêveur croit qu’il ne croit pas au rêve. Il pense que ce nouvel état plus paisible, plus réceptif, plus dans le cœur, est une ouverture pour trouver la Vie, la Source. Le rêveur a fait de lui-même un objet identifiable et qualifiable. Cet objet rêveur croit que l'Absolu est aussi un objet à acquérir dans son monde inventé. Il est une machine à faire des concepts dans un monde qui est lui-même totalement conceptualisé. Le rêveur a une histoire personnelle : il est une femme ou un homme qui se balade dans le temps et croit avoir le pouvoir d’intervenir et surtout de comprendre. Il est le reflet de qui il croit être. On ne rêve que soi.

Quand le rêveur identifie les objets, les personnes, les situations; quand il évalue la crédibilité des religions, des gourous, et qu’il les juge et les classe; quand il se proclame un spécialiste de la compréhension, de la beauté de la vie : le rêveur rêve. Les milliers de concepts qui peuplent son rêve sont comme des milliers de petits blocs de Lego avec lesquels, il construit et améliore sa nouvelle demeure sécuritaire : sa vie personnelle. Il souffre d’une maladie incurable : l’ignorance. La base de sa construction est l’arrogance d’exister individuellement.»

 

Betty


http://chronophonix.blogspot.fr/

Betty: "Une maladie incurable: l'ignorance."
Repost 0
25 avril 2017 2 25 /04 /avril /2017 11:04
Repost 0
25 avril 2017 2 25 /04 /avril /2017 10:51

 

"Q : Lorsque je cherche le “je”, la chose principale est que je ne le trouve pas.


R : Nous ne trouvons pas un objet, c’est-à-dire nous ne trouvons pas une pensée, une image, une sensation ou une perception.
Toutefois, lorsque nous disons “Lorsque je cherche le “je”...”, là, précisément, nous faisons référence au “je” qui est présent dans la recherche. Ce “je” qui cherche peut ne rien trouver, mais est néanmoins présent dans la recherche.
Imaginez que vous vous trouvez au milieu d’une pièce et essayez de faire un pas en direction de vous-même (par vous-même, je fais référence ici à votre corps). Dans quelle direction allez-vous vous tourner ? Aucune ! Tout pas serait un pas dans la mauvaise direction.
Imaginez maintenant que vous essayez de vous éloigner de vous-même. Où iriez-vous ? Où que vous alliez, vous vous trouverez présent, trop près pour être connu ou vu objectivement et pourtant présent là, au centre-même où que vous vous trouviez.
Maintenant, ayant découvert que vous êtes à la fois connaissant et présent, mais sans qualités objectives, essayez, en tant que Présence-Connaissance que vous vous savez être intimement, de bouger “hors de” ou “vers” vous-même. Où iriez-vous ? Où pourriez-vous aller ?
Voyez que la Présence-Connaissance que vous êtes, est intimement au centre ou au coeur de chaque expérience. C’est trop proche pour être connu comme un objet, mais trop intime et immédiat pour ne pas être connu.

C’est la connaissance elle-même." ...

 

Rupert Spira

 

http://eveilimpersonnel.blogspot.fr/

Rupert Spira : "Trop intime et immédiat pour ne pas être connu."
Repost 0
25 avril 2017 2 25 /04 /avril /2017 10:49
Repost 0
25 avril 2017 2 25 /04 /avril /2017 10:41

 

"Une fois que vous aurez réalisé la Vue, bien que les perceptions trompeuses du samsara puissent encore s'élever dans votre esprit, vous serez semblable au ciel : quand un arc-en-ciel apparaît, le ciel n'est pas particulièrement flatté, et lorsque des nuages surviennent, il n'est pas particulièrement déçu. Vous éprouverez un profond sentiment de contentement. Vous exulterez en votre for intérieur en voyant que le samsara et le nirvana ne sont qu'une façade ; la Vue inspirera constamment gaieté et humour, et un léger sourire intérieur pétillera toujours en vous."


Dilgo Khyentsé Rinpoché 

Dilgo Khyentsé Rimpoché: "La Vue."
Repost 0
25 avril 2017 2 25 /04 /avril /2017 10:39
Repost 0
24 avril 2017 1 24 /04 /avril /2017 10:35
Humour du jour.
Repost 0

Présentation

  • : Le blog de RV
  • Le blog de RV
  • : Bavardage sur le Tout et le Rien en particulier. Psittacisme sur Ce qui est.
  • Contact

La Vie est ce qui est

cequiest:

"Et ceci est ce qui arrive… lire ces mots, entendre des sons, ressentir, penser « alors, et après ? ». Et bien « après » est encore ceci ! la Vie étant simplement ce qui est… l’avènement dans l’anéantissement, la fin dans le commencement, le rien dans le tout."
                                                                                                                                                 Tony Parsons

Rechercher

Le Paradis est déjà là !



"Nous prétendons que nous avons perdu la paradis seulement pour la joie de le retrouver à nouveau. Quand le paradis est retrouvé , il est réalisé qu' il n' avait jamais été perdu.
Mais aussi longtemps que nous cherchons le paradis, il est impossible de remarquer qu'il est déjà là."
                                                                                                                                         Richard Sylvester

Relaxe toi, tu es déjà arrivé !

Vous imposez des limites à votre véritable nature d'être infini, puis vous vous désolez de n'être qu'une créature limitée, ensuite vous mettez en œuvre des pratiques spirituelles pour transcender ces limites inexistantes. Mais si votre pratique même implique l'existence de ces limites, comment pourraient-elles vous permettre de les transcender ?        

                                                                                                                                              Ramana

Liens