Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
10 septembre 2015 4 10 /09 /septembre /2015 11:03
Repost 0
10 septembre 2015 4 10 /09 /septembre /2015 10:42

 

 

"En vérité, c'est à Lui que nous retournons"

Le Coran,Sourate II, 28

Citation du jour.
Repost 0
10 septembre 2015 4 10 /09 /septembre /2015 10:41
Repost 0
10 septembre 2015 4 10 /09 /septembre /2015 10:37

 

"On pourrait dire que la personne n’est pas illuminée, mais que la personne devient transparente et que la lumière de la conscience apparaît là où la personne se trouvait, peut-être se trouve encore pour un temps. Ce n’est pas un aboutissement, c’est une disparition de la densité, des couches mentales émotionnelles, cette identification avec laquelle se trouve la personne. La personne devient donc transparente, pour ainsi dire.
Par exemple, cela commence avec le mental. Le débit mental est entrecoupé d’espaces et c’est de cette façon que la lumière transparaît, la lumière de la conscience. Personne n’est en soi illuminé. L’illumination – si vous voulez utiliser ce terme – est un éveil de la conscience. Est-ce que la conscience était endormie ? Eh bien, d’une certaine manière, oui ! Quand il y a identification à quelque chose, la conscience rêve, le rêve de la forme."

Eckhart Tolle

Eckhart Tolle: "Illumination."
Repost 0
10 septembre 2015 4 10 /09 /septembre /2015 10:31
Repost 0
10 septembre 2015 4 10 /09 /septembre /2015 10:26

 

 

"Pendant une, deux ou trois secondes soyez absolument dans la paix, absolument heureux. C'est plus qu'immense, c'est infini. C'est indicible et pourtant c'est ce qu'il y a de plus simple, de plus naturel, de plus immédiat".

"Prenez le but, c'ést à dire la plénitude, comme le point de départ. (...) Le point de départ, c'est que vous êtes la Conscience et, par-dessus, il y a les formes de consciences. C'est un retournement et c'est ce retournement qui fait le vrai chemin".


Le Vedanta et l'Inconscient. Chapitre II, Vedanta Vijnana

Arnaud Desjardins

Retournement.
Repost 0
9 septembre 2015 3 09 /09 /septembre /2015 10:58
Repost 0
9 septembre 2015 3 09 /09 /septembre /2015 10:48

 

 

"Je suis ouvert, je suis tout, je suis juste ça, je ne suis rien. Tout ce qui est dit ou pensé n’est qu’un jeu ;

rien est rien, tout est rien, rien est tout.


Je suis une non-entité. Notre présence, cette étonnante, insaisissable capacité à faire de la conscience est aussi une illusion. Rien, quelque chose, tout, quoi que ce soit, juste cette chose, rien - ces moments ne sont ni séparés ni différents, ils sont la richesse insaisissable et non-duelle de la base ouverte.

Je suis, une non-entité. Je suis une non-entité. Je, suis une non-entité. Les problemes ne sont qu’analyse grammaticale et ponctuation.

Commence avec je suis, eveille-toi à je suis, détends-toi en tant que je suis."

James Low

 

http://eveilphilosophie.canalblog.com/archives/2012/11/02/25485503.html

Citation du jour.
Repost 0
9 septembre 2015 3 09 /09 /septembre /2015 10:47
Repost 0
9 septembre 2015 3 09 /09 /septembre /2015 10:41

 

 

"L’écoute peut en soi être la plus grande méditation. Dans ce cas, non seulement vous ne perdez pas la présence, mais elle s’approfondit. Nous en avons parlé auparavant, je le répète donc : l’écoute consciente, laquelle est d’une importance primordiale. Il ne s’agit pas des paroles prononcées. Elles sont entendues, c’est vrai, mais elles ne captent pas l’essentiel de votre attention. L’essentiel de votre attention n’est pas non plus concentré mentalement pour voir ce que vous pouvez faire dans la situation : « OK, voyons ce qui va le mieux aider cette personne ».


D’ailleurs, ceci ne s’applique pas qu’aux médecins. Toute personne qui écoute quelqu’un qui lui parle de ses problèmes ou quelqu’un qui est proche de la mort peut faire l’erreur de croire qu’il lui faut dire quelque chose d’utile : « OK, je dois lui dire quelque chose qui va l’aider. Qu’est-ce que je peux lui dire qui l’aide ? ». Elle essaie alors de dire quelque chose de très utile. Vous n’avez pas besoin de dire quelque chose d’utile. Vous avez besoin d’être là, votre attention doit être pleinement dans l’acte d’écouter.


Vous vous rendez compte alors que la chose la plus efficace, la chose la plus puissante dans cette interaction humaine n’est pas ce qui est dit, ni les pensées que vous avez. Ces choses peuvent se produire également, mais la partie la plus importante est le champ d’énergie de l’écoute. Le champ d’énergie de l’écoute est l’attention consciente, l’espace de la conscience, ce qui émerge dès que vous écoutez véritablement la personne. L’interaction humaine est du coup plus profonde qu’elle ne le serait autrement.


Cela passe par vous et souvent, l’autre personne est elle-même attirée dans un état de conscience différent. Si ce n’est pas le cas, quelque chose en elle y répondra toujours. L’interaction s’en trouve changée et vous ne vous sentez pas épuisés, parce que votre attention n’est pas sur l’histoire. L’histoire est accessoire. Oui, vous l’écoutez, mais elle est accessoire et vos pensées sont également accessoires."

 

Eckhart Tolle

 

http://blogbug.filialise.com/celebrer-la-mort-eckhart-tolle/#more-5965

 

Eckhart Tolle:" L'Ecoute."
Repost 0

Présentation

  • : Le blog de RV
  • Le blog de RV
  • : Bavardage sur le Tout en particulier et le Rien en général. Psittacisme sur Ce qui est.
  • Contact

La Vie est ce qui est

cequiest:

"Et ceci est ce qui arrive… lire ces mots, entendre des sons, ressentir, penser « alors, et après ? ». Et bien « après » est encore ceci ! la Vie étant simplement ce qui est… l’avènement dans l’anéantissement, la fin dans le commencement, le rien dans le tout."
                                                                                                                                                 Tony Parsons

Rechercher

Le Paradis est déjà là !



"Nous prétendons que nous avons perdu la paradis seulement pour la joie de le retrouver à nouveau. Quand le paradis est retrouvé , il est réalisé qu' il n' avait jamais été perdu.
Mais aussi longtemps que nous cherchons le paradis, il est impossible de remarquer qu'il est déjà là."
                                                                                                                                         Richard Sylvester

Relaxe toi, tu es déjà arrivé !

Vous imposez des limites à votre véritable nature d'être infini, puis vous vous désolez de n'être qu'une créature limitée, ensuite vous mettez en œuvre des pratiques spirituelles pour transcender ces limites inexistantes. Mais si votre pratique même implique l'existence de ces limites, comment pourraient-elles vous permettre de les transcender ?        

                                                                                                                                              Ramana

Liens