Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
19 février 2016 5 19 /02 /février /2016 13:37
Repost 0
19 février 2016 5 19 /02 /février /2016 13:35

 

"Je compris que lorsque je croyais mes pensées, je souffrais, mais que lorsque je ne les croyais pas, je ne souffrais pas, et que cela était vrai pour tous les êtres humains.

La liberté est aussi simple que cela. Je découvris que la souffrance était optionnelle.

Je découvris en moi une joie qui n’a pas disparu depuis, pas un seul instant. Cette joie est en chacun, toujours."

 

Byron Katie

 

Citation du jour.
Repost 0
19 février 2016 5 19 /02 /février /2016 13:33
Repost 0
19 février 2016 5 19 /02 /février /2016 13:29

 

"Le stress survient quand nous pensons que les choses pourraient ou devraient être différentes de ce qu'elles sont. En d'autres termes,le stress est provoqué par une disparité entre "comment sont les choses" et "comment nous aimerions qu'elles soient".

Combien de fois ne pensons-nous pas : "si seulement..."?
En voici quelques exemples familiers :
-si seulement j'avais plus de temps
-si seulement j'avais plus d'argent
-si seulement je n'étais pas obligé(e) de
-si seulement il/elle pouvait...
Chacun d'entre nous pourrait établir sa propre liste de "si seulement". Sous cet angle, nous pouvons mieux voir quel point le stress nous est familier et est omniprésent dans notre vie. Il semble que nous passions une grande partie de notre temps avec ces tensions dont l'intensité se situera, selon le cas,à un niveau allant de minime à très intense. Le degré de stress que nous éprouvons dépend de deux facteurs :
* l'ampleur de l'écart entre "ce qui est" et"ce qui devrait être"
* le sens ou l'importance que nous attribuons à cet écart.
Plus l'écart est grand, plus le stress est intense. Plus l'écart a de sens à nos yeux,plus le stress est important. ..."

 

Peter Fenner - in "Le courage de se libérer"

Peter Fenner: "Origine du stress."
Repost 0
19 février 2016 5 19 /02 /février /2016 13:26
Repost 0
19 février 2016 5 19 /02 /février /2016 13:20

 

"Lorsque la pensée pénètre ce qui ne change pas, elle devient silencieuse, et le penseur, le "moi" psychologique, l'image de soi disparaît. Soudainement "vous" en tant qu'idée avez disparu. La Conscience reste seule. Il n'y a personne qui est conscient. La Conscience elle-même est elle-même. Vous n'êtes plus la pensée, ni le penseur, ni quelqu'un qui est conscient. Seule la Conscience demeure, en tant qu'elle-même. Et puis, au sein de la Conscience, la pensée bouge. Au sein de ce qui ne change jamais, le changement se manifeste."

 

Adyashanti

Adyashanti: "Seule la Conscience demeure."
Repost 0
19 février 2016 5 19 /02 /février /2016 13:18
Repost 0
19 février 2016 5 19 /02 /février /2016 13:13

 

"En ces moments de grandes transformations planétaires, une invitation vous est lancée pour vous intérioriser. Ne cherchez plus à l'extérieur, tout est en vous.

Cessez tout combat. Cessez de vouloir, d'expliquer, de raisonner. Cessez tout et SOYEZ. Il s'agit simplement d'ÊTRE, de se laisser traverser par les expériences. Elles ne vous appartiennent pas, elles passent à travers vous. Vous êtes un passage à travers lequel la Vie s'écoule. Laissez être ce qui est.

Observez et ressentez ce qui se passe en vous. Il s'agit de reconnaître ce qui est, et de le laisser passer sans se l’approprier. Cela demande de ne pas prendre parti pour ce qui est vu. Tout ce qui vous traverse n'est pas vous. Vous êtes au-delà des expériences, vous êtes l'Éternel Témoin.

Lorsque nous voulons quelque chose et que nous l'obtenons, nous commençons à nous y attacher de peur de le perdre. C'est ainsi que naît la souffrance.
Lorsque nous ne voulons pas quelque chose, nous y sommes attachés, automatiquement.

Observez et voyez que vous êtes un espace dans lequel les pensées apparaissent et disparaissent. Vous êtes un espace dans lequel les émotions naissent et meurent. Vous êtes une terre d'accueil pour les expériences humaines. Au même titre que la rivière n'est pas propriétaire de l'eau qui coule dans son lit, ce ne sont pas VOS expériences, ce sont des expériences, sans propriétaire.

Je vous invite à cesser de capturer tout ce qui se passe en vous ; soyez simplement ouvert et disponible. SOYEZ. La Vie fait son chemin à travers vous. Avec les désirs et les résistances, vous étranglez la Vie et cela vous fait souffrir. Un nouveau mode de fonctionnement doit prendre place afin que la Joie, l'Amour et la Liberté reprennent leur place au cœur de nos vies.

Une exceptionnelle ouverture se présente actuellement sur la planète. Profitez de cette fenêtre temporelle pour vivre la transformation avec des milliers d'êtres humains. Lâchez le contrôle et la volonté, soyez un passage pour la Vie. Laissez la Vie utiliser vos bras, vos mains et vos yeux pour jouer le jeu de la Vie.

Dans la Grâce de l'instant,"

Claudette Vidal

www.eveilspirituel.net

Claudette Vidal: "Laissez être ce qui est."
Repost 0
18 février 2016 4 18 /02 /février /2016 16:31
Repost 0
18 février 2016 4 18 /02 /février /2016 16:14

 

« Au sein de la Quiétude, ce Silence sans contraire, Je Suis, tout simplement. Libre de ce que je croyais être « mon identité », il n'y a que Conscience Pure au sein de laquelle tout se manifeste dans la perfection et la fraîcheur de l'Instant. Libre de ce que je croyais être « ma vie », il n'y a que Présence lumineuse et rayonnante. Elle imprègne le corps et tout ce qui apparaît d'une Vivacité très vibrante. Cette reconnaissance intime est si simple ! »

 

Marion

Citation du jour.
Repost 0

Présentation

  • : Le blog de RV
  • Le blog de RV
  • : Bavardage sur le Tout et le Rien en particulier. Psittacisme sur Ce qui est.
  • Contact

La Vie est ce qui est

cequiest:

"Et ceci est ce qui arrive… lire ces mots, entendre des sons, ressentir, penser « alors, et après ? ». Et bien « après » est encore ceci ! la Vie étant simplement ce qui est… l’avènement dans l’anéantissement, la fin dans le commencement, le rien dans le tout."
                                                                                                                                                 Tony Parsons

Rechercher

Le Paradis est déjà là !



"Nous prétendons que nous avons perdu la paradis seulement pour la joie de le retrouver à nouveau. Quand le paradis est retrouvé , il est réalisé qu' il n' avait jamais été perdu.
Mais aussi longtemps que nous cherchons le paradis, il est impossible de remarquer qu'il est déjà là."
                                                                                                                                         Richard Sylvester

Relaxe toi, tu es déjà arrivé !

Vous imposez des limites à votre véritable nature d'être infini, puis vous vous désolez de n'être qu'une créature limitée, ensuite vous mettez en œuvre des pratiques spirituelles pour transcender ces limites inexistantes. Mais si votre pratique même implique l'existence de ces limites, comment pourraient-elles vous permettre de les transcender ?        

                                                                                                                                              Ramana

Liens