Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
17 août 2017 4 17 /08 /août /2017 08:49

 

« Comme le soulignait avec pertinence Swami Prajnanpad, le seul critère valable est :

suis-je à l'aise ici et maintenant ?

OUI ou NON.

Entre les deux, c'est la confusion.


Si OUI, alors il n'y a rien d'autre à chercher.


Si NON, alors : Pourquoi ? 


Et cela jusqu'à ce qu'il soit vu que le moi qui recherche n'a pas vraiment d'existence réelle, et que le système de la pensée est incompétent pour saisir la paix, la tranquillité de l'esprit.
Le véritable abandon (pas moi qui abandonne par volonté personnelle) est l'abandon de la croyance en un moi séparé qui devrait obtenir ceci ou cela.

Cet abandon ne peut se produire que par la vision (directe)

 

Daniel Morin

 

https://www.facebook.com/vivrenpresence/

Image-citation du jour.
Repost 0
17 août 2017 4 17 /08 /août /2017 08:43
Repost 0
17 août 2017 4 17 /08 /août /2017 08:40

 

"Arrêtez d'attendre que les autres vous rendent heureux
Ils sont trop occupés à attendre le bonheur eux-mêmes.
Vous attendriez pour toujours. 
Laissez tout le monde tranquille et découvrez 
le bonheur naturel que vous êtes, 
le contentement inné 
qui ne dépend pas des contenus.


Jeff Foster.

Jeff Foster: "Le contentement inné  qui ne dépend pas des contenus."
Repost 0
17 août 2017 4 17 /08 /août /2017 08:37
Repost 0
17 août 2017 4 17 /08 /août /2017 08:34

 

"Il n'y a pas besoin d'une sortie !

 

Ne vois-tu pas qu'une sortie fait partie du rêve ?


Tout ce que tu as à faire c'est de voir le rêve comme un rêve."

 

 Nisargadatta Maharaj

Citation du jour.
Repost 0
16 août 2017 3 16 /08 /août /2017 10:04
https://www.facebook.com/vivrenpresence/

https://www.facebook.com/vivrenpresence/

Repost 0
16 août 2017 3 16 /08 /août /2017 09:59

 

"Je ne vous demande pas de cesser d'être, cela, vous ne le pouvez pas. je vous demande simplement d'arrêter d'imaginer que vous êtes né, que vous avec eu des parents, que vous êtes un corps, que vous mourrez, etc. Essayez, faites un pas. Ce n'est pas si difficile que vous le croyez."


"Renoncez à toutes les questions sauf une : "Qui suis-je?" Après tout, le seul fait dont vous soyez sûr c'est d'être. Le "je suis" est une certitude, le "je suis ceci" n'en est pas une. Luttez pour trouver ce que vous êtes réellement.»"


Nisargadatta Maharaj

 

http://dentdesagesse-fr.over-blog.com

Nisargadatta Maharaj: "Qui suis-je ?"
Repost 0
16 août 2017 3 16 /08 /août /2017 09:58
Image-citation du jour.
Repost 0
16 août 2017 3 16 /08 /août /2017 09:53
Repost 0
16 août 2017 3 16 /08 /août /2017 09:46

 

"Le moment est venu pour nous tous de se poser cette question 
" Qui suis-je " ?
Chaque nuit, quand vous dormez vous expérimentez le fait de tout abandonner ~ vos parents et amis, votre maison, votre pays, les montagnes et les rivières. Lorsque vous dormez vous ne voyez rien et vous n’avez aucun problème, vous êtes heureux. 
Il s’agit d’une expérience de courte durée qu’il nous est donné de vivre chaque nuit du fait de la compassion de notre propre Soi.. en faisant une allusion qui vous permet de découvrir la félicité éternelle. Cela dure un temps très court. Lorsque vous vous endormez vous êtes en paix.
Les états fauteurs de trouble sont seulement ceux de la veille et du rêve.
Qui se réveille et s’attire les ennuis ? 
Qui est le rêveur ? Celui qui fait un rêve s’attire les ennuis, mais personne ne sait qui il est vraiment et où il doit retourner.
Ceci est si simple que chaque personne raisonnable est capable de le résoudre, ici et maintenant.
Nous parlons chaque jour de ce qui a été perdu. Vous vous tournez vers le dehors, vers un guide qui vous trompe et vous lui faites confiance. 
Qui est ce guide ? 
C’est votre propre mental

Bien qu’il vous ait toujours déçu, vous retournez à ce même guide, car vous êtes habitués à lui. Il a peut-être été votre guide depuis la naissance, il vous a aussi toujours fourvoyé. 
Maintenant demandez-vous qui vous êtes ?
Vous avez seulement accordé votre confiance au mental quant à ce qu’il faut faire et vous lui avez obéi. 
Y a-t-il un seul moment où vous n’êtes pas dans le mental ? Où vous cessez de courir après les plaisirs procurés par les sens ? 
Où vous voyez simplement ?

Restez silencieux et immobiles et ce guide disparaît simplement du fait de la question " Qui suis-je ? " alors vous saurez ce qu’est le mental et il disparaîtra.
Personne n’a jamais défié ce guide, cette question n’a jamais été posée. 
Où que vous soyez allé jusqu’à maintenant, vous l’avez laissé vous égarer. 
Il vous a dit que ceci est bien ou que cela est bien et vous avez acquiescé. 
Que ce monde est un monde de plaisir, et vous avez accepté. 
Que ces dieux vous octroieront des plaisirs au paradis, et vous avez accepté. Mais quand vous remettez le mental en question, que vous le défiez... il disparaît sur le champ.
Voilà pourquoi, chaque jour, nous insistons sur la question... 
Qui êtes-vous ?"


Papaji
 

Papaji: "Qui êtes-vous ?"
Repost 0

Présentation

  • : Le blog de RV
  • Le blog de RV
  • : Bavardage sur le Tout et le Rien en particulier. Psittacisme sur Ce qui est.
  • Contact

La Vie est ce qui est

cequiest:

"Et ceci est ce qui arrive… lire ces mots, entendre des sons, ressentir, penser « alors, et après ? ». Et bien « après » est encore ceci ! la Vie étant simplement ce qui est… l’avènement dans l’anéantissement, la fin dans le commencement, le rien dans le tout."
                                                                                                                                                 Tony Parsons

Rechercher

Le Paradis est déjà là !



"Nous prétendons que nous avons perdu la paradis seulement pour la joie de le retrouver à nouveau. Quand le paradis est retrouvé , il est réalisé qu' il n' avait jamais été perdu.
Mais aussi longtemps que nous cherchons le paradis, il est impossible de remarquer qu'il est déjà là."
                                                                                                                                         Richard Sylvester

Relaxe toi, tu es déjà arrivé !

Vous imposez des limites à votre véritable nature d'être infini, puis vous vous désolez de n'être qu'une créature limitée, ensuite vous mettez en œuvre des pratiques spirituelles pour transcender ces limites inexistantes. Mais si votre pratique même implique l'existence de ces limites, comment pourraient-elles vous permettre de les transcender ?        

                                                                                                                                              Ramana

Liens