Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
24 mai 2017 3 24 /05 /mai /2017 08:43
Repost 0
24 mai 2017 3 24 /05 /mai /2017 08:35

 

« J'ai remarqué un phénomène étrange. J'ai eu plus d'une conversation avec des gens qui me disent sans sourciller qu'ils essaient d'être plus présents. Quand je mets cela en question, ils défendent la position qu'il est possible d'être plus présent. Êtes-vous en train d’essayer d’être plus présent ? Comment saurez-vous que vous êtes plus présent ? À quoi ressemblera cette expérience pour pouvoir reconnaître que vous y êtes enfin arrivé ?

Je suis tombé sur le livre d'Eckhart Tolle, Le Pouvoir de Maintenant, et celui de Ram Dass, Être Ici, Maintenant, à peu près à la même époque de ma vie. Sensible à ces livres, il en est résulté que je me retrouvais à la recherche de quelque insaisissable maintenant pour être davantage ici parce qu'ils faisaient paraître cela si magique et si merveilleux – contrairement à ce dont je faisais l’expérience. Je supposais donc que j'avais besoin de trouver quelque ici ou maintenant meilleurs et plus merveilleux.

Il y a quelques problèmes avec cette (in)compréhension : le premier problème est la présomption qu'il y a quelque chose autre que ceci. Comme s'il est quelque présent, ou maintenant, ou ici, qui ne soient pas ceci ! Où supposons-nous qu’ils puissent être ?

Si vous examinez l’expérience directe en ce moment-même, peut-être pouvez-vous découvrir que tout ce qui est, est ceci. Ceci ici-même et maintenant. Pouvez-vous trouver quoi que ce soit d'autre ? Si vous regardez et explorez réellement votre expérience directe, vous pouvez alors découvrir que même la notion qu'il pourrait y avoir quelque chose d'autre est simplement ceci. Les imaginations à propos de quelque chose d’autre sont ceci. La peur et la terreur d'être enfermé pour toujours dans un état dont on ne veut pas, est juste ceci. Dans mon expérience, il est impossible de trouver quoi que ce soit en dehors de ceci.

Le second problème avec la présomption que j’avais besoin de trouver un quelconque ici ou maintenant meilleur, c’est qu’elle impliquait que dans un autre et meilleur ici ou maintenant je serai plus fort, davantage en sécurité et plus heureux que je ne le suis en ce moment-même.

L'ennui est qu’en réalité, il n'y a aucune possibilité d'être plus puissant, plus en sécurité, ou plus heureux dans l’instant. Il n'y a que ceci. Et si vous regardez de près l'expérience directe, vous pouvez découvrir pourquoi l'idée d'être quelque chose de mieux dans l’instant où l’on est ce que l’on est, est totalement absurde.

En ce moment-même, prenez conscience qu'il y a une certaine expérience. Peut-être pouvez-vous remarquer des sensations physiques. Chaud. Froid. Fatigue. Tension. Pression. Quoi qu'il se passe, prenez-en simplement note. Et ensuite, essayez de trouver la limite entre vous et ce qui se passe. Y a-t-il une limite entre vous et les sensations ? Y a-t-il une limite entre vous et ce que vous entendez ? Y a-t-il une limite entre vous et la vision ? Y a-t-il une limite qui puisse être trouvée où que ce soit ?

Mon expérience est que toutes les illusions de pouvoir et d'être meilleur étaient des projections sur l'avenir (advenant maintenant, bien entendu.) L'idée que je pouvais atteindre un certain « maintenant » meilleur et plus fort serait risible, si ce n’était qu'elle était la source de tant de souffrances.

Ce que je découvre est qu’en vérité, « maintenant » s’assortit d’une totale impuissance. Il n’est aucune possibilité, de mieux, ou de plus, ou de moins, ou de pouvoir ou de quoi que ce soit. Il y a simplement ceci, à l'instant-même, exactement tel que c'est.

« Maintenant » est si complètement et totalement simple que tout concept à son propos est trop compliqué. Il n’y a que ceci. Rien n'est nécessaire pour être davantage maintenant ou plus ici. Plutôt, il est juste possible d'arrêter d'essayer de s'échapper d'ici et de maintenant. »

Joey Lott

 

 « L’ÉVEIL À LA SIMPLICITÉ D’ÊTRE »

Joey Lott: "Si vous regardez de près l'expérience directe."
Repost 0
23 mai 2017 2 23 /05 /mai /2017 09:22
Repost 0
23 mai 2017 2 23 /05 /mai /2017 09:17
Humour du jour.
Repost 0
23 mai 2017 2 23 /05 /mai /2017 08:58

 

« Plus votre mental intervient dans votre vie,

plus vous devenez apeuré et anxieux. »

 

« Ne pas penser est la grande Voie ;

lorsque vous comprenez cela, tout devient la Voie  »

 

 Bodhidharma.

Citations du jour.
Repost 0
23 mai 2017 2 23 /05 /mai /2017 08:56
Image-citation du jour.
Repost 0
23 mai 2017 2 23 /05 /mai /2017 08:44
Repost 0
23 mai 2017 2 23 /05 /mai /2017 08:28

 

"Je vois que ma vie est une répétition mécanique sans fin sur laquelle je n’ai aucun contrôle. Je m’identifiais au personnage qui croyait pourtant la contrôler. Mes capacités intellectuelles, mes émotions, mes sensations, mes grandes conclusions sur lesquelles mon existence était fondée ne m’ont menée nulle part. J’ai accumulé des connaissances et des expériences que j’ai entreposées dans ma mémoire, attendant le moment opportun de m’en servir. Je vois maintenant qu’ils ne font que nourrir ce mécanisme et ne me serviront à rien.
J’accueille cette défaite. Je la ressens comme le couperet d’une guillotine! J’abdique! Je sors le drapeau blanc. C’est la fin de la discussion. Quel besoin alors de conserver des armes pour me défendre? Aucun, car il n’y a personne à défendre. La guerre est imaginaire. Quand on constate que la source de tout questionnement ne fait que recycler le passé, que fait-on avec le besoin compulsif d’avoir des réponses? Que fait-on avec cet étrange mécanisme qui veut toujours plus de connaissances en attente d’être utilisées? Le grenier de ma tête déborde de cette accumulation. À force de ne pas servir, il s’enflamme et calcine sous mes yeux. Le grand ménage ne laisse rien de mes biens.
La maison est rasée! L’historien qui y habitait n’y survit pas.»

Betty

 

https://www.facebook.com/betty.quirion/

Betty: "J’abdique! Je sors le drapeau blanc. "
Repost 0
23 mai 2017 2 23 /05 /mai /2017 08:20
Repost 0
23 mai 2017 2 23 /05 /mai /2017 08:14

 

« Ce que vous devez comprendre et admettre, c'est qu'il y a deux étapes. La première, immensément importante, correspond déjà à un grand accomplissement, c'est l'amenuisement des exigences de l'ego, la perfection de la vraie dualité. Il demeure inévitablement un sens très fin de «moi». Un moi qui est établi dans la vérité, un moi qui accepte d'instant en instant la réalité, un moi qui ne projette plus, un moi qui n'est plus souillé par le mental, un moi sans émotion, un moi qui ne connaît pas d'autre sentiment que la bienveillance et la sérénité. Mais le «je» subsiste et nous saurons encore «j'ai été un avec cette situation», «j'ai été un avec cet être humain pendant qu'il m'agressait et m'accablait de reproches». A un niveau subtil il y a encore deux. Ensuite vient une tout autre étape qui sera l'abolition même de ce sens très subtil de l'ego. La voie implique d'abord l'érosion des vasanas (désirs et peurs) grossières qui font les dualités massives, j'aime-je n'aime pas, les émotions heureuses et les émotions malheureuses, la possibilité d'être perturbé, emporté, submergé. Quand ces propensions grossières ont été neutralisées, érodées, demeurent des vasanas beaucoup plus subtiles sous-tendant un ego considérablement affiné.
Essayez de vous représenter une démarche concrète, praticable pour vous. Ne mélangez pas tout de suite l'étape ultime, même si vous en avez un pressentiment, avec la stratégie (j'emploie ce mot à dessein) pour aujourd'hui, pour demain, pour les semaines qui viennent. Le danger est de vous émerveiller devant une parole parfaite en elle-même de Ramana Maharshi ou de Nisargadatta Maharaj sans voir l'abîme qui vous sépare aujourd'hui de cette parole. Si vous ne reconnaissez pas cet abîme actuel, celui-ci ne sera jamais comblé et vous serez écartelés entre une nostalgie du Un, du Soi suprême et une existence qui, sans que vous compreniez trop pourquoi et comment, demeurera jusqu'au bout en contradiction avec vos options métaphysiques. »


Arnaud Desjardins 

 Arnaud Desjardins : "Ne mélangez pas tout de suite l'étape ultime."
Repost 0

Présentation

  • : Le blog de RV
  • Le blog de RV
  • : Bavardage sur le Tout et le Rien en particulier. Psittacisme sur Ce qui est.
  • Contact

La Vie est ce qui est

cequiest:

"Et ceci est ce qui arrive… lire ces mots, entendre des sons, ressentir, penser « alors, et après ? ». Et bien « après » est encore ceci ! la Vie étant simplement ce qui est… l’avènement dans l’anéantissement, la fin dans le commencement, le rien dans le tout."
                                                                                                                                                 Tony Parsons

Rechercher

Le Paradis est déjà là !



"Nous prétendons que nous avons perdu la paradis seulement pour la joie de le retrouver à nouveau. Quand le paradis est retrouvé , il est réalisé qu' il n' avait jamais été perdu.
Mais aussi longtemps que nous cherchons le paradis, il est impossible de remarquer qu'il est déjà là."
                                                                                                                                         Richard Sylvester

Relaxe toi, tu es déjà arrivé !

Vous imposez des limites à votre véritable nature d'être infini, puis vous vous désolez de n'être qu'une créature limitée, ensuite vous mettez en œuvre des pratiques spirituelles pour transcender ces limites inexistantes. Mais si votre pratique même implique l'existence de ces limites, comment pourraient-elles vous permettre de les transcender ?        

                                                                                                                                              Ramana

Liens