Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
26 août 2017 6 26 /08 /août /2017 08:28

 

" La compassion serait de ne plus exister en tant que tel, d’être juste là pour rien. On peut, bien sûr, éprouver du plaisir à être avec l’autre, quoi qu’il vive, de la même façon qu’on éprouve du plaisir à être seul.

Lorsque cela s’exprime intensément, ce que vous voyez, c’est que tout est en vous. Vous êtes toute cette énergie qui passe par des corps différents mais qui part de cette Source une et infinie qui est la définition même de cet amour."

 

Yolande Duran Serrano

Yolande: "D’être juste là pour rien."
Repost 0
26 août 2017 6 26 /08 /août /2017 08:27
Ma vie est devenue un grand "je ne sais pas".

Ma vie est devenue un grand "je ne sais pas".

Repost 0
26 août 2017 6 26 /08 /août /2017 08:26

 

"Y a-t-il une autre 
Certitude que celle 
D'exister maintenant ?"


Daniel Morin

Citation du jour.
Repost 0
26 août 2017 6 26 /08 /août /2017 08:25
Repost 0
26 août 2017 6 26 /08 /août /2017 08:21

 

"Qui est le "Je" qui "Suis" ?
Ce questionnement fait vraiment appel à ta vie et à ton intelligence
pour commencer à comprendre la nature de l'existence,
pour commencer à t'établir dans la Vérité de ce que tu es 
au-delà de la simple supposition.
Même cette simple question a du pouvoir.
Qui t'a donné le sentiment "je suis" ?
Et qui es-tu, toi qui l'as reçu ?
Il est simplement là.
Tout ce qui survient dans le mental et le corps
en termes de pensées, de sentiments, de souvenirs, etc.
tout le fonctionnement cognitif, tout le fonctionnement biologique,
tout le mouvement du temps et de l'espace, tout cela se présente à toi.
Ce qui les perçoit, c'est ton "je suis" lui-même, 

mais s'agit-il seulement d'une personne ?
La personne change constamment,
mais quelque chose est aussi conscient de ces changements.
Cela, qui est conscient de l'inconstance de la personne,
est-Il lui-même changeant ?
Cela qui regarde ta vie se dérouler,
qui est conscient de la nature inconstante et agitée du mental,
qui est conscient du moindre sentiment d'orgueil ou d'insécurité,
ou de toutes ces choses qui accompagnent la notion de la personne
que nous croyons être, 
tout cela est observé à l'intérieur de ce même corps ; tout cela est vu.
Un regard se produit qui englobe y compris la notion que tu as de toi-même en tant que personne.
Tes humeurs changeantes sont perçues.
Tes "beaux rêves" sont perçus.
Le fonctionnement de l'intellect est perçu.
Mais Cela, qui perçoit tous ces mouvements,
est-il lui-même en mouvement ?
Celui-là même qui perçoit, peut-il être perçu ?"


 Mooji

Mooji: "Qui est le Je qui Je suis ?"
Repost 0
26 août 2017 6 26 /08 /août /2017 08:17
Repost 0
26 août 2017 6 26 /08 /août /2017 08:13

 

"Il n’y a rien à gagner, rien à trouver qui ne soit déjà là. La vérité est si simple, l’Etat-de-Bouddha est si simple, bodhicitta est si simple. La vérité est là, ici même, dans cette pièce. La vérité est en vous. Le silence, shunyata (la vacuité) est en vous. Vous êtes le silence, vous êtes la vérité, vous êtes Bouddha. C’est là, c’est là, en ce moment si simple et si proche.

Et pourtant nous, nous le rendons si loin quand c’est si proche, si compliqué quand c’est si simple.

Savez-vous ce que c’est qu’être tout prêt, qu’être à côté de la route et de votre automobile, mais avoir perdu votre chemin ?

Vous êtes Bouddha. Alors pourquoi ne le sentez-vous pas, ne le savez-vous pas ?

Parce que le voile est là, l’attachement aux apparences, la croyance que vous n’êtes pas Bouddha, que vous êtes une individualité, un ego. «

 

Kalou Rimpoche

 


http://eveilimpersonnel.blogspot.fr/

Kalou Rimpoche: "Si simple et si proche."
Repost 0
26 août 2017 6 26 /08 /août /2017 08:10
Repost 0
26 août 2017 6 26 /08 /août /2017 08:05

 

"JE PASSERAI.

Tu es celui que rien n'affecte. 
La pire des maladies est d'ignorer l'Âme. 
L'ignorance du Réel est pour l'esprit une fièvre 

plus dangereuse qu'une fièvre quarte pour le corps. 
mais à cette fièvre, il y a un remède; et ce remède 
est à la portée et aux mains de tous, c'est la 
connaissance de soi, la vision de l'être.

Ce remède qui le procure est la concentration 
silencieuse au dedans.

-Si ce remède 
est si simple, comment se fait-il que si peu 
l'utilisent?

- Regarde les enfants, quand ils 
sont malades,leurs mères leur préparent la tisane 
convenable et la leur donnent à boire. seulement 
ce n'est point du goût des enfants.Ils se débattent, 
ferment la bouche ou crachent la potion.Ainsi des 
ignorants qui refusent la sagesse.
La sagesse, le vrai savoir n'entreront jamais dans 
une âme contre son gré. Il faut les vouloir et les 
vouloir d'un désir sans partage.Tu apprends un jour 
qu'il y a de l'autre coté de la rivière un Saint 
homme dont chacun dit des merveilles. A tout prix, 
tu veux le voir.
Tu te mets en route. Voici la rivière. On ne peux 
la passer à gué. Sur la rive,se présente un passeur 
avec son bateau.Tu lui demandes de t'emmener sur 
l'autre rive.
-D'accord te dit-il mais pour commencer jette ton 
ballot. Je ne passe que les hommes, pas leurs 
affaires.
Je ne peux pas, j'ai dedans ma nourriture pour la 
route, ma couverture pour la nuit, mes livres. 
Après tout, mon ballot n'est pas si lourd! passe 
moi tel que je suis. Je te paierai en conséquence.
-A ton gré, répond le passeur c'est à prendre ou 
à laisser. Sans ballot je te passe. Avec ton ballot 
je te laisse ici. Lequel veux-tu des deux? 
La libération ou bien tes vielles hardes. 
Alors le sac tombé, on passe et on a la révélation 
du Soi."


- Père Henri Le Saux / Swâmi Abhiktânanda. 

 Père Henri Le Saux : "Mais à cette fièvre, il y a un remède."
Repost 0
26 août 2017 6 26 /08 /août /2017 08:02
Repost 0

Présentation

  • : Le blog de RV
  • Le blog de RV
  • : Bavardage sur le Tout en particulier et le Rien en général. Psittacisme sur Ce qui est.
  • Contact

La Vie est ce qui est

cequiest:

"Et ceci est ce qui arrive… lire ces mots, entendre des sons, ressentir, penser « alors, et après ? ». Et bien « après » est encore ceci ! la Vie étant simplement ce qui est… l’avènement dans l’anéantissement, la fin dans le commencement, le rien dans le tout."
                                                                                                                                                 Tony Parsons

Rechercher

Le Paradis est déjà là !



"Nous prétendons que nous avons perdu la paradis seulement pour la joie de le retrouver à nouveau. Quand le paradis est retrouvé , il est réalisé qu' il n' avait jamais été perdu.
Mais aussi longtemps que nous cherchons le paradis, il est impossible de remarquer qu'il est déjà là."
                                                                                                                                         Richard Sylvester

Relaxe toi, tu es déjà arrivé !

Vous imposez des limites à votre véritable nature d'être infini, puis vous vous désolez de n'être qu'une créature limitée, ensuite vous mettez en œuvre des pratiques spirituelles pour transcender ces limites inexistantes. Mais si votre pratique même implique l'existence de ces limites, comment pourraient-elles vous permettre de les transcender ?        

                                                                                                                                              Ramana

Liens