Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
13 avril 2016 3 13 /04 /avril /2016 11:23
Repost 0
13 avril 2016 3 13 /04 /avril /2016 11:18

 

"C'est parce que vous ne pouvez reposer votre esprit qui court en tous sens qu'un maître-patriarche a dit : "Hé, mon vieux, il cherche sa tête avec sa tête !"

À ces mots, inversez vous-même le regard et retournez la lumière, sans plus rien rechercher d'autre.

Si vous savez que rien ne vous différencie des bouddhas et des patriarches, vous êtes immédiatement sans affaire.

C'est ce qu'on appelle obtenir la Loi. »

 

Linji

 

Entretiens de Linji traduction Éric Rommeluère, in Les Bouddhas naissent du feu, © Seuil, 2007

Linji: "Inversez vous-même le regard."
Repost 0
13 avril 2016 3 13 /04 /avril /2016 11:15
Repost 0
13 avril 2016 3 13 /04 /avril /2016 10:10

 

"Bien sûr, lorsqu'on parle de voir la nature de l'esprit rien n'est "vu" en tant que tel, cette nature de l'esprit ne pouvant pas être un objet de perception.

Nous voyons qu'il n'y a rien à voir."

 

Guendune Rinpoché.Mahamoudra

Citation du jour.
Repost 0
12 avril 2016 2 12 /04 /avril /2016 12:15
Repost 0
12 avril 2016 2 12 /04 /avril /2016 12:00

 

"C’est la fin de la souffrance,

parce que toute la souffrance provient

en fait

de la voix dans la tête.

Elle vous dit quelque chose et vous y croyez."

 

Eckhart Tolle

Citation du jour.
Repost 0
12 avril 2016 2 12 /04 /avril /2016 11:57
Repost 0
12 avril 2016 2 12 /04 /avril /2016 11:38

 

"Q. – Est-ce que l’éveil est un processus progressif comme vous le décrivez souvent ou y a-t-il aussi une sorte de changement soudain qui survient et tel que vous décrivez votre propre éveil qui fut spontané et non pas l’effet d’un processus progressif ?

 

- E. – Qu’en est-il pour vous jusque-là ?

 

- Q. – Très progressif.

 

- E. – C’est très bien ainsi. Une transformation soudaine très radicale est rare. En général, elle se produit quand on est confronté à une souffrance extrême, qu’elle provienne de l’intérieur ou d’une circonstance existentielle, une maladie grave, le fait de tout perdre ou toute sorte de douleur. Il y a alors la possibilité d’un changement soudain très radical, mais pour la plupart des gens, l’éveil est progressif, même avec des allers et retours, des hauts et des bas. L’éveil ne se passe pas nécessairement comme ça. En général, on pourrait presque dire que tout progrès se produit en spirales. On peut rechuter dans des schémas inconscients déclenchés par diverses situations et l’on en ressort dans plus de présence. Mais dans l’ensemble, il y a un accroissement progressif de la présence qui s’écoule dans de plus en plus de domaines de votre vie. Il peut aussi y avoir parfois comme un choc soudain provoqué par un événement et habituellement, c’est quelque chose qu’on ne considérerait pas comme agréable. Cela peut produire un accès soudain à la conscience et permettre d’atteindre un nouveau niveau. Par exemple, j’ai vu des gens qui avaient pratiqué pendant un certain temps, qui vivaient une croissance lente de la présence mais magnifique à voir. Et subitement, ils ont eu à faire face à une condition physique très éprouvante. Or, elle leur a surtout permis une intensification très rapide de la conscience. Pour certaines personnes, cela provoque à l’inverse une réaction de peur profonde et elles perdent la conscience. Donc, pour beaucoup d’autres, j’ai observé une intensification de la conscience, en particulier avec le risque de la mort. Subitement, il y a un flux énorme . . . Mais cela ne s’est produit que parce que ces personnes avaient déjà pratiqué, parfois depuis plusieurs années, le fait de vivre dans la conscience. Si une grosse épreuve survient alors, elle peut soudainement produire une énorme intensification et cela peut être la percée ultime si une telle chose existe. En réalité, il n’y a pas de fin à l’approfondissement possible. Mais soyez content de ce qui se passe pour vous et si autre chose est nécessaire, la vie vous le donnera. La douleur n’est pas autant nécessaire comme enseignant spirituel, ni comme moyen pour briser l’ego, pour quiconque embrasse volontairement la nouvelle conscience qui émerge ou la présence. Mais ceux qui ne le font pas, c’est comme s’ils avaient une coquille autour d’eux et quelque chose à l’intérieur veut se développer, mais ne le peut pas. Cela se heurte à la coquille et cela finit par faire mal. Il y a là de la douleur. - La coquille égoïque les entoure et pour beaucoup de gens, il y a cette aspiration à l’intérieur, mais les schémas égoïques sont très puissants et ce que la vie a alors tendance à faire, c’est vous frapper avec – je n’ai rien ici... Elle casse la coquille à travers un événement ou un autre, quel qu’il soit. Pour certaines personnes, ce peut être perdre leur travail, leur travail et leur maison. Subitement, votre femme vous quitte. Cela peut être quelque chose de physique. Quoi que ce soit, il y a un choc et ce choc casse la coquille et la lumière peut passer par la fissure."

 

Eckhart Tolle

 

http://nouvelleterre.filialise.com/pdf/LaVeriteVousRendraLibre.pdf

Eckhart Tolle: "Éveil progressif."
Repost 0
12 avril 2016 2 12 /04 /avril /2016 11:19
Repost 0
12 avril 2016 2 12 /04 /avril /2016 10:57

 

"Question : Que signifie Voir Qui vous êtes vraiment ?

 

Douglas Harding : C'est tellement simple, c'est difficile à décrire. Normalement, nous regardons les choses là dehors. Voir Qui vous êtes vraiment ; c'est regarder ce à partir de quoi vous regardez. Ce qui regarde. C'est faire pivoter votre attention de 180 degrés et regarder ce qui est le plus proche de vous que tout, ce qui est central dans votre vie - l'ingrédient permanent dans tout ce que vous êtes et faites. C'est-à-dire ce qui est à 0 centi­mètre de vous. Habituellement, je suis attentif à ce qui est rela­tivement loin de moi - à quelques centimètres, mètres ou kilo­mètres. Mais ce qui est Ici, c'est un lieu que j'ai appris à igno­rer, par la pression sociale. J'ai appris à prétendre que ça n'exis­te pas, que ce n'est pas important, que c'est dangereux et qu'il ne faut pas s'en occuper. C'est voir ce qui est exactement Ici où je suis - ce à partir de quoi je regarde. Voilà ce que Voir signifie pour moi.

 

Question : A partir de quoi regardez-vous ? Je vois là Douglas Harding. Est-ce que vous regardez à partir de lui

 

Douglas Harding : Douglas, c'est votre problème. Moi, je ne le vois pas Ici. En ce moment, je vois différentes choses. Mais je ne pour­rais pas dire que c'est Douglas Harding. Il y a un pullover, un pantalon, des chaussures, deux mains qui sortent de tout ça, mais je ne peux pas appeler tout ça Douglas Harding. Non. Ce que je trouve Ici, c'est l'Espace d'accueil pour tout ceci, ce corps, ces vêtements et ces mains, l'Espace d'accueil pour vous en cet instant, pour le magnétophone et la fenêtre et les arbres dehors. Je vois cet Espace, cette Vacuité Ici qui est remplie de tout ce qui se présente. Et ce qui se présente est très clair, très évident. En ce moment, c'est essentiellement vous.

 

Question : Alors cet Espace est conscient ?

 

Douglas Harding : Oh oui, assurément. Ce n'est pas n'importe quel espace. Il est éveillé à lui-même, conscient de lui-même en tant qu'Espace d'accueil."

 

Extrait de L'immensité intérieure, Editions Accarias-L'Originel.

 

http://eveilphilosophie.canalblog.com

Dougla Harding: "Espace d'accueil."
Repost 0

Présentation

  • : Le blog de RV
  • Le blog de RV
  • : Bavardage sur le Tout et le Rien en particulier. Psittacisme sur Ce qui est.
  • Contact

La Vie est ce qui est

cequiest:

"Et ceci est ce qui arrive… lire ces mots, entendre des sons, ressentir, penser « alors, et après ? ». Et bien « après » est encore ceci ! la Vie étant simplement ce qui est… l’avènement dans l’anéantissement, la fin dans le commencement, le rien dans le tout."
                                                                                                                                                 Tony Parsons

Rechercher

Le Paradis est déjà là !



"Nous prétendons que nous avons perdu la paradis seulement pour la joie de le retrouver à nouveau. Quand le paradis est retrouvé , il est réalisé qu' il n' avait jamais été perdu.
Mais aussi longtemps que nous cherchons le paradis, il est impossible de remarquer qu'il est déjà là."
                                                                                                                                         Richard Sylvester

Relaxe toi, tu es déjà arrivé !

Vous imposez des limites à votre véritable nature d'être infini, puis vous vous désolez de n'être qu'une créature limitée, ensuite vous mettez en œuvre des pratiques spirituelles pour transcender ces limites inexistantes. Mais si votre pratique même implique l'existence de ces limites, comment pourraient-elles vous permettre de les transcender ?        

                                                                                                                                              Ramana

Liens