Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
19 avril 2016 2 19 /04 /avril /2016 11:12

 

"Souffrir d'une limitation est une manifestation de l'Illimité.

Vos limites sont l'occasion d'un retournement qui vous renvoie à ce que vous êtes à l'origine."

 

ANANDAMOYI

 

 

Citation du jour.
Repost 0
19 avril 2016 2 19 /04 /avril /2016 11:10
Repost 0
19 avril 2016 2 19 /04 /avril /2016 11:05

 

 

"Entrer dans le Principe, voir la Voie, là est la véritable question. Il n'y a que ça. Qui se préoccupera alors que vous soyez laïc ou moine ? en ville, en montagne ou en forêt ? L'essentiel est de pratiquer simplement, de façon unie, sans mélange, que vous soyez en mouvement ou immobile, au milieu de circonstances contraires ou favorables, que vous soyez debout ou couché. Alors la vérité de votre unité apparaîtra. Et même si vous êtes au milieu de mille ou dix mille personnes, vous vous sentirez comme si vous étiez seul dans un vaste champ."

 

Hakuin

Hakuin: "Vaste champ."
Repost 0
18 avril 2016 1 18 /04 /avril /2016 12:06
Repost 0
18 avril 2016 1 18 /04 /avril /2016 12:03

 

"Détendez-vous, soyez sans souci.
Pourquoi seriez-vous troublée ?
Vivez en paix.
Acceptez.
Ne laissez pas le "non" entrer dans votre vie.
Soyez et acceptez. Aucun refus !"

 

Prajnapad

Citation du jour.
Repost 0
18 avril 2016 1 18 /04 /avril /2016 12:01
Repost 0
18 avril 2016 1 18 /04 /avril /2016 11:56

 

"Ce qui meurt n'est pas éternel. Toute forme qui naît doit mourir, mais l'essence sous-jacente n'a pas de forme et elle ne meurt jamais. Lorsque vous vous attachez à une forme, vous commettez une grosse erreur. Même s'attacher à la forme du Maître est une erreur. Ce n'est pas la forme de la personne qui peut vous apporter la lumière, c'est quelque chose d'autre qui se trouve au fond de votre propre cœur. C'est cela votre Maître. Ce Maître demeure dans le cœur de tous les êtres, non seulement des êtres humains, mais aussi des animaux, des oiseaux, des arbres et des plantes. Quand vous verrez votre propre nature, directement, vous verrez que chaque plante, chaque animal est votre propre Soi. Ils se mettront tous à vous parler. Voilà le Soi sans forme dans le Cœur de tous les êtres."

 

Papaji

 

Papaji: "Dans le Coeur de tous le êtres."
Repost 0
18 avril 2016 1 18 /04 /avril /2016 11:54
Repost 0
18 avril 2016 1 18 /04 /avril /2016 11:23

 

"Le temps se manifeste sans s'arrêter sans filet ni nasse... il s'agit d'un omniprésent écoulement.

S'émouvoir et haïr ne sont qu'égarements hors de la voie. Accepter ce qui se présente comme causes et conditions, c'est être libre comme l'air.

Regardez bien, maintenant, vite ! Vous avez tout ! Que voulez-vous de plus ?

Si vous comprenez cela alors le "il y a" total traversera votre corps tout entier.

La vérité de la nature-bouddha, c'est le vide éclatant de lumière.

Le vide de la vacuité, c'est le ciel immense dans un éclat de pierre.

La béatitude du samâdhi ne saurait être ni pensée ni formulée, elle est réalisation immédiate et directe... c'est le coup de gong qui fait entrer le vide en résonance. Avant et après, ce son enchanté pénètre tout partout... Cela est incommensurable, insondable."

 

Dogen


Le Shôbôgenzô (Trésor de l'Oeil la Vraie Loi) .

Dogen: "Vous avez tout !"
Repost 0
18 avril 2016 1 18 /04 /avril /2016 11:22
Repost 0

Présentation

  • : Le blog de RV
  • Le blog de RV
  • : Bavardage sur le Tout et le Rien en particulier. Psittacisme sur Ce qui est.
  • Contact

La Vie est ce qui est

cequiest:

"Et ceci est ce qui arrive… lire ces mots, entendre des sons, ressentir, penser « alors, et après ? ». Et bien « après » est encore ceci ! la Vie étant simplement ce qui est… l’avènement dans l’anéantissement, la fin dans le commencement, le rien dans le tout."
                                                                                                                                                 Tony Parsons

Rechercher

Le Paradis est déjà là !



"Nous prétendons que nous avons perdu la paradis seulement pour la joie de le retrouver à nouveau. Quand le paradis est retrouvé , il est réalisé qu' il n' avait jamais été perdu.
Mais aussi longtemps que nous cherchons le paradis, il est impossible de remarquer qu'il est déjà là."
                                                                                                                                         Richard Sylvester

Relaxe toi, tu es déjà arrivé !

Vous imposez des limites à votre véritable nature d'être infini, puis vous vous désolez de n'être qu'une créature limitée, ensuite vous mettez en œuvre des pratiques spirituelles pour transcender ces limites inexistantes. Mais si votre pratique même implique l'existence de ces limites, comment pourraient-elles vous permettre de les transcender ?        

                                                                                                                                              Ramana

Liens