Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
22 avril 2016 5 22 /04 /avril /2016 10:14

 

"La réalité est Une [...]
Il y a cet instant pur où nous réalisons
que nous ne sommes pas ce qui se transforme
mais cet espace de tranquillité en qui tout apparaît [...]
Tout le monde est appelé à cette reconnaissance,
comment pourrait-il en être autrement ?
C'est ce que nous sommes.
Une fois cela reconnu,
la Gratitude se révèle,
la Vie "s'éveille" à elle-même."

 

Marion et Gérard

Citation du jour.
Repost 0
21 avril 2016 4 21 /04 /avril /2016 10:40
Repost 0
21 avril 2016 4 21 /04 /avril /2016 10:27

 

"Or je demande encore : quelle est la prière du coeur détaché?

Je réponds en disant que la pureté du détachement ne peut pas prier, car celui qui prie désire obtenir quelque chose ou que Dieu lui enlève quelque chose. Or le coeur détaché ne désire rien et n'a rien non plus dont il aimerait être libéré. C'est pourquoi il est détaché de toute prière, et sa prière n'est rien d'autre que d'être conforme à Dieu. Voilà toute sa prière"

 

 

Maître Eckhart, « Du détachement »

Maître Eckhart: "Détaché de toute prière."
Repost 0
21 avril 2016 4 21 /04 /avril /2016 10:26
Repost 0
21 avril 2016 4 21 /04 /avril /2016 10:23

 

"Il ne faut pas charger l'esprit d'un travail, il faut simplement le relâcher, et sans méditer sur quoi que ce soit, dans la détente, se décontracter sans aucun artifice ou fabrication, sans pourtant être distrait, et rester détendu, sans rien faire .

On doit demeurer dans un état qui est libre de peur et d'espoir concernant la méditation, un état très serein et sans évaluation, sans isoler le passé, sans partir à la rencontre du futur, en restant simplement dans l'instant présent, non artificiel, non façonné, libre d'espoir et de crainte."

 

Guendune Rinpoché

Citation du jour.
Repost 0
21 avril 2016 4 21 /04 /avril /2016 10:21
Repost 0
21 avril 2016 4 21 /04 /avril /2016 10:12

"Pourquoi t'agites-tu ? Laisse-Moi prendre soin de toutes tes affaires. C'est Moi qui y penserai. Je n'attends rien d'autre que ton abandon à Moi. Je n'interviens que lorsque tu t'abandonnes complètement à Moi et dès lors, tu ne devras plus te soucier de rien. Dis adieu à toutes les peurs et tous les découragements. Tu démontres que tu ne Me fais pas confiance. Au contraire, tu devras t'en remettre aveuglément à Moi.

S'abandonner signifie :
détourner tes pensées des tribulations, les détourner des difficultés que tu RENCONTRES et de tous tes problèmes. Remets tout entre Mes mains en disant : «Seigneur que Ta volonté soit faite, penses-y Toi». Ce qui revient à dire : Seigneur, je Te remercie car Tu as tout pris entre Tes mains et Tu résoudras cela pour mon plus grand bien.

Souviens-toi que de penser aux conséquences d'une chose est contraire à l'abandon, c'est-à-dire, de te soucier qu'une situation n'ait pas eu l'issue souhaitée. Tu démontres ainsi que tu ne crois pas à Mon Amour pour toi. Tu prouves ainsi que tu ne considères pas que ta vie soit sous Mon contrôle et que rien ne M'échappe.

Ne pense jamais : comment cela va-t-il finir... qu'adviendra-t-il... si tu cèdes à cette tentation tu démontres que tu n'as pas confiance en Moi. Veux-tu oui ou non que Je m'en occupe ? Alors tu dois cesser de t'en préoccuper ! Je ne te guiderai que si tu t'abandonnes complètement à Moi et quand Je dois te conduire dans une
VOIE différente de celle que tu entrevois, Je te porte dans Mes bras.

Ce qui te perturbe gravement c'est ton raisonnement, ton souci, ton obsession, ta volonté de pourvoir à toi-même à tout prix. Que de choses puis-Je faire quand l'être, tant dans ses nécessités matérielles que spirituelles se tourne vers Moi en disant : penses-y Toi, puis il ferme les yeux et se repose tranquillement. Tu recevras beaucoup mais uniquement quand ta prière s'en remettra pleinement à Moi. Tu Me pries dans la douleur pour que J'intervienne, mais comme tu le souhaites. Tu ne t'en remets pas à Moi, mais tu veux que Je m'adapte à tes demandes.

Ne te comporte pas comme des 
INFIRMES qui demandent un traitement au médecin, tout en lui suggérant ce qui est mieux. Ne fais pas cela, mais plutôt, même dans les circonstances tristes dis :Seigneur je Te loue et Te remercie pour ce problème, pour cette nécessité. Je Te prie de disposer les choses comme bon Te semble pour cette vie terrestre et temporelle. Tu sais très bien ce qui est meilleur pour moi.

Parfois tu as l'impression que les calamités augmentent au lieu de diminuer. Ne t'agites pas, fermes les yeux et dis-Moi avec foi : «Que Ta volonté soit faite, penses-y Toi». Et quand tu parles ainsi, J'accomplis même un miracle quand c'est nécessaire. J'y pense seulement quand tu Me fais totalement confiance. Je pense toujours à toi, mais Je ne puis t'aider complètement que lorsque tu t'en remets pleinement à Moi."

Sathya Saï Baba

Sai Baba: "L'Abandon."
Repost 0
21 avril 2016 4 21 /04 /avril /2016 09:45
Repost 0
20 avril 2016 3 20 /04 /avril /2016 11:51

 

"Que l'on emprunte le chemin de l'amour où le "je" se perd dans le "Toi",

ou le chemin de l'introspection en quête du vrai "Je",

c'est Lui seul qui est trouvé, dans le "Toi", dans le "Je"."

 

ANANDAMOYI

Citation du jour.
Repost 0
20 avril 2016 3 20 /04 /avril /2016 11:48
Repost 0

Présentation

  • : Le blog de RV
  • Le blog de RV
  • : Bavardage sur le Tout et le Rien en particulier. Psittacisme sur Ce qui est.
  • Contact

La Vie est ce qui est

cequiest:

"Et ceci est ce qui arrive… lire ces mots, entendre des sons, ressentir, penser « alors, et après ? ». Et bien « après » est encore ceci ! la Vie étant simplement ce qui est… l’avènement dans l’anéantissement, la fin dans le commencement, le rien dans le tout."
                                                                                                                                                 Tony Parsons

Rechercher

Le Paradis est déjà là !



"Nous prétendons que nous avons perdu la paradis seulement pour la joie de le retrouver à nouveau. Quand le paradis est retrouvé , il est réalisé qu' il n' avait jamais été perdu.
Mais aussi longtemps que nous cherchons le paradis, il est impossible de remarquer qu'il est déjà là."
                                                                                                                                         Richard Sylvester

Relaxe toi, tu es déjà arrivé !

Vous imposez des limites à votre véritable nature d'être infini, puis vous vous désolez de n'être qu'une créature limitée, ensuite vous mettez en œuvre des pratiques spirituelles pour transcender ces limites inexistantes. Mais si votre pratique même implique l'existence de ces limites, comment pourraient-elles vous permettre de les transcender ?        

                                                                                                                                              Ramana

Liens