Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
24 novembre 2016 4 24 /11 /novembre /2016 11:40
Repost 0
24 novembre 2016 4 24 /11 /novembre /2016 11:36

 

 

"Aujourd’hui, j’ai accompagné une amie - qui me suit depuis mon arrivée en France en 2014 - à faire face à une nouvelle terrible… celle de la possibilité de sa mort.

En effet, ayant appris l’existence de deux tumeurs et se faisant opérer d’urgence, la vie ne lui laisse aucun échappatoire quant à avoir à faire face à l’inévitabilité de ce qui nous attend tous, la mort.

Bien qu’elle souhaiterait que ce ne soit pas là, que la mort n’aie pas raison d’elle maintenant, que ce qui se passe ne se passe pas… nulle ne sait, et cette possibilité est ce qui est. Pour nous tous! Pour elle, c’est juste devenu quelque chose qu’elle ne peut éviter, sa réalité du moment.

Et face à cela, face à cette nouvelle, cette si soudaine possibilité, aucune technique, aucune pratique, aucun concept spirituel, aucune analyse psy, ni aucun guérisseur ou guru ne fait le poids. Rien de tout cela ne peut vous sauver! Il n’y a que faire face à cette terrible nouvelle et ce qu’elle fait émerger en soi… pas à fuir dans toutes ces choses. Bien-sûr la tentation est grande, car il y a un désir urgent de vivre, mais quand l’inévitable frappe à la porte… nous ne pouvons que le rencontrer, le vivre de plein fouet.

Evidemment, un désir urgent de vivre, plus fort que jamais, va certainement émerger. Car dans cette fin de tout avenir, quelque chose en soi veut subsister, aller vers la vie, un nouveau projet, quelque chose qu'on n'a jamais fait, imaginer encore... surtout ne pas faire face à la mort, à l’annonce de la maladie, à la fin de tout avenir dans cet instant. On veut éviter de voir ce qui pourrait arriver… Mais ne vivons-nous pas déjà nos vies comme ça depuis toujours…? Comme si nous n’allions jamais mourir… dans un déni de l’inévitable, dans un « oubli » volontaire de notre condition, nous projetant donc sans cesse dans un ailleurs, un futur qui serait mieux, qui offrirait quelque chose qui n'est pas là maintenant. Et de ce fait, nous vivons dans une peur et un état de survie permanent, caché sous tout ce qui se joue dans le quotidien, une angoisse latente qui guette…

Plutôt que de voir toutes les choses à accomplir, chercher le sens de ce qui se passe, remontrer dans sa lignée ou ses vies antérieures pour expliquer ce qui se passe, plutôt que de spiritualiser quoi que ce soit, je l’ai juste accompagnée à sentir ce qu’elle n’osait pas sentir seule, à être vraie et honnête avec ce qu’elle ressent, à parler d’elle au lieu de l’ego, à rencontrer ce qui émerge au lieu de positiver un résultat potentiel mais non certain, à ressentir toutes ses émotions plutôt que de me parler d’identification…

Car oui… c’est bien de cela dont je parle les amis quand je dis « cessons d’être spirituels, soyons vrais! »

La mort va tout nous prendre, même les concepts spirituels, même la nourriture bio, même tous les petits bonheurs quotidiens, les plus belles relations, comme les pires et tout comme la souffrance…
En effet, elle ne va rien laisser de tout cela… mais alors qu’est-ce qui reste quand tout s’arrête?

Et si vous n’attendiez pas d’être confronté à ce genre de nouvelle pour le découvrir? Et si vous lâchiez tout pour un instant pour le sentir, le vivre? Et si vous viviez juste chaque moment tel qu’il se présente, sans chercher à en faire une quête de l’au-delà pour ne pas faire face à ce qui est dans l’instant, ne pas laisser partir tous vos idéaux, pour vous échapper de votre réalité du moment?
Et si, ici, dans cet émoi, vous deveniez intime avec ce qui est, quoi que ce soit.., Que se passe-t-il?

Il n’y a pas d’erreur dans le plan divin! Tout est toujours une opportunité de SE rencontrer…

Qu’est-ce qui est là, maintenant, qui n’est jamais né et ne mourra jamais?

Tout ce qui restait à la fin de notre appel, c’était de la douceur, la vie… c’était l’amour, si fort et si puissant, si vibrant, si flambant, sans objet… juste l’amour pour l’amour… et les larmes coulaient de joie… de vivre juste ça…"

 

Armelle 

 

http://souriredamour.blogspot.fr/

Armelle: "Tout est toujours une opportunité de SE rencontrer…"
Repost 0
23 novembre 2016 3 23 /11 /novembre /2016 11:05
Repost 0
23 novembre 2016 3 23 /11 /novembre /2016 10:58

 

"Cessez de penser que vous voulez quelque chose. Cela aussi est une pensée égarée à laquelle vous avez donné trop d'attention.

Vous n'avez besoin de rien !

Ce qui est nécessaire au confort du corps viendra. Donnez-vous au moins une chance de voir ça. Si vous en étiez témoin, vous ne vous inquiéteriez pas de savoir : "que vais-je devenir si je m'abandonne à la vérité ?"

Vous vous abandonnez à toutes sortes de non-vérités, néanmoins quelque chose prend soin de vous.

Comment pouvez-vous souffrir quand vous êtes tournés vers la vérité ?"


Mooji

Citation du jour.
Repost 0
23 novembre 2016 3 23 /11 /novembre /2016 10:57
Repost 0
23 novembre 2016 3 23 /11 /novembre /2016 10:52

 

« La vie est simple. Tout arrive pour vous et non pas à vous. Tout se produit exactement au bon moment, ni trop tôt ni trop tard. Vous n’êtes pas obligé d’aimer cela, mais ce serait plus simple. Si vous avez un problème, il ne peut résulter que de vos pensées non questionnées.

Comment réagissez-vous, que ressentez-vous quand vous croyez que le passé aurait dû être différent?

Vous prenez peur et vous vous bloquez, car ce à quoi vous résistez persiste. Vous conservez votre monde stressant, monde qui n’existe nulle part ailleurs que dans votre imagination; vous entretenez votre cauchemar.

Cela fait mal de s’opposer à la réalité, parce que, en le faisant, on s’oppose à soi-même… »

 

 Byron Katie, 

Byron Katie: "Vous entretenez votre cauchemar."
Repost 0
23 novembre 2016 3 23 /11 /novembre /2016 10:46
Repost 0
22 novembre 2016 2 22 /11 /novembre /2016 12:07

 

"Tu aimerais connaître mes dix commandements.
C'est ennuyeux car je m'oppose aux commandements quels qu'ils soient.


Mais pourquoi ne pas s'amuser?

Je dirais donc ceci:
 
1-N'obéis à aucun ordre s'il ne vient pas de ton être intérieur


2-Le seul Dieu qui existe est la vie elle-même


3- La vérité est en toi, ne la cherche nulle part ailleurs


4-L'amour est prière


5-Le vide est la porte d'accès au divin, c'est le moyen, la fin et l'accomplissement


6-La vie est ici et maintenant


7-Vis pleinement conscient


8-Ne nage pas, flotte


9-Meurs à tout moment afin de renaître, à chaque instant, renouvelé


10-Cesse de chercher. En d'autres termes: arrête-toi et vois.

 

Osho Rajneesh


Une tasse de thé - Le voyage intérieur

Citation du jour.
Repost 0
22 novembre 2016 2 22 /11 /novembre /2016 12:00
Repost 0
22 novembre 2016 2 22 /11 /novembre /2016 11:34
Image-Citation du jour.
Repost 0

Présentation

  • : Le blog de RV
  • Le blog de RV
  • : Bavardage sur le Tout en particulier et le Rien en général. Psittacisme sur Ce qui est.
  • Contact

La Vie est ce qui est

cequiest:

"Et ceci est ce qui arrive… lire ces mots, entendre des sons, ressentir, penser « alors, et après ? ». Et bien « après » est encore ceci ! la Vie étant simplement ce qui est… l’avènement dans l’anéantissement, la fin dans le commencement, le rien dans le tout."
                                                                                                                                                 Tony Parsons

Rechercher

Le Paradis est déjà là !



"Nous prétendons que nous avons perdu la paradis seulement pour la joie de le retrouver à nouveau. Quand le paradis est retrouvé , il est réalisé qu' il n' avait jamais été perdu.
Mais aussi longtemps que nous cherchons le paradis, il est impossible de remarquer qu'il est déjà là."
                                                                                                                                         Richard Sylvester

Relaxe toi, tu es déjà arrivé !

Vous imposez des limites à votre véritable nature d'être infini, puis vous vous désolez de n'être qu'une créature limitée, ensuite vous mettez en œuvre des pratiques spirituelles pour transcender ces limites inexistantes. Mais si votre pratique même implique l'existence de ces limites, comment pourraient-elles vous permettre de les transcender ?        

                                                                                                                                              Ramana

Liens