Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
23 juillet 2017 7 23 /07 /juillet /2017 09:28
Repost 0
22 juillet 2017 6 22 /07 /juillet /2017 09:36

 

"Elles portent l'être humain qui s'abandonne à leurs mouvements. Parfois l'eau est calme, parfois elle est agitée. Mais l'être humain qui a réellement pris conscience de son état d'unité avec la vie n'essaye plus de nager à contre-courant. Il comprend soudainement qu'il fait partie intégrante d'un équilibre parfaitement établi et qu'il peut s'y abandonner en toute quiétude."
 

Nassrine Reza

Nassrine Reza; "Quiétude."
Repost 0
22 juillet 2017 6 22 /07 /juillet /2017 09:35
Humour du jour.
Repost 0
22 juillet 2017 6 22 /07 /juillet /2017 09:33

 

"Se réveiller à qui vous êtes implique de lâcher

qui vous imaginez être"

 

Alan Watts

Alan Watts: "Lâcher."
Repost 0
22 juillet 2017 6 22 /07 /juillet /2017 09:28
Image-citation du jour.
Repost 0
22 juillet 2017 6 22 /07 /juillet /2017 09:22
Repost 0
22 juillet 2017 6 22 /07 /juillet /2017 09:11

 

"Toute activité peut être l’occasion de laisser venir Présence, c’est-à-dire qu’il n’y a pas de règles ou de limitations en ce qui concerne les circonstances dans lesquelles nous pouvons voir notre vraie nature. Tout le monde est prêt pour la Libération. Elle n’est pas réservée à ceux qui sont dans un état spécial. Etre dépourvu de concepts ne dépend de rien. La libération n’est pas le privilège de gens spéciaux ni de situations spéciales : nul n’est exclu. Autrement dit, ce n’est pas un article pour collectionneur. 
Il s’agit de lâcher-prise et non pas d’acquérir. 

Notre nature infinie peut se révéler dans n’importe quelle situation. N’importe quel sens peut être un « outil » pour redécouvrir « Cela » : vue, toucher, ouïe, etc.
Quand on écoute de la musique, on peut se demander où est le son. 
Peut-être voyons-nous que le son flotte au sein de la conscience, tout comme les autres sensations.
Nous remarquons que le son est enveloppé d’un silence réceptif.
C’est le silence conscient qui permet d’entendre ce son.
Et quand ce son s’arrête, nous pouvons « entendre » le silence à la place exacte du son.
Quand nous « écoutons » ce silence, nous remarquons qu’il n’est pas seulement dans cette conscience, il est cette conscience. 
Conscience et silence sont liés, ils ne font qu’un.

Quand nous abandonnons complètement la pensée égocentrique, ... nous voyons un silence dans lequel apparaît l’univers. Ce pur Silence n’a pas de divisions, et tout émane de lui et se résorbe en lui. C’est la Conscience claire, infinie, et c’est ce dont nous sommes faits.
Quand nous entendons un son dans le lointain, par exemple un chant d’oiseau ou un moteur de voiture, nous remarquons qu’il émane lui aussi de ce silence et qu’il s’y résorbe. C’est cette conscience silencieuse qui permet de l’entendre. Il en va de même quand nous sommes totalement absorbés par la musique.
Quand nous laissons la musique couler sans anticiper les sons suivants, il se peut alors que notre ego disparaisse et que nous nous unissions à la musique ; nous « devenons » la musique.

En fait, nous n’entendons pas la musique avec nos oreilles, mais nous la ressentons avec tout notre corps. Le concept d’identification au corps s’évanouit. Le sens de l’ouïe est mis sur la touche ; c’est comme s’il n’y avait plus d’interface entre notre moi et la musique que nous pensons écouter ; celle-ci nous traverse, elle nous remplace. Soudain, nous réalisons que nous ne sommes pas dans cette machine corps-mental qui entend de la musique à quelque distance. Soudain, la séparation a disparu ; nous réalisons que la musique ne joue pas pour nous, elle joue en nous. Par exemple, nous écoutons du piano et après coup nous découvrons qu’il n’y a pas d’auditeur. De nombreux musiciens, en particulier des jazzmen, disent que brusquement ils disparaissent réellement. Quand l’identification à la machine corps-mental a complètement disparu, nous voyons que la vérité primordiale est la musique ; la vérité relative est le « je » et le « piano ».

Comme dit un maître Zen : 
« Quand j’ai entendu le son de la cloche, 
   il n’y avait pas de je et pas de cloche, seulement le son. »
Il n’y a pas d’un côté un auditeur et de l’autre de la musique.
Pas d’intérieur et d’extérieur, pas de sujet et pas d’objet ; seulement l’expérience immédiate.»


Jan Kersshot


http://kerisahel.blogspot.fr/2011/02/lecoute-du-silence.html

 Jan Kersshot :" Seulement l’expérience immédiate."
Repost 0
22 juillet 2017 6 22 /07 /juillet /2017 09:06
Repost 0
22 juillet 2017 6 22 /07 /juillet /2017 09:01

 

"Cette attitude d’observation silencieuse

est

le fondement même du yoga.

Vous regardez le film, mais vous n’êtes pas le film."
 

"Le « ici » est partout et le maintenant - toujours."


Nisargadatta Maharaj

Citations du jour."
Repost 0
22 juillet 2017 6 22 /07 /juillet /2017 09:00
Repost 0

Présentation

  • : Le blog de RV
  • Le blog de RV
  • : Bavardage sur le Tout et le Rien en particulier. Psittacisme sur Ce qui est.
  • Contact

La Vie est ce qui est

cequiest:

"Et ceci est ce qui arrive… lire ces mots, entendre des sons, ressentir, penser « alors, et après ? ». Et bien « après » est encore ceci ! la Vie étant simplement ce qui est… l’avènement dans l’anéantissement, la fin dans le commencement, le rien dans le tout."
                                                                                                                                                 Tony Parsons

Rechercher

Le Paradis est déjà là !



"Nous prétendons que nous avons perdu la paradis seulement pour la joie de le retrouver à nouveau. Quand le paradis est retrouvé , il est réalisé qu' il n' avait jamais été perdu.
Mais aussi longtemps que nous cherchons le paradis, il est impossible de remarquer qu'il est déjà là."
                                                                                                                                         Richard Sylvester

Relaxe toi, tu es déjà arrivé !

Vous imposez des limites à votre véritable nature d'être infini, puis vous vous désolez de n'être qu'une créature limitée, ensuite vous mettez en œuvre des pratiques spirituelles pour transcender ces limites inexistantes. Mais si votre pratique même implique l'existence de ces limites, comment pourraient-elles vous permettre de les transcender ?        

                                                                                                                                              Ramana

Liens