Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
28 janvier 2017 6 28 /01 /janvier /2017 12:04

 

"Afin de connaître clairement l’état naturel, vous devez retourner le regard sur vos pensées. Lorsque vous pratiquez ainsi, vous réalisez qu’à la fois celui qui regarde et l’objet qui est regardé disparaissent simultanément.
 Si vous observez attentivement ce qui se passe à cet instant, vous verrez qu’en vérité, vous ne pouvez absolument rien trouver. Il n’y a rien là.
Cependant vous ne tombez pas dans un état d’inconscience. Au contraire, si vous regardez très attentivement, vous allez voir que cet état est plutôt clair et lumineux. Il est impossible de le décrire car il transcende toute description et parce que le langage est fondamentalement conditionné.
 Cet état est au-delà des définitions et au-delà de la saisie mentale. Calme, il est parfaitement conscient de lui-même car lorsque vous demeurez dans un tel état, vous réalisez que vous êtes dans votre monde originel ou votre état primordial lui-même. Vous devez vérifier cela très souvent et vous familiariser avec cela aussi fréquemment que possible.
 Lorsque vous vous serez familiarisé avec cet état et que vous l’aurez cultivé encore et encore, sans aucun artifice, votre expérience de cet état va devenir de plus en plus stable […] »

 

Löpon Tezin Namdak 

 

https://lartdefrancoismalespine.wordpress.com/2017/01/28/dun-jour-a-lautre-260-que-ton-oui-soit/

Löpon Tezin Namdak : "Il n'y a rien là."
Repost 0
28 janvier 2017 6 28 /01 /janvier /2017 11:58
Repost 0
28 janvier 2017 6 28 /01 /janvier /2017 11:52

 

« La pratique authentique est au delà d’essayer.
C’est lâcher prise, lâcher prise, lâcher prise.
Détendu, spacieux, ouvert, mais complètement conscient.
C’est le véritable effort.
Le véritable effort est d’être sans effort. »

 

Jetsunma Tenzin Palmo

Citation du jour.
Repost 0
27 janvier 2017 5 27 /01 /janvier /2017 12:30
Repost 0
27 janvier 2017 5 27 /01 /janvier /2017 12:28
Humour du jour.
Repost 0
27 janvier 2017 5 27 /01 /janvier /2017 12:24
Repost 0
27 janvier 2017 5 27 /01 /janvier /2017 12:19

 

"L'acceptation profonde de ce que les choses sont est la source de tout changement créateur. Le paradoxe parfait.
Être présent ne veut pas dire être passif. Il est tout à fait possible d'accepter profondément les choses telles qu'elles sont, d'être totalement présent et aligné avec l'Univers, dans un état intérieur de non-résistance, ton cœur complètement ouvert au monde, ton attention profondément enracinée dans le Maintenant... ET de protester avec force et de façon pacifique contre ce que tu considères comme une injustice: de t'exprimer d'une voix forte par amour, d'intensifier des propos d'unité, de tolérance et d'inclusion; de te battre en beauté à côté de tes frères et sœurs pour un monde qui brûle à l'intérieur de vos cœurs. Habité par la compréhension qu' au-delà de toutes nos différences nous sommes la même Conscience, la compassion peut infuser ton cri. 
Tu n'as pas d'ennemis dans ton coeur, ainsi tu es fort. Tu es profondément enraciné dans l'Univers, de sorte que tu ne parles pas seulement avec ta seule voix; la Nature parle à travers toi, tes ancêtres parlent à travers toi. L'intelligence de la Vie parle à travers toi. Tu es indestructible. Il n'y a pas de haine. Pas de guerre intérieure. À partir d'un endroit de paix profonde tu irradies la lumière de Vérité dans le monde, combattant au nom de l'amour et non contre des ténèbres imaginées. Tu es la mère du monde, te mouvant sans effort pour protéger tes enfants précieux. Pacifiquement, maintenant, tu te dresses."

 


Jeff Foster

 

https://www.facebook.com/Jeff-Foster-La-Divine-Pagaille-1690744887880007/

Jeff Foster: "Tu n'as pas d'ennemis dans ton coeur, ainsi tu es fort."
Repost 0
27 janvier 2017 5 27 /01 /janvier /2017 12:16
Repost 0
27 janvier 2017 5 27 /01 /janvier /2017 12:04

 

« Tout enseignement disant qu’il existe une voie pour sortir de la misère entretient la misère.
La nécessité d’une relation maître-disciple est une fiction.
La vie toute entière est instructeur.
Tous les états sont naturels. Il n’existe pas de distinctions telles que : plus naturel, plus clair, moins naturel, très obscurci.
Il n’y a ni voie d’approche, ni devenir.
Tu n’es pas séparé de toi.
Tout chercheur est un intoxiqué de la recherche de soi.
Rien n’est à changer, rien n’est à produire ou à éviter, pour être ce que tu es. Rien n’est à ajouter ou à retrancher.
Il n’y a rien à atteindre ou à trouver. Tout est déjà là.
Cette indéfectible présence est la cause première de toute manifestation, de toute question, de toute réponse. Il est donc vain de vouloir faire quoi que ce soit.
Il n’y a besoin de rien de spécial pour ça, ni préparation ni révision. Et ce n’est pas non plus quelque chose de particulier. C’est connaître que l’on est, tout simplement. Comme disait maître Eckhart, c’est le fondement originel en soi, la pure conscience d’exister. »

 

Karl Renz

 

http://lapiqreduscorpion.blogspot.fr/2013/04/pure-folie-best-of-karl-renz.html

Karl Renz: "Tu n’es pas séparé de toi."
Repost 0
27 janvier 2017 5 27 /01 /janvier /2017 12:02
Repost 0

Présentation

  • : Le blog de RV
  • Le blog de RV
  • : Bavardage sur le Tout en particulier et le Rien en général. Psittacisme sur Ce qui est.
  • Contact

La Vie est ce qui est

cequiest:

"Et ceci est ce qui arrive… lire ces mots, entendre des sons, ressentir, penser « alors, et après ? ». Et bien « après » est encore ceci ! la Vie étant simplement ce qui est… l’avènement dans l’anéantissement, la fin dans le commencement, le rien dans le tout."
                                                                                                                                                 Tony Parsons

Rechercher

Le Paradis est déjà là !



"Nous prétendons que nous avons perdu la paradis seulement pour la joie de le retrouver à nouveau. Quand le paradis est retrouvé , il est réalisé qu' il n' avait jamais été perdu.
Mais aussi longtemps que nous cherchons le paradis, il est impossible de remarquer qu'il est déjà là."
                                                                                                                                         Richard Sylvester

Relaxe toi, tu es déjà arrivé !

Vous imposez des limites à votre véritable nature d'être infini, puis vous vous désolez de n'être qu'une créature limitée, ensuite vous mettez en œuvre des pratiques spirituelles pour transcender ces limites inexistantes. Mais si votre pratique même implique l'existence de ces limites, comment pourraient-elles vous permettre de les transcender ?        

                                                                                                                                              Ramana

Liens