Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
25 octobre 2017 3 25 /10 /octobre /2017 08:38
Repost 0
25 octobre 2017 3 25 /10 /octobre /2017 08:35

 

"Dans la condition éveillée, il continue à y avoir ce corps qui perçoit à sa façon, ce psychisme avec ses réactions spontanées de préférences pour certaines choses et de jugements dus au conditionnement qui peuvent apparaître, mais là je ne me considère plus comme étant cela, ce n’est plus mon identité. Mon identité c’est la conscience qui, en quelque sorte, joue à percevoir les choses d’une certaine manière et qui pourrait les percevoir tout à fait autrement si l’organisme était conditionné autrement. Le conditionnement n’est plus quelque chose de vrai et qui est mon identité, ça devient quelque chose de relatif qui est juste une expérience. Et mon identité devient la conscience universelle.
Et ça fait une grande différence dans la façon dont on se perçoit et dont on interagit avec le monde.
Dans une conscience de soi individualisée, on se sent séparé du reste, on se sent seul, isolé, différent de l’autre, étranger, incompris… Et c’est douloureux… Alors que dans la perception impersonnelle, le sentiment de séparation disparaît, la solitude disparaît, la souffrance disparaît. Le sentiment de séparation est la base de la souffrance. Et la découverte, là, c’est que c’est une illusion, c’est un conditionnement. 
Dans la réalité, en tant que conscience on n’est pas du tout séparé les uns des autres. Donc l’idée c’est de transcender cette notion de séparation qui nous fait souffrir, et qui n’est pas vraie ! Car encore si c’était la vérité, bon ok, on se ferait une raison ! Mais quand tu découvres que ce n’est pas la réalité et qu’on souffre à cause d’une illusion, d’un conditionnement, alors tu te dis : pourquoi je continuerais à souffrir si ça n’est pas la réalité ? Pourquoi ne pas plutôt revenir à cette perception globale et impersonnelle dans laquelle il n’y a pas de souffrance et qui est ma véritable nature ?"

 

Suyin Lamour

 

http://suyin-lamour.fr/densification-identification-et-conscience-impersonnelle-p1093322

Suyin Lamour: "Mon identité c’est la conscience."
Repost 0
24 octobre 2017 2 24 /10 /octobre /2017 04:45
Repost 0
24 octobre 2017 2 24 /10 /octobre /2017 04:35
https://www.facebook.com/vivrenpresence/?ref=py_c

https://www.facebook.com/vivrenpresence/?ref=py_c

Repost 0
24 octobre 2017 2 24 /10 /octobre /2017 04:32

 

"Ce que foncièrement nous sommes ne peut jamais s'objectiver.

Vous ne pouvez le localiser dans votre corps.

Cela ne peut devenir clair qu'en explorant votre absence, votre totale absence.

Dès que vous vous prenez pour quelqu’un,

il y a contraction,

il y a localisation,

mais quand vous êtes complètement affranchi de l’idée d’être une personne,

vous êtes en expansion,

vous êtes en méditation permanente".


Jean Klein

 

http://eveilphilosophie.canalblog.com/

Jean Klein: "Cela ne peut devenir clair qu'en explorant votre absence."
Repost 0
24 octobre 2017 2 24 /10 /octobre /2017 04:32
Image-question du jour.
Repost 0
24 octobre 2017 2 24 /10 /octobre /2017 04:28

 

"N'espérez jamais que vous expérimenterez quelque chose de spectaculaire mais, honnêtement, il n'y a rien de plus étonnant que la reconnaissance de la conscience pure.

Colère, addiction, peur et toutes les autres tendances habituelles perdent leur pouvoir.

Il n'y a pas l'épaisseur d'un cheveu à créer ou à cultiver en méditant mais nous devons nous habituer à reconnaître cette conscience pure."

 

Tulku Urgyen

Tulku Urgyen: "Nous habituez à reconnaître cette conscience pure."."
Repost 0
24 octobre 2017 2 24 /10 /octobre /2017 04:26
Repost 0
24 octobre 2017 2 24 /10 /octobre /2017 04:22

 

"Si l'on est psychiquement réactif, c'est que l'on est dans une histoire, que l'on se prend pour un personnage avec son cortège de drames inévitables.

Or, je ne suis rien du tout. Peut-être que demain j'aurai une dépression nerveuse parce que ce pigeon, là en face, m'a marché sur le pied.

Quelqu'un dont le fantasme est d'être libre, d'être sage, ne peut plus respirer, est tenu à être libre. Sans être tenu à rien, triste, coléreux, jaloux, irrité par le désir, par la laideur, par la lâcheté.

Bien sûr, c'est merveilleux comme ça, mais je ne me cherche pas là-dedans. Donc ces états, s'ils viennent, occupent très peu de place, prennent très peu d'énergie. Si on ne se défend pas, tout est beauté.

Mais quand on veut être libre, quand on veut être un sage, on vit dans des concepts."

 

E Baret

 

http://dentdesagesse-fr.over-blog.com/

Eric Baret: "Si on ne se défend pas, tout est beauté."
Repost 0
24 octobre 2017 2 24 /10 /octobre /2017 04:21
Repost 0

Présentation

  • : Le blog de RV
  • Le blog de RV
  • : Bavardage sur le Tout en particulier et le Rien en général. Psittacisme sur Ce qui est.
  • Contact

La Vie est ce qui est

cequiest:

"Et ceci est ce qui arrive… lire ces mots, entendre des sons, ressentir, penser « alors, et après ? ». Et bien « après » est encore ceci ! la Vie étant simplement ce qui est… l’avènement dans l’anéantissement, la fin dans le commencement, le rien dans le tout."
                                                                                                                                                 Tony Parsons

Rechercher

Le Paradis est déjà là !



"Nous prétendons que nous avons perdu la paradis seulement pour la joie de le retrouver à nouveau. Quand le paradis est retrouvé , il est réalisé qu' il n' avait jamais été perdu.
Mais aussi longtemps que nous cherchons le paradis, il est impossible de remarquer qu'il est déjà là."
                                                                                                                                         Richard Sylvester

Relaxe toi, tu es déjà arrivé !

Vous imposez des limites à votre véritable nature d'être infini, puis vous vous désolez de n'être qu'une créature limitée, ensuite vous mettez en œuvre des pratiques spirituelles pour transcender ces limites inexistantes. Mais si votre pratique même implique l'existence de ces limites, comment pourraient-elles vous permettre de les transcender ?        

                                                                                                                                              Ramana

Liens