Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
27 février 2017 1 27 /02 /février /2017 11:32

 

« Question :Dois-je renoncer à toute idée de vie active ?

Maharaj : Pas du tout. Il y aura le mariage, les enfants, l’argent de la famille à gagner ; tout cela arrivera dans le cours normal des événements car la destinée doit s’accomplir ; vous devez vous y soumettre sans résistance, faire face aux tâches comme elles se présentent, attentif et sérieux dans les petites choses comme dans les grandes.

Mais votre attitude générale sera de détachement affectueux, de grande bonne volonté sans espoir de récompense, de don constant sans rien demander en échange. Dans le mariage, vous n’êtes ni le mari ni l’épouse, vous êtes l’amour qui existe entre les deux². Vous êtes la lucidité et l’affection qui rendent toutes choses ordonnées et heureuses. Cela peut vous sembler confus, mais si vous y pensez un peu, vous verrez que la mystique est une attitude très pratique car elle rend la vie heureusement créatrice.

Votre conscience s’élève à une nouvelle dimension d’où vous voyez chaque chose plus clairement et avec une plus grande intensité. Vous réalisez que la personne que vous êtes devenue à votre naissance, et qui ne sera plus à sa mort, est transitoire et fausse. Vous n’êtes pas la personne sensuelle, émotionnelle et intellectuelle qu’empoignent les désirs et les peurs. Découvrez votre être réel. « Que suis-je ? » est la question fondamentale de toute psychologie et de toute philosophie. Allez-y profondément."

 

Nisargadatta Maharaj

Nisargadatta Maharaj: "La mystique est une attitude très pratique."
Repost 0
27 février 2017 1 27 /02 /février /2017 11:29
Repost 0
27 février 2017 1 27 /02 /février /2017 11:26

 

« Là où n’est rien,
Là même est tout.
Pénètre en ce secret
Et toi-même à toi-même disparais :
Alors seulement en vérité TU ES ! »

Le père Henri Le Saux

Citation du jour.
Repost 0
27 février 2017 1 27 /02 /février /2017 11:23
Repost 0
27 février 2017 1 27 /02 /février /2017 11:17

 

"S'il y a un problème il est purement imaginaire et ce problème imaginaire c'est le chercheur.

Sans lui, sans cet emmerdeur professionnel tout irait bien dans le meilleur des mondes.

Le chercheur cherche, cherche constamment des trucs qui l'amèneraient soi-disant à l'illumination.

Il y a de quoi rigoler parce que le problème, ou plutôt SON problème c'est justement SA recherche.

Si seulement il pouvait durant un court instant ne pas être vigilant, arrêter de méditer, ne pas essayer d'atteindre quoi que ce soit, envoyer toute cette spiritualité aux orties, il verrait, j'en suis sûr, que tout ce fatras ne fait que concourir à l'en éloigner.

C'est simple, c'est juste regarder sans essayer de comprendre. Et quand je dis regarder, je ne lui demande même pas de regarder car il s'agirait de lui demander de FAIRE un effort, non, Il n'y a pas à faire d'effort puisque c'est déjà en train de regarder, qu'il le veuille ou non.

De mon point de vue, il y a en cet instant même simplement ces doigts qui tapent et ces mots qui défilent, ; de votre point de vue il y a en cet instant même ces mots qui apparaissent en même temps que vous les lisez et ça s'arrête là.

Il n'y a pas à chercher ce qui n'existe pas mais seulement voir ce qui existe.

C'est sans comment ni pourquoi,

c'est simplement ce qui est,

sans éprouver le besoin de rajouter quoi que ce soit."

 

Franck Terreaux

 

eveilphilosophie.canalblog.com

Franck Terreaux: "Simplement ce qui est."
Repost 0
27 février 2017 1 27 /02 /février /2017 11:14
Repost 0
27 février 2017 1 27 /02 /février /2017 10:57


"Comment faire pour garder la vision de sa vraie nature ?

Comment faire pour garder cet éveil ?"

En réalité, c'est la Vision qui nous garde, comme on dit "Que Dieu te garde".

La conscience nous garde parce qu'elle est ce qui regarde toujours en nous, à chaque instant, que nous le voulions ou non, que nous y pensions ou non.

La conscience est une lumière que nous n'avons pas à penser allumer,car elle brille sans interruption.

Si vous voyez le monde en cet instant, c'est que la lumière de la conscience brille. Sinon comment y aurait-il vision, audition, pensée...?

C'est pourquoi il suffit de se reposer dans cette lumière-consciente, de se baigner dans cet éveil, de s'espacifier dans cette immensité qui nous garde en elle.

La Présence est notre fond, notre base, notre vie,

et il n'y a rien à faire pour cela.

Juste s'arrêter,

regarder ce qui regarde en nous

et qui nous garde.

 

José Leroy

 

http://eveilphilosophie.canalblog.com/

José Leroy: "Comment faire pour garder l'Eveil ?"
Repost 0
27 février 2017 1 27 /02 /février /2017 10:55
Repost 0
26 février 2017 7 26 /02 /février /2017 12:16

 

« Rien de ce que vous faites ne vous changera parce que vous n’avez pas besoin de changer. Vous pouvez modifier votre mental ou votre corps, mais ce qui se modifie est toujours quelque chose d’extérieur à vous-même, et non pas vous–même.

Pourquoi même se soucier de changer ? Réalisez une fois pour toute que ni votre corps, ni votre mental, ni même votre conscience ne sont vous-même et demeurez seul dans votre véritable nature, au-delà de la conscience et de l’inconscience.

Aucun effort ne vous y amènera, seule la limpidité de votre compréhension le peut. Il vous suffit de cerner votre incompréhension et de la rejeter. Il n’y a rien à chercher ni à trouver car il n’y a rien de perdu.
Relâchez-vous et regardez le « je suis ». La réalité est juste derrière. Soyez tranquille, soyez silencieux ; elle émergera, ou plutôt, elle vous accueillera en elle. »

Nisargadatta Maharaj

Nisaradatta Maharaj: "Limpidité."
Repost 1
26 février 2017 7 26 /02 /février /2017 11:54
Repost 0

Présentation

  • : Le blog de RV
  • Le blog de RV
  • : Bavardage sur le Tout en particulier et le Rien en général. Psittacisme sur Ce qui est.
  • Contact

La Vie est ce qui est

cequiest:

"Et ceci est ce qui arrive… lire ces mots, entendre des sons, ressentir, penser « alors, et après ? ». Et bien « après » est encore ceci ! la Vie étant simplement ce qui est… l’avènement dans l’anéantissement, la fin dans le commencement, le rien dans le tout."
                                                                                                                                                 Tony Parsons

Rechercher

Le Paradis est déjà là !



"Nous prétendons que nous avons perdu la paradis seulement pour la joie de le retrouver à nouveau. Quand le paradis est retrouvé , il est réalisé qu' il n' avait jamais été perdu.
Mais aussi longtemps que nous cherchons le paradis, il est impossible de remarquer qu'il est déjà là."
                                                                                                                                         Richard Sylvester

Relaxe toi, tu es déjà arrivé !

Vous imposez des limites à votre véritable nature d'être infini, puis vous vous désolez de n'être qu'une créature limitée, ensuite vous mettez en œuvre des pratiques spirituelles pour transcender ces limites inexistantes. Mais si votre pratique même implique l'existence de ces limites, comment pourraient-elles vous permettre de les transcender ?        

                                                                                                                                              Ramana

Liens