Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
28 octobre 2017 6 28 /10 /octobre /2017 09:03
Repost 0
27 octobre 2017 5 27 /10 /octobre /2017 09:42

 

«Si vous savez que vous n'êtes pas le mental, quelle différence cela fait-il s'il est actif ou tranquille ? Vous n'êtes pas le mental.»

Nisargadatta Maharaj


A condition toutefois que le mental ne soit pas actif au point de vous faire croire que justement, vous êtes le mental. C'est en observant cette activité et en portant votre attention sur ce qui en vous observe que vous pourrez voir que vous n'êtes pas le mental.

«Quelle importance que le mental soit actif ? Cela ne se produit qu'au sein du Soi. Maintenez le Soi même pendant les activités du mental.»

Ramana Maharshi


Dans la mesure toutefois où l'activité mentale n'est pas à ce point prédominante qu'elle vous fasse oublier le Soi. C'est en observant cette activité et en portant votre attention sur ce qui en vous observe que vous pourrez revenir au Soi."

 

Vivre en Présence

 

https://www.facebook.com/vivrenpresence/?ref=py_c

Citations du jour (2).
Repost 0
27 octobre 2017 5 27 /10 /octobre /2017 09:41
« L’ego rend tout sérieux et important, alors que l’esprit rit de tout »

« L’ego rend tout sérieux et important, alors que l’esprit rit de tout »

Repost 0
27 octobre 2017 5 27 /10 /octobre /2017 09:37

 

"Et ce qui est plus important que la guérison et dont je vais brièvement parler maintenant est aussi ce qui permet la guérison dans certains cas. Or, ce n’est pas le principal. Ce qui est plus important que la guérison, c’est utiliser la condition, dans ce cas c’est une détérioration de la forme physique qui se produit lentement avec les années (si j’ai bien compris), pour vous inciter à une pratique intense de la présence. C’est tout ce que vous pouvez faire. Permettez à la maladie de vous entraîner dans ce qui change toute la vibration ou la fréquence du corps physique. Quand vous vivez vraiment dans la présence, ce qui a un impact sur toutes les cellules du corps, toute la fréquence de la forme physique change. Si vous pratiquez intensément la conscience du corps, vous pouvez le sentir par vous-même. C’est un champ d’énergie énormément dynamisant. Et cette pratique consume aussi l’égo. Il y a là l’occasion d’une immense motivation pour embrasser l’état de conscience que nous appelons la présence, la chose la plus importante, et cela peut provoquer la guérison ou, si cela ne provoque pas la guérison, cela peut retarder considérablement le début ou le processus de détérioration qu’implique cette maladie. "

 

Eckhart Tolle

 

http://nouvelleterre.filialise.com/pdf/DesirSexuelGuerisonFamille.pdf

Eckhart Tolle: "Ce qui est plus important que la guérison."
Repost 0
27 octobre 2017 5 27 /10 /octobre /2017 09:36
Image-citation du jour.
Repost 0
27 octobre 2017 5 27 /10 /octobre /2017 09:19
Repost 0
27 octobre 2017 5 27 /10 /octobre /2017 09:12

 

« Qui d'entre vous d'ailleurs peut, en s'en inquiétant, ajouter une seule coudée à la longueur de sa vie ?

Et du vêtement, pourquoi vous inquiéter ?

Observez les lis des champs, comme ils poussent : ils ne peinent ni ne filent. Or je vous dis que Salomon lui-même, dans toute sa gloire, n'a pas été vêtu comme l'un d'eux. »

 

Matthieu 6.28 

Citation du jour.
Repost 0
27 octobre 2017 5 27 /10 /octobre /2017 09:08
Repost 0
27 octobre 2017 5 27 /10 /octobre /2017 09:02

 

"La grande Voie est simple, mais les gens préfèrent les chemins détournés.

La grande Voie est simple : c'est ce qui se révèle ici et maintenant. 
Les chemins détournés sont les jugements que vous portez sur ce que vous faites ou ne faites pas. 
Vous pouvez vous disputer avec le passé autant que vous le souhaitez et même après avoir trouvé les raisons les meilleures, les plus persuasives et les plus humaines au monde pour justifier qu'il aurait dû en être autrement, le passé reste ce qu'il est. 
La voie de la clarté, la grande Voie, c'est commencer maintenant. 
Les pensées que vous ne remettez pas en question concernant la vie vous amènent à croire que quelque chose n'est pas en ordre et cela ne peut jamais être vrai."

 

Byron Katie

Byron Katie: ""La grande Voie est simple, mais les gens préfèrent les chemins détournés."
Repost 0
27 octobre 2017 5 27 /10 /octobre /2017 08:58

 

« C’est quand on s’y attendait le moins que la délivrance est venue. Il a fallu que tout un long et long travail intérieur se fit d’abord, peut-être à notre insu. Il a fallu d’abord qu’on descendit en soi, jusqu’à l’élémentaire, au commencement ou recommencement de tout. Il a fallu qu’on laissât tomber de soi tout ce qui était règle, tout ce qui était enseignement, tout ce qui était vielle tradition, tout ce qui était théorie.

Il n’y a plus eu que l’être de chair.

Un être qui ne savait plus rien, qui ne comprenait plus rien à rien, mais ses sens lui restait, avec des yeux pour voir, des oreilles pour entendre, et finalement, il s’est trouvé riche de son appauvrissement même, parce que tout au fond de lui, il y avait toujours la terre, et que, de descente en descente, il finit par y toucher. »

 

 Charles-Ferdinand Ramuz

 Charles-Ferdinand Ramuz: "Il n’y a plus eu que l’être de chair. "
Repost 0

Présentation

  • : Le blog de RV
  • Le blog de RV
  • : Bavardage sur le Tout en particulier et le Rien en général. Psittacisme sur Ce qui est.
  • Contact

La Vie est ce qui est

cequiest:

"Et ceci est ce qui arrive… lire ces mots, entendre des sons, ressentir, penser « alors, et après ? ». Et bien « après » est encore ceci ! la Vie étant simplement ce qui est… l’avènement dans l’anéantissement, la fin dans le commencement, le rien dans le tout."
                                                                                                                                                 Tony Parsons

Rechercher

Le Paradis est déjà là !



"Nous prétendons que nous avons perdu la paradis seulement pour la joie de le retrouver à nouveau. Quand le paradis est retrouvé , il est réalisé qu' il n' avait jamais été perdu.
Mais aussi longtemps que nous cherchons le paradis, il est impossible de remarquer qu'il est déjà là."
                                                                                                                                         Richard Sylvester

Relaxe toi, tu es déjà arrivé !

Vous imposez des limites à votre véritable nature d'être infini, puis vous vous désolez de n'être qu'une créature limitée, ensuite vous mettez en œuvre des pratiques spirituelles pour transcender ces limites inexistantes. Mais si votre pratique même implique l'existence de ces limites, comment pourraient-elles vous permettre de les transcender ?        

                                                                                                                                              Ramana

Liens