Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
14 juin 2017 3 14 /06 /juin /2017 07:50

 

"Ce que nous appelons « éveil » consiste en une sorte de commutation nouvelle opérant au sein de la conscience. 
Subitement, car le déclenchement de l’interrupteur est plus rapide que la lumière, le sens d’être, notre « Je », reflue en amont de la pensée.
Et l’amont de la pensée est conjoint à la Source elle-même.
Dans la conscience ordinaire, notre identité résulte de l’activité mentale, elle lui est assujettie et se laisse définir par elle.
La conscience « éveillée » veille en amont de la pensée
La dynamique mentale apparaît en elle et déploie « innocemment » ses propres virtualités et scénarios, sans adhésion et sans implication personnelles.
« Je » reste libre et affranchi de la pensée.
L’interrupteur très subtil de l’éveil fait ainsi basculer notre conscience de l’aval à l’amont de la pensée.

Ce mouvement est infime, ses conséquences infinies."

 

 Richard Boyer

 

 « Le yoga des sens, du rêve et du sommeil profond » 
(éditions Accarias-L'Originel)
http://eveilphilosophie.canalblog.com/


 

Richard Boyer: "L'amont de la pensée."
Repost 0
14 juin 2017 3 14 /06 /juin /2017 07:36
Repost 0
13 juin 2017 2 13 /06 /juin /2017 07:38
Humour du jour.
Repost 0
13 juin 2017 2 13 /06 /juin /2017 07:33

 

"Accepter ne signifie pas dire toujours "oui" à tout.
L’acceptation n’est pas la tolérance. 
Quand nous tolérons, nous feignons d’avoir un "oui" alors que nous ressentons secrètement un "non". Nous feignons d’accepter, pour paraître agréables, ou gentils, ou spirituels, ou positifs, ou maîtres de nous, ou illuminés.
Dans l’Acceptation, il n’y a pas de simulacre. 
L’Acceptation signifie vivre en tant que OUI à une vie qui peut comprendre un honnête "oui" et un honnête "non". 
Nous ne disons plus "oui" seulement pour plaire aux autres, ou pour cacher nos doutes, ou pour donner l’impression d’être décidés ou courageux. 
Nous ne disons plus "non" par peur ou par faiblesse.
Prononcés en vérité, un "oui" et un "non" sont tous deux expressions d’un OUI infiniment plus grand à la vie.
Le petit "non" et le petit "oui" deviennent des célébrations de ce OUI illimité et ininterrompu que nous sommes."


Jeff Foster


https://www.facebook.com/Jeff-Foster-La-Divine-Pagaille-1690744887880007/

Jeff Foster: "Ce OUI qui inclut le non."
Repost 0
13 juin 2017 2 13 /06 /juin /2017 07:31
Image-citation du jour.
Repost 0
13 juin 2017 2 13 /06 /juin /2017 07:26

 

"Faut-il une méthode pour vivre
de la vie intérieure,
vivre de la Source,
vivre du divin ?

Oui et non.


Abhinava Goupta dit :

Dieu ne se révèle pas à travers des méthodes.
Ce sont les méthodes qui se révèlent grâce à lui !

(Le Germe des tantras, Tantra-vata-dhânikâ, II)

Dieu est l'être par qui existe tout ce qui est (comme mon corps),
et même ce qui n'est pas (comme le néant) ou ce qui est imaginaire (comme l'avenir).
Il est ce qui se manifeste en manifestant toutes les choses et tous les êtres.

Rien ne peut le révéler, car...
il est déjà révélé !
"Toujours déjà".
Chercher à le manifester,
c'est comme chercher une lampe
pour éclairer la lumière.
Impossible et inutile.
Toutes les méthodes sont donc incapables
de révéler l'essentiel.

La seule "méthode"
est de réaliser que je suis identique à cette Lumière
qui se révèle en révélant tout - corps, monde, situations, pensées, émotions...

Abinava Goupta le dit ensuite :

Je suis lui :
évident,
je me manifeste en manifestant l'univers.

Tel est le seul acte salutaire :
réaliser ce que je suis vraiment,
Lumière qui brille librement 
en noms et formes,
afin de se réaliser, de se reconnaître, justement.

Sur la base de cette compréhension, de cet "éveil",
la vie continue, et les pratiques et les méthodes
se déploient comme réalisation dans le temps
de cela qui est au-delà du temps.
Alors, tout est méditation,
Tout est yoga.
Tout est méthode.

Ainsi, le pivot de la question est la reconnaissance, la compréhension globale
en forme de certitude :
"Je suis la Lumière qui se manifeste en manifestant tout."

Sans cette compréhension,
toute méthode est vaine.
Avec cette compréhension,
tout devient méthode.

Il y a donc deux moments :
d'abord une compréhension globale, claire,
sorte de cadre de la vie intérieure à venir,
sans laquelle les expériences et les pratiques avancent à l'aveuglette ;
et les pratiques éclairées par cette compréhensions,
"pratiques" qui sont la manifestation de la compréhension intérieure,
qui la perpétuent et la prolongent en quelque sorte,
comme une action prolonge une intuition.

La vie intérieure est donc à la fois sans méthodes,
et inclue toutes les méthodes.»

 

David Dubois

 

http://shivaisme-cachemire.blogspot.fr/

David Dubois : "Méthodes pour vivre du divin ou pas ?"
Repost 0
13 juin 2017 2 13 /06 /juin /2017 07:25
Repost 0
13 juin 2017 2 13 /06 /juin /2017 07:17

 

"Vous appréciez la présence de l’autre, parce que vous appréciez votre propre présence. C’est là où disparaît tout ressenti de manque dans la relation. Quand vous appréciez la présence de l’autre, vous n’en avez plus besoin. Simplement, vous l’appréciez. Mais vous ne pouvez l’apprécier véritablement qu’en vous appréciant vous-même et vous ne pouvez vous apprécier vous-même si vous vous connaissez en tant que conscience, que la lumière de la conscience, que la présence dynamique, silencieuse, consciente.

Vous êtes principalement cela "

 

Eckhart Tolle

Citation du jour.
Repost 0
13 juin 2017 2 13 /06 /juin /2017 07:15
Repost 0
13 juin 2017 2 13 /06 /juin /2017 07:12

 

« C’est tellement simple. La structure complexe que vous utilisez (la pensée) est précisément incapable de cette simplicité. Voilà le vrai problème…

La structure est si compliquée qu’il lui est impossible de considérer pour un instant que ça pourrait être simple. Alors on va comprendre plus tard, pas maintenant. Mais demain, ce sera la même chose »

« En toute occasion, vos actes sont destructeurs des intérêts fondamentaux de l’homme puisqu’ils sont issus de la pensée qui est une chose morte. Forcer la vie à s’adapter à vos idées mortes et à vos hypothèses est votre difficulté fondamentale. Tout ce que vous défendez, croyances, expériences et aspirations, est le produit de la pensée et la pensée est destructrice car elle n’est rien de plus qu’un mécanisme protecteur programmé pour servir ses intérêts à tout prix »

« Tout acte volontaire quelle que soit sa direction est violence.Tout effort est violence. Tout ce que vous faites avec le concours de la pensée pour créer en vous un état de paix utilise la force et, par là même, est violence. Vous tentez d’imposer la paix par la violence. Yoga, méditations, prières, mantras sont des techniques violentes. L’organisme est très paisible. Vous n’avez rien à faire »

 

UG Krishnamurti. 

 

http://dentdesagesse-fr.over-blog.com/2017/06/oubliez-la-societe-ideale-l-etre-humain-ideal.html

UG: "C’est tellement simple."
Repost 0

Présentation

  • : Le blog de RV
  • Le blog de RV
  • : Bavardage sur le Tout et le Rien en particulier. Psittacisme sur Ce qui est.
  • Contact

La Vie est ce qui est

cequiest:

"Et ceci est ce qui arrive… lire ces mots, entendre des sons, ressentir, penser « alors, et après ? ». Et bien « après » est encore ceci ! la Vie étant simplement ce qui est… l’avènement dans l’anéantissement, la fin dans le commencement, le rien dans le tout."
                                                                                                                                                 Tony Parsons

Rechercher

Le Paradis est déjà là !



"Nous prétendons que nous avons perdu la paradis seulement pour la joie de le retrouver à nouveau. Quand le paradis est retrouvé , il est réalisé qu' il n' avait jamais été perdu.
Mais aussi longtemps que nous cherchons le paradis, il est impossible de remarquer qu'il est déjà là."
                                                                                                                                         Richard Sylvester

Relaxe toi, tu es déjà arrivé !

Vous imposez des limites à votre véritable nature d'être infini, puis vous vous désolez de n'être qu'une créature limitée, ensuite vous mettez en œuvre des pratiques spirituelles pour transcender ces limites inexistantes. Mais si votre pratique même implique l'existence de ces limites, comment pourraient-elles vous permettre de les transcender ?        

                                                                                                                                              Ramana

Liens