Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
1 mars 2017 3 01 /03 /mars /2017 10:19
Repost 0
1 mars 2017 3 01 /03 /mars /2017 10:14

 

"Nous pourrions dire: "J'ai pratiqué; j'ai cherché l'illumination, le nirvana, mais j'ai toujours été repoussé. Au début, ces pratiques m'ont apporté une sorte d'excitation. J'ai cru que j'allais arriver quelque part. Je me sentais beau, béat, et je pensais pouvoir faire mieux encore, aller encore au-delà. Mais après, rien n'est arrivé. La pratique est devenue monotone, et j'ai commencé à chercher une autre solution, quelque chose d'autre. Mais en même temps je me disais: je commence à ne plus croire aux pratiques qui m'ont été transmises. Je ne devrais pas chercher d'autres pratiques. Je ne devrais pas chercher ailleurs, je devrais garder la foi, tenir bon. Très bien, il faut faire avec. Alors je me suis accroché. Mais cela reste pénible, monotone. En fait, c'est énervant, trop douloureux."

Et on continue toujours ainsi. On se répète. on construit quelque chose en quoi l'on puisse croire. On se dit:"Maintenant je devrais avoir la foi. Si je croyais, si j'avais la foi, je serais sauvé." On tente de préfabriquer la foi et on en tire une excitation momentanée. Mais après, tout se termine encore et toujours de la même façon - on ne tire rien de tout cela. Ceux qui abordent la spiritualité de cette manière sont toujours confrontés à ces problèmes.

Dans la façon qu'à Padmasambhava d'approcher la spiritualité, on ne cherche pas une excitation, une inspiration ou quelque félicité. Au contraire, on creuse dans ce que la vie a d'irritant, on y plonge et on s'y établit. Si l'on est capable d'agir ainsi, alors tout désagrément devient une source de grande joie, de joie transcendantale- parce qu'il n'y a plus aucune douleur en jeu. Cette forme de joie n'est absolument plus reliée ou opposée à la douleur. Alors, tout devient précis, aigu et compréhensible, et l'on est capable d'établir un lien avec cela."

Chögyam Trungpa. 


Extrait de "Folle sagesse"

 

http://spinescent.blogspot.fr/

Chögyam Trungpa : "On creuse dans ce que la vie a d'irritant."
Repost 0
28 février 2017 2 28 /02 /février /2017 10:38

 

 

« Là où est un être séparé, il y a souffrance.

Là où est l’unité il n’existe pas de souffrance. »

Papaji

Papaji: "Souffrance."
Repost 0
28 février 2017 2 28 /02 /février /2017 10:36
Repost 0
28 février 2017 2 28 /02 /février /2017 10:31


" Si tout est Un, si, en essence, nous sommes tous conscience, la Vie Une au-delà des myriades d’apparences, alors pourquoi oublions-nous qui nous sommes, nous identifions-nous comme étant distincts, souffrons-nous, cherchons-nous et essayons-nous de trouver la complétude… ? "
On me pose cette question de nombreuses façons différentes, 
tout autour du monde. Et la réponse, de nombreuses façons différentes, est ceci :
Nous n’oublions jamais vraiment qui nous sommes, car même l’oubli est en fait un RAPPEL ingénieusement déguisé de qui nous sommes. Même la souffrance et la quête servent ultimement à nous rappeler notre vraie nature, car ce n’est souvent que lorsque l’on a mal, lorsque la douleur devient épuisante, lorsque l’aspiration brûle tant que nous ne pouvons l’ignorer, que nous commençons à remettre en question nos suppositions profondément ancrées sur la réalité et que nous nous ouvrons à la possibilité de l’immensité. Même l’oubli apparent de la Source est, ingénieusement déguisée, même si mal comprise, une invitation directe à se rappeler la Source, ici et maintenant.
Parfois, nous avons terriblement mal, et parfois le mal nous réveille de la transe dans laquelle nous avons vécu.
A la fin, qui vous êtes vraiment n’a jamais été oublié ni perdu, car il brille de mille feux en cet instant même, lisant ces mots, les comprenant ou non, d’accord avec eux ou non, les aimant ou non, inspirant et expirant…"

Jeff Foster

 

https://www.facebook.com/Jeff-Foster-La-Divine-Pagaille-1690744887880007/

Jeff Foster: "POURQUOI OUBLIONS-NOUS QUI NOUS SOMMES ?"
Repost 0
28 février 2017 2 28 /02 /février /2017 10:27
Repost 0
28 février 2017 2 28 /02 /février /2017 10:21

 

«S'il est si ardu de déconstruire nos illusions, c'est que nous résistons. Avant tout, nous refusons de pénétrer en territoire complètement inconnu. Nous n'aimons pas nous engager dans quelque chose sans savoir exactement où nous allons et comment les choses vont tourner. C'est l'une des situations qui nous répugne le plus, si bien qu'à cet égard nous sommes très paresseux. S'aventurer en un pays où nous ne sommes encore jamais allés et dont nous ne parlons pas la langue, c'est encore autre chose. Il ne s'agit pas vraiment d'une plongée dans l'inconnu. Nous pouvons toujours communiquer par signes ou passer par un interprète. 
Le territoire réellement inconnu, c'est celui qui réside en nous. En fait, nous n'avons aucune connaissance de nous-mêmes, littéralement aucune. Nous ne nous connaissons qu'à partir de nos projections, conditionnements, programmations, préjugés et croyances. Plus nous procédons à la déconstruction de ce personnage imaginaire pour lequel nous nous prenons, plus nous nous rapprochons de celui que nous sommes réellement et plus nous approchons l'inconnu radical. Une dimension totalement inconnue, vide de toute référence. C'est ainsi, c'est ainsi que cela doit être et, en un sens, c'est là l'essence du véritable travail spirituel.» 

 

Lee Lozowick

 

Éloge de la folle sagesse

https://www.facebook.com/notes/vivre-en-pr%C3%A9sence/mr-lee-petite-anthologie/788269791336804

Lee Lozowick: "Vide de toute référence."
Repost 0
28 février 2017 2 28 /02 /février /2017 10:17
Repost 0
28 février 2017 2 28 /02 /février /2017 10:15

 

"Tu crois être une personne, alors que tu ne l'as jamais été, ce n'est qu'une étiquette que l'on porte.
Ce que tu es, c'est la conscience qui se prend pour une personne, c'est tout !"


 Mooji

Mooji: "Conscience."
Repost 0
28 février 2017 2 28 /02 /février /2017 10:12
Repost 0

Présentation

  • : Le blog de RV
  • Le blog de RV
  • : Bavardage sur le Tout et le Rien en particulier. Psittacisme sur Ce qui est.
  • Contact

La Vie est ce qui est

cequiest:

"Et ceci est ce qui arrive… lire ces mots, entendre des sons, ressentir, penser « alors, et après ? ». Et bien « après » est encore ceci ! la Vie étant simplement ce qui est… l’avènement dans l’anéantissement, la fin dans le commencement, le rien dans le tout."
                                                                                                                                                 Tony Parsons

Rechercher

Le Paradis est déjà là !



"Nous prétendons que nous avons perdu la paradis seulement pour la joie de le retrouver à nouveau. Quand le paradis est retrouvé , il est réalisé qu' il n' avait jamais été perdu.
Mais aussi longtemps que nous cherchons le paradis, il est impossible de remarquer qu'il est déjà là."
                                                                                                                                         Richard Sylvester

Relaxe toi, tu es déjà arrivé !

Vous imposez des limites à votre véritable nature d'être infini, puis vous vous désolez de n'être qu'une créature limitée, ensuite vous mettez en œuvre des pratiques spirituelles pour transcender ces limites inexistantes. Mais si votre pratique même implique l'existence de ces limites, comment pourraient-elles vous permettre de les transcender ?        

                                                                                                                                              Ramana

Liens