Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 mai 2017 2 30 /05 /mai /2017 08:20

 

"Ce que vous êtes est magnifique ; ce que nous croyons être est si limité.
Nous n'avons pas besoin de continuer cette histoire personnelle.
Cela ne contribue en rien à la beauté et à la liberté de votre vie.
Ne soyez pas réduits en esclavage par votre mental conditionné ou endoctriné.
Il vous invite à la commémoration de vos douleurs - oubliez ça.
Vous n'avez pas à être aussi loyaux, aussi fidèles à quelque tendance que ce soit qui vous cause de la souffrance.
Bien souvent, nous ruminons notre passé, non pas pour nous en libérer, mais pour renforcer notre sens du "moi".
On dit qu'on ne peut pas changer le passé, mais si, vous le pouvez !
L'avez-vous perçu correctement en premier lieu ?
Qui peut dire que votre perception est un fait ?
Ce serait une tâche futile et interminable que de rechercher les innombrables brins qui ont contribué à tisser la personne que vous croyez être ; pour la plupart, ils sont introuvables.
Mieux vaut simplement laisser tomber toute l'affaire et demeurer ainsi vide de tous débris conceptuels.
Soyez frais à chaque instant.

Soyez aussi frais que l'est la conscience, sans historique et heureux."


 Mooji

Mooji; " Laisser tomber toute l'affaire."

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de RV
  • Le blog de RV
  • : Bavardage sur le Tout et le Rien en particulier. Psittacisme sur Ce qui est.
  • Contact

La Vie est ce qui est

cequiest:

"Et ceci est ce qui arrive… lire ces mots, entendre des sons, ressentir, penser « alors, et après ? ». Et bien « après » est encore ceci ! la Vie étant simplement ce qui est… l’avènement dans l’anéantissement, la fin dans le commencement, le rien dans le tout."
                                                                                                                                                 Tony Parsons

Rechercher

Le Paradis est déjà là !



"Nous prétendons que nous avons perdu la paradis seulement pour la joie de le retrouver à nouveau. Quand le paradis est retrouvé , il est réalisé qu' il n' avait jamais été perdu.
Mais aussi longtemps que nous cherchons le paradis, il est impossible de remarquer qu'il est déjà là."
                                                                                                                                         Richard Sylvester

Relaxe toi, tu es déjà arrivé !

Vous imposez des limites à votre véritable nature d'être infini, puis vous vous désolez de n'être qu'une créature limitée, ensuite vous mettez en œuvre des pratiques spirituelles pour transcender ces limites inexistantes. Mais si votre pratique même implique l'existence de ces limites, comment pourraient-elles vous permettre de les transcender ?        

                                                                                                                                              Ramana

Liens