Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 avril 2017 1 03 /04 /avril /2017 08:47

 

«Il y a tant de douceur dans l'être même de la Présence.

 

Tant de bonheur dans le simple fait d'être, sans référence aucune,

non pas d'être un tel ou une telle, José ou autre, mais simplement être

 

Celui qui goûte à cette plénitude de la Présence voit fleurir tous les printemps en lui

 

Quel bonheur peut surpasser cette joie ?

Quelle plénitude peut remplir autant ?

Quelle liberté peut nous sauver plus complètement ?

Quel non-effort peut nous reposer plus absolument ?

Quel mystère peut nous étonner plus intensément ?

Quel amour peut nous brûler davantage ?

Quelle douceur peut nous attendrir plus généreusement ?

Quelle innocence peut réveiller notre enfance plus spontanément ?

Quelle simplicité peut nous faire rire plus naturellement ?

Quelle immensité peut nous agrandir plus infiniment ?

Quel éveil peut nous rendre la vie plus intense ?

Rien d'autre que cette Présence, Ô mon ami.

 

José Leroy

eveilphilosophie.canalblog.com

José Leroy: "Tant de douceur à simplement être."

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de RV
  • Le blog de RV
  • : Bavardage sur le Tout en particulier et le Rien en général. Psittacisme sur Ce qui est.
  • Contact

La Vie est ce qui est

cequiest:

"Et ceci est ce qui arrive… lire ces mots, entendre des sons, ressentir, penser « alors, et après ? ». Et bien « après » est encore ceci ! la Vie étant simplement ce qui est… l’avènement dans l’anéantissement, la fin dans le commencement, le rien dans le tout."
                                                                                                                                                 Tony Parsons

Rechercher

Le Paradis est déjà là !



"Nous prétendons que nous avons perdu la paradis seulement pour la joie de le retrouver à nouveau. Quand le paradis est retrouvé , il est réalisé qu' il n' avait jamais été perdu.
Mais aussi longtemps que nous cherchons le paradis, il est impossible de remarquer qu'il est déjà là."
                                                                                                                                         Richard Sylvester

Relaxe toi, tu es déjà arrivé !

Vous imposez des limites à votre véritable nature d'être infini, puis vous vous désolez de n'être qu'une créature limitée, ensuite vous mettez en œuvre des pratiques spirituelles pour transcender ces limites inexistantes. Mais si votre pratique même implique l'existence de ces limites, comment pourraient-elles vous permettre de les transcender ?        

                                                                                                                                              Ramana

Liens