Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 avril 2017 4 27 /04 /avril /2017 08:46

 

"La compréhension intellectuelle de « il n’y a personne » ne sert à rien du tout ! « Il n’y a personne » c’est l’évidence qui apparaît quand la vérité s’est dévoilée, mais cela ne peut en rien devenir un concept à comprendre ou à adopter pour trouver la vérité, sinon, ce qui se passe vraiment c’est qu’il y a quelqu’un pour adopter le fait qu’il n’y ait personne, quelqu’un pour le comprendre. Et ça, tu vois, c’est impossible ! S’il n’y a personne, il n’y a personne pour comprendre ça, il n’y a personne pour chercher, il n’y a personne pour savoir que le personnage ne peut rien faire et il n’y a personne pour pouvoir lâcher le « moi » ! C’est ça l’évidence qui peut survenir.

Il n’y a rien que tu puisses faire pour arrêter de chercher ou pour lâcher le « moi » puisqu’il n’y a personne pour pouvoir faire ça. C’est juste ce qui arrive.

Ceci dit, pour certains, « il n’y a personne » peut être entendu profondément et reconnue comme tel en un instant. Cette phrase peut générer le déclic et la prise de conscience instantanée de cette Vérité, mais c’est rarement le cas et une forme de maturité est nécessaire pour ça.

De ton côté, puisque cette recherche intense continue, c’est qu’il y a toujours bien l’idée d’être quelqu’un et du coup, entendre qu’il n’y personne ne change rien, c’est peut-être même pire, car ça devient une nouvelle recherche entretenue par quelqu’un (par le « moi »). Quelqu’un qui se met à essayer qu’il n’y ait plus personne, quelqu’un qui se met à essayer de lâcher le « moi », … Et cela donne plus de puissance et de consistance encore à ce quelqu’un, à ce « moi ».

Tu vois le paradoxe ?

Tant que tu crois que tu peux faire quelque chose (et c’est pour ça que cette recherche continue) c’est que tu crois qu’il y a un « moi ». Et il n’y a rien à faire pour que ça change, car qui pourrait faire quoi que ce soit s’il n’y a personne. C’est juste un constat qui peut avoir lieu. Et ce simple constat, sans jugement, sans désir, sans volonté concernant ce qui est constaté est l’intégration de cette vérité. Et cette intégration est simplement constatée.»

 

Caroline Blanco

 

http://www.carolineblanco.com/quelquun-comprend-quil-ny-a-personne/

Caroline Blanco: "Juste ce qui arrive."

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de RV
  • Le blog de RV
  • : Bavardage sur le Tout en particulier et le Rien en général. Psittacisme sur Ce qui est.
  • Contact

La Vie est ce qui est

cequiest:

"Et ceci est ce qui arrive… lire ces mots, entendre des sons, ressentir, penser « alors, et après ? ». Et bien « après » est encore ceci ! la Vie étant simplement ce qui est… l’avènement dans l’anéantissement, la fin dans le commencement, le rien dans le tout."
                                                                                                                                                 Tony Parsons

Rechercher

Le Paradis est déjà là !



"Nous prétendons que nous avons perdu la paradis seulement pour la joie de le retrouver à nouveau. Quand le paradis est retrouvé , il est réalisé qu' il n' avait jamais été perdu.
Mais aussi longtemps que nous cherchons le paradis, il est impossible de remarquer qu'il est déjà là."
                                                                                                                                         Richard Sylvester

Relaxe toi, tu es déjà arrivé !

Vous imposez des limites à votre véritable nature d'être infini, puis vous vous désolez de n'être qu'une créature limitée, ensuite vous mettez en œuvre des pratiques spirituelles pour transcender ces limites inexistantes. Mais si votre pratique même implique l'existence de ces limites, comment pourraient-elles vous permettre de les transcender ?        

                                                                                                                                              Ramana

Liens